Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Frédérique Constant : interview de Gwyneth Paltrow


L’actrice américaine Gwyneth Paltrow est l’une des ambassadrices internationales de la marque horlogère suisse Frédérique Constant. Elle évoque dans cette interview, ses relations avec l’horloger ainsi que ses modèles préférés et sa relation au temps qui passe…



La devise de Frédérique Constant est « Vivez votre passion ». Appliquez-vous cette philosophie dans votre propre vie ? Quelle est votre devise personnelle ?
Gwyneth Paltrow : je suis une fervente partisane de cette approche. J'ai toujours vécu de ma passion et j'ai le sentiment d'être une privilégiée.
 
Quel est votre modèle Frédérique Constant préféré ?
G.P. : difficile de répondre... J'en aime tellement ! J'ai tout de même un faible pour la Manufacture Slimline Moonphase pour dames et les nouveaux modèles Delight Automatic.
 
Vous souvenez-vous de votre première montre ?
G.P. : c'était une Swatch de couleur bleue. C'était très à la mode dans les années 80. Mes parents me l'avaient offerte pour Noël, je me souviens, c’était en 1984. J'étais folle de joie ! C'était l'objet le plus cool que j'avais jamais eu.
 
Comment le temps vous affecte-t-il ?
G.P. : comme la plupart des gens que je connais, j'ai l'impression de ne jamais avoir assez de temps pour faire tout ce que j'ai prévu en une journée. Le temps que je passe avec mes enfants est celui qui profite le plus à tout le monde. Je m'organise donc chaque jour à l'identique pour ne pas rater ces moments-là. J'ai l'impression de ne jamais avoir dix minutes à moi en ce moment, mais quand je peux, je pratique la méditation.
 
Qu'est-ce qu'une montre pour vous ?
G.P. : pour moi, une montre, c’est comme un point d'ancrage. De fait, quand je porte une montre, je me sens les pieds sur terre. Par sa simple présence, elle me rappelle que le temps file et que nous devrions toujours nous consacrer pleinement à ce que nous faisons.
 
Votre engagement auprès de Frédérique Constant est guidé par votre passion pour les œuvres de bienfaisance. Quel est votre premier souvenir d'engagement caritatif ?
G.P. : dès mon enfance, j'ai été très impliquée auprès de ma communauté pour donner à manger aux personnes défavorisées. J'ai préparé et servi la soupe populaire dans des cantines en Californie et à New York. Ma mère m'a toujours encouragée à me montrer responsable envers la société au sens large. Le fait de côtoyer des populations en difficulté a entraîné chez moi une empathie doublée d’une colère face aux maux dont souffre la société. Et une passion pour l'engagement.

Quelles sont les causes qui vous tiennent le plus à cœur ?
G.P. : je peux m'enflammer pour toutes les causes de la planète : les OGM, la pollution de l'eau, le réchauffement climatique, la faim dans le monde et ainsi de suite... Je pense que tout est une question d'éducation et que beaucoup de nos problèmes seront réglés lorsque nous aurons un système éducatif capable d'insuffler la passion et l'esprit critique nécessaires aux générations futures.
 
Les consommateurs d'aujourd'hui sont plus vigilants quant aux biens qu'ils achètent. Lorsqu'un client achète une montre Frédérique Constant, un don est effectué en faveur d'une grande organisation caritative dédiée aux femmes ou aux enfants. Quel regard jetez-vous sur cette tendance à l'achat responsable ?
G.P. : je suis convaincue que nous sommes de plus en plus conscients de ces enjeux. Au-delà du bien matériel, les gens veulent adhérer à des valeurs. D'où vient cet objet ? Qu'est-ce qui me relie à lui ? Que signifie-t-il pour moi ? Je dis souvent que les gens recherchent un contexte autour du produit. S'il y a une histoire derrière, le produit revêt une composante émotionnelle.
 
Ce qu'il y a de bien avec les belles montres, c'est que leur valeur s'apprécie avec le temps, pas uniquement d'un point de vue financier mais également sentimental, à l'image d'un bijou de famille transmis de génération en génération. Possédez-vous un bijou de famille que l'on vous a transmis et que vous souhaiteriez à votre tour transmettre à vos enfants ?
G.P. : l'alliance de mon père est mon plus précieux bijou de famille. Je ne la retire jamais.
 
Vous êtes considérée dans le monde entier comme une spécialiste du lifestyle. Selon vous, en quoi est-ce que les belles montres sont-elles un must ?
G.P. : j'ai tenu à travailler avec Frédérique Constant parce qu'il s'agit d'une entreprise familiale qui fabrique de belles montres fiables pour un prix raisonnable, mais aussi parce que ces montres représentent réellement un achat responsable.
 
Quel est l'aspect du monde horloger qui vous passionne le plus ?
G.P. : j'espère avoir la possibilité de venir à Genève pour visiter la manufacture Frédérique Constant ! J'ai toujours rêvé de voir comment travaille un horloger.

Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Mai 2016 | Lu 714 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos