Fréret-Roy accueille Paul Picot


Le détaillant horloger parisien Fréret-Roy vient d’intégrer dans ses vitrines de la rue Danielle Casanova à Paris, à deux pas de la place Vendôme, la marque horlogère suisse Paul Picot. Pour célébrer comme il se doit cet évènement, un cocktail de présentation aura lieu le 18 septembre dans la soirée.



Paul Picot Technograph cadran lézard
La marque fut incontestablement un coup de cœur pour Michel Fréret, lors de la Foire de Bâle 2012…

Fondé en 1976 par un industriel italien, Mario Boiocchi aujourd’hui entouré de l’un de ses deux fils, Franco, Paul Picot vient de fêter ses trente-cinq ans.

Les collections, intemporelles et modernes à la fois, allient la tradition horlogère suisse à l’art du design italien contemporain. « La finition des garde-temps de cette maison artisanale est parfaitement « bluffante » et justifie pleinement leur nouveau slogan « l’Art d’être unique » » souligne Michel Fréret.

Et d’ajouter : « avec Paul Picot, nous ne sommes pas dans l’horlogerie de masse, mais dans la recherche de la qualité et du style qui a su évoluer tout en finesse au fil des ans. Des boîtiers sophistiqués et joliment travaillés, des montres ultra plates -dont on salue le retour après des années où la finesse des boîtiers n’était plus de mise- mécaniques manuelles ou automatiques au boîtier irréprochable, des complications attrayantes, ou encore des montres de plongée à forte personnalité devenues mythiques en Italie, l’amateur y trouvera son bonheur ».

Le collectionneur fortuné peut jeter son dévolu sur une des pièces hors du commun de la collection « Atelier » aux boîtiers artisanaux délicatement perlés et aux cadrans en argent massif finement guillochés. Parmi celles-ci, des éditions limitées aux cadrans en émail ou des grandes complications dignes des plus grands manufacturiers suisses comme des répétitions minutes, tourbillons ou des calendriers perpétuels...

« Autre modèle mythique de la marque, le très moderne Technograph, dont une série limitée avait été réalisée en 2008 pour le club de football non moins mythique, j’ai nommé l’Inter de Milan ! Le Technograph est un chronographe automatique à l’affichage avant-gardiste, puisqu’il y a en fait deux cadrans superposés. Le client a le choix parmi une multitude de cadrans réalisés dans les matériaux les plus insolites (ardoise, python, lézard), et aux compteurs originaux arborant des couleurs vives ou sages. Chacun peut satisfaire ses goûts et sa personnalité » conclut Michel Fréret.

Infos pratiques

Le mardi 18 septembre 2012 de 18h30 à 21h30

L'espace boutique étant limité, il convient de confirmer votre présence par retour d’email à : freret-roy@cfm-montres.com ou sur la page facebook « Fréret-Roy »

Boutique Fréret-Roy Montres et Merveilles
www.freret-roy.com
30 Rue Danielle Casanova (Angle Rue de la Paix / Place Vendôme)
75002 Paris
Tél: 01 55 35 07 37

Ouvert le lundi après-midi et du mardi au samedi de 11h00 à 19h

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Septembre 2012 | Lu 1240 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos