Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



G-SHOCK : la montre à toute épreuve


La Casio G-SHOCK fait partie des montres à quartz que les amateurs d’horlogerie s’autorisent à porter. Au même titre que la Swatch… D’une certaine manière, cet instrument de mesure du temps, l’une des premières « montres intelligentes », est devenu une véritable référence et s’est imposé dans l’univers de l’horlogerie comme une icône. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir un amateur de Rolex ou de Patek Philippe porter également une G-SHOCK lorsqu’il est en vacances ou lorsqu’il pratique un sport extrême.



G-SHOCK : la montre à toute épreuve
Le fait est que la G-SHOCK (pour Gravitational Shock), comme son nom le laisse supposer, est une montre à toute épreuve qui résiste à tout dans toutes les conditions possibles et imaginables. Chaleur insupportable ou froid polaire, elle est aussi à l’aise sur terre que sous la mer, au pôle Nord ou sous l’Equateur, voire même dans l’espace quand nous aurons la possibilité d’y faire du tourisme… Un jour prochain. La G-SHOCK est en quelque sorte « la » montre ultime ; un garde-temps quasi-indestructible !
 
Avant d’étudier plus en détails l’une des dernières créations de chez Casio –puisque la G-SHOCK est une Casio, on a tendance à l’oublier tant sa dénomination est devenue « une marque à part entière »- revenons un peu sur l’histoire de ce garde-temps qui équipe des millions de poignet dans le monde et qui apparait très souvent dans les films d’action hollywoodiens ; de Mission Impossible à Braquage à l’italienne en passant par de nombreuses séries américaines !
 
Tout commence au Japon, il y a trente-cinq ans. Au pays de la précision. A l’époque, en 1981, un ingénieur nippon rêvait de créer une montre indestructible qui pourrait être portée en toutes circonstances par les ouvriers du BTP. Elle devait résister à une chute de dix mètres et sa pile devait durer au moins dix ans. « Je veux créer un garde-temps qui ne se casse pas, même s’il est jeté par terre » disait-il. Pour ce faire, l’équipe « Project Team Tough » est mise sur pied. En 1983, après deux années de recherche et développement et plus de 200 prototypes produits et testés, la technologie phare de G-SHOCK, la structure résistante aux chocs, était achevée.

G-SHOCK : la montre à toute épreuve
Depuis ce jour, la marque G-SHOCK a relevé sans cesse de nouveaux challenges, toujours dans le but d’aller plus loin dans la résistance (voir la vidéo sur Youtube). Les ingénieurs et horlogers japonais explorent en permanence de nouvelles opportunités de résistance, de structures et de matériaux. Sans compter les fonctions qui évoluent au gré des avancées technologiques, bien évidemment. Et les Japonais sont excellents dans ce domaine !
 
Casio a produit des versions qui résistent à des températures glaciales, à une pression d'eau élevée, aux champs magnétiques et plus récemment, aux forces centrifuges. Les derniers modèles possèdent une technologie leur permettant de recevoir des signaux radio, garantissant ainsi un affichage précis de l'heure où que vous soyez dans le monde, et sont équipées du Bluetooth, ce qui permet de communiquer avec les derniers modèles iPhone et Samsung.
 
Les modèles MRG, MTG, GRAVITYMASTER, GULFMASTER et MUDMASTER font partie du haut de gamme G-SHOCK en repoussant les limites de l’évolution horlogère et en apportant une nouvelle dimension aux montres ultra-résistantes. Toutes ces pièces sont bien évidemment « Made in Japan » ! Un label qualité. Elles sont produites dans l’usine CASIO de Yamagata. Les lignes de fabrication sont dotées des technologies de pointe et manufacturent des composants clés tels que le Tough Movement, qui accroît la résistance des montres analogiques solaires et radio-pilotées.

G-SHOCK : la montre à toute épreuve
L’usine de Yamagata (dans le nord du Japon) ne se contente pas seulement de l’assemblage, elle est aussi impliquée dans les opérations intégrées allant du design des moules, le moulage et la manufacture des différents composants, incluant les mouvements horlogers et les mécanismes de haute précision. Les machines et outils de production sont entièrement contrôlés par ordinateur, ce qui permet une surveillance en temps réel des process de production. On se croirait dans un laboratoire du futur, dans un film de science-fiction. 

C’est aussi à Yamagata que se trouve la ligne de production Premium, celle des modèles haut de gamme tels que les MR-G et les MT-G, dessinés et entièrement manufacturés par les ingénieurs de chez CASIO. Côté humain : les artisans qui y travaillent ont tous été maintes fois récompensés pour leur savoir-faire. Côté machine : les unités de production de cette usine permettent des opérations qui vont au-delà des limites de l’œil humain afin de concevoir des produits dont la précision atteint de nouveaux sommets.
 
Cette année, CASIO présente son modèle G-SHOCK MRG. Un garde-temps viril et ultra-technique étanche à 200 mètres. Cette montre embarque une nouvelle structure Core Guard, formée à l’aide des quatre vis en acier qui unissent la lunette au fond de boîtier. A noter qu’une couche d’alpha-gel est insérée à l’intérieur même du boîtier pour absorber les chocs et les vibrations. L’alpha gel est un gel mou, principalement composé de silicone qui a des propriétés d’absorption des chocs telles que si on fait tomber un œuf frais d’une hauteur de 18 mètres sur une couche d’alpha gel de 2 centimètres d’épaisseur, ce dernier ne se casse pas !

G-SHOCK : la montre à toute épreuve
Naturellement, contrairement à une montre mécanique, inutile de vous inquiéter du réglage de votre montre lorsque vous changez de pays ou de continents. Le changement de fuseau horaire se fait automatiquement grâce à un système d’heure hybride via réception de signaux GPS et de radio-pilotage.

Plus aucun souci. Votre montre gère les heures du monde (même celle d’été et d’hiver) toute seule sans que vous ne touchiez à rien ! Un vrai confort pour les globe-trotters qui jonglent avec les fuseaux ! Rappelons que Global Positioning System (GPS) est un système de géolocalisation mondiale reposant sur l'exploitation de signaux radio émis par des satellites dédiés.
 
Le cadran reste très lisible malgré les différentes informations qu’il affiche : heures et minutes principales et second fuseau horaire, date, jour, indication AM/PM, etc. A noter que cette montre permet également le chronométrage de temps et qu’elle est dotée d’une fonction réveil.

G-SHOCK : la montre à toute épreuve
Les aiguilles des heures, minutes et secondes sont en fibre de carbone (légères et résistantes) et peuvent ainsi bouger et se repositionner très rapidement. L’éclairage du cadran est assuré par une LED très lumineuse, garantissant une lisibilité optimale dans les environnements les plus sombres. Le tout est protégé par un verre en saphir hautement résistant aux rayures.
 
« Last but not least », ce garde-temps est équipé d’un « moteur japonais » qui fonctionne à l’énergie solaire. Il est donc pratiquement perpétuel ! Cette montre quasiment indestructible embarque un boitier et un bracelet en titane complété par un fermoir de sécurité. Du très haut de gamme dans l’univers de la montre tout terrain.

Article préparé en collaboration avec G-Shock. 


Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Novembre 2016 | Lu 4197 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos