Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Genève : F.P.Journe, Le Restaurant ouvre ses portes au 49, rue du Rhône


Ce lieu ne devrait pas tarder à s’imposer parmi les incontournables de Genève. En effet, depuis hier, le restaurant F.P.Journe Le Restaurant a ouvert ses portes au 49 rue du Rhône. Une adresse née de la rencontre entre deux épicuriens : le chef Dominique Gauthier (ex-Beau-Rivage de Genève) et le fameux horloger François-Paul Journe.



Cette adresse est une institution à Genève. Un lieu incontournable pour le « bien manger » et le « bien boire », deux notions fondamentales dans la vie de François-Paul Journe.

L’histoire de ce restaurant débute en 1912 avec la célèbre brasserie « La Bavaria » qui était alors, fréquentée par les grands de la Société des Nations.
 
Ce lieu a vu défilé, chefs d'État, ministres, grands diplomates et journalistes du monde entier qui se réunissaient autour de ses tables. Et, depuis 1942, le décor n'a pas changé et perdure encore aujourd’hui. En 2012, il fut d’ailleurs classé ! Ses boiseries et son mobilier sont ainsi devenus patrimoine de tous les Genevois.
 
À la décoration, François-Paul Journe « himself », qui a souhaité donner à l’établissement une forte identité horlogère (une première dans le monde à notre connaissance).

Les murs sont habillés d’affiches représentant des dessins techniques de mouvements, les tables sont baptisées du nom d’horlogers célèbres, tel que Jost Bürgi ou Christiaan Huygens et les menus font référence à des modèles de la marque.
 
Même la coutellerie s’inspire de cet univers. Trônant au centre du restaurant, une horloge astronomique datant du début du 17e siècle, signée « Giovanni Brugell Venetia », vient parfaire les derniers détails de ce décor résolument horloger !
 
Aux fourneaux, Dominique Gauthier, chef émérite. Il débuta son apprentissage à 14 ans et gravit un à un les échelons au sein de grandes tables françaises. Il accède aux sommets de la gastronomie suisse, sans prétention, récoltant les éloges et la fidélité de sa clientèle.

Après trois décennies au service du Chat Botté, restaurant de l’Hôtel Beau-Rivage à Genève, il fit le choix, audacieux, de se réinventer.

Comme le soulignait en septembre dernier le chef dans un article de Gault et Millau : « j’ai été approché par François-Paul Journe, cet artiste-horloger qui est aussi un épicurien et qui adore autant la bonne nourriture qu’il est féru de vins fins. Son projet est de créer à cet endroit un restaurant qui relie horlogerie et gastronomie, avec nos passions conjuguées : mes plats dans les assiettes et ses dessins contre les murs ».

Sa cuisine se définit comme méditerranéenne, aux éclats d'épices et d'agrumes rappelant ses voyages en Thaïlande. Gourmands et généreux, ses mets donnent de nouvelles nuances aux codes classiques de l’art culinaire.

Au fil des années, il a développé des relations privilégiées avec les meilleurs producteurs locaux, mettant en avant les aliments d'exception de la région : les légumes de Pierre Gallay, les volailles du Nant d’Avril, le bœuf de Pascal et Philippe Desbiolles à Meinier ou encore, les agrumes de Niels Rodin.

La carte présente des plats signatures du chef - scampis en kadaïf, ravioles de lièvres aux truffes - un menu dégustation, ainsi qu’une sélection de grands vins pour une expérience gastronomique -et horlogère- totalement unique.

On peut imaginer que de nombreux amateurs de belle horlogerie se rendront dans ce restaurant (très proche de la boutique exclusive de la marque à Genève) avec le secret espoir de rencontrer le maitre : François-Paul Journe. 
 
F.P.Journe Le Restaurant
Rue du Rhône 49, 1204 Genève
T: +41 22 320 49 49
contact@fpjourne-le-restaurant.ch

Ouvert du lundi au jeudi, aux heures du déjeuner et du dîner, et le vendredi, à midi uniquement.

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Novembre 2023 | Lu 7810 fois






Retrouvez Montres-de-luxe.com sur
Facebook
X


Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail





Advertisement