Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Gianni Agnelli : l’homme qui portait ses montres sur la manche de sa chemise…


Gianni Agnelli, homme du monde, hommes d’affaires et homme à femmes… Le célèbre héritier et patron du groupe Fiat était un exemple de nonchalante élégance… Parmi les spécificités de son style, un détail : en effet, cet Italien au charme légendaire portait ses montres de luxe sur la manche de sa chemise !



Gianni Agnelli, copyright Fiat Group
Rolex, Vacheron Constantin, Patek Philippe, Jaeger-LeCoultre, Omega ou même Swatch… L’homme, élégant, raffiné, séducteur, esthète, passionné d’arts et de grosses cylindrées était incontestablement amateur de belle horlogerie et une référence en matière de style !

Pris en photo pour la couverture d’un mensuel italien en 1985, l’« Avvocato » fut à l’origine du retour en grâce de la fameuse Rolex Cosmograph Daytona. Modèle de la marque genevoise qui dans ces années-là, avait quelques difficultés à s’imposer…

Sur de nombreux clichés de presse -pour les consulter, il vous suffit d’effectuer quelques recherches sur Google image en tapant ses nom et prénom-, on peut remarquer que Gianni Agnelli, petit-fils du fondateur de Fiat et président de la Juventus, aimait les montres et surtout, qu’il les portait directement sur la manche de sa chemise !

Et ce, quelles soient équipées de bracelets en acier ou en cuir. Un petit détail -mais de taille- que connaissent parfaitement les amoureux de belle mécanique !

Mais d’où vient donc cette étrange habitude vestimentaire (en plus de celle de porter ses cravates par-dessus ses pulls en cachemire !?). Provocation ? Dandysme ? Question de praticité ?

Première hypothèse. Gianni Agnelli se serait inspiré d’une vieille coutume piémontaise. En effet, les bergers de cette région du nord-ouest du pays avaient apparemment pour manie de porter leur garde-temps sur la manche de leur chemise afin d’éviter une usure précoce du vêtement due au frottement du boitier sur le bord du poignet !

Toutefois, une autre explication semble retenir l’attention des spécialistes… Gianni Agnelli ne mettait que des costumes et des chemises sur-mesure. Il semblerait cependant que les manches de ses « liquettes », toujours très ajustées, ne lui permettaient pas de porter ses montres directement sous le poignet de la chemise, comme tout le monde !

L’« Avvocato » est décédé le 24 janvier 2003 à Turin des suites d’un cancer. Mais sa classe reste légendaire et intemporelle.
 

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Août 2011 | Lu 5490 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos