Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Girard-Perregaux Laureato Absolute Crystal Rock : regarder vers l'avenir


Girard-Perregaux présente en cet automne 2020, son modèle fameux modèle Laureato, dans une nouvelle version baptisée Absolute Crystal Rock ; un garde-temps au design et aux matériaux avant-gardiste (fibres de verre et carbone high-tech) qui ne sera produit qu’à cent exemplaires. Compter 17.500 francs suisses.




On ne présente plus la Laureato de chez Girard-Perregaux, née en 1975. Cette montre, depuis une quarantaine d’années, a été revisitée de nombreuses fois et déclinée en différentes éditions, mais son design d’origine n’a jamais été altéré. 
 
Elle revient cette fin d’année 2020 dans une version exclusive qui ne sera produite qu’à 100 exemplaires seulement.
 
D'un diamètre de 44 mm, ce chronographe est logé dans un boîtier en fibres de verre et carbone, un matériau solide et très léger. De fait, cet imposant chrono ne pèse que 94 grammes.

Ce matériau combine des couches de fibres de carbone et de fibres de verre, qui sont soumises à de hautes températures et pressées pour former un matériau homogène. Ensuite, ce dernier est fraisé dans la forme souhaitée.
 
Le boîtier ainsi obtenu bénéficie d'une finition mate, légèrement texturée. Les couches composant le matériau créent des strates inégales au sein de celui-ci et sont alignées aléatoirement, rendant l'apparence de chaque boîtier unique.
 
Une méthode de construction en sandwich est employée pour le cadran. Il se compose d'une couche supérieure, perforée de nombreuses ouvertures, posée sur une couche inférieure (c’est le principe même du sandwich en horlogerie).

Les ouvertures de la couche supérieure laissent partiellement voir la couche inférieure. Un dégradé de gris habille la couche supérieure du cadran et entre en contraste avec la couche inférieure en black-or donnant l'impression que certains détails du cadran, comme les index bâtons, sont encastrés.

Ce chrono est doté de trois compteurs colimaçonnés qui se trouvent sous la couche supérieure du cadran, tandis qu'une minuterie s'affiche sur le réhaut.
 
Côté moteur, cette GP embarque un calibre mécanique automatique -le GP03300-1058, 419 composants- fabriqué au sein de sa manufacture.

Précisons que le pont de barillet présente à lui seul cinq finitions distinctes : gravure, côtes de Genève, anglage, polissage miroir et perlage. Sa réserve de marche est de 46h.

La Laureato Absolute Crystal Rock se présente sur un bracelet en caoutchouc gris orné d'un motif effet tissu avec surpiqûres grises coordonnées. Les surfaces du boîtier et les facettes du bracelet se rejoignent, semblant ne former qu'un seul composant.

La boucle déployante en titane noir est équipée d'un système de micro-ajustement qui permet à l'utilisateur de régler la taille du bracelet, offrant ainsi un ajustement optimal au poignet.
 
L'édition Laureato Absolute Crystal Rock est disponible dans le monde entier chez les détaillants agréés par Girard-Perregaux dès octobre 2020.

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Octobre 2020 | Lu 983 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances