Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Girard-Perregaux : les plus belles montres automobiles dédiées à Ferrari


L'accord parfait. Ferrari est sans aucun doute la marque automobile qui fait le plus rêver ; l’image Ferrari est puissante et perdure au fil des années. Un attrait qui a toujours suscité des créations de la part de nombreux horlogers.


Se sont succédés ainsi, des tentatives plus ou moins réussies ou iconoclastes. Bien sûr, de nombreuses marques automobiles ont fait l’objet de partenariats avec des horlogers, mais c’est la licence Ferrari qui déclenche le plus de désirs.
 
Nous oublierons Porsche, Aston Martin, Bugatti et autres que nous aborderons dans un autre sujet pour nous concentrer sur la marque de Modène. Pour certains horlogers, une collection Ferrari était juste une opportunité décidée par des équipes marketing sans passion ni culture automobile. On a ainsi pu voir fleurir des séries Ferrari chez Cartier ou encore chez Panerai (marque spécialisée dans le domaine maritime ne l’oublions pas).

En revanche, chez Heuer de 1971 à 1979 tout comme chez Longines (1980-1992 en F1), la légitimité était évidente de par leur véritable fonction de chronométreurs officiels.

A cette époque, le chronométrage des épreuves était réellement effectué par ces marques horlogères qui déplaçaient un matériel lourd ainsi que leurs propres équipes à l’instar du célèbre Jean Campiche chez Heuer.
 
Longtemps soutenue toutes ces années par les pilotes Jacky Ickx, Clay Regazonni et Jo Siffert, la marque indépendante Heuer ne pouvait plus suivre la surenchère financière des années 80 et fut remplacée par Longines.

L’arrivée du chronométrage électronique par des marques d’ordinateur laissa la porte ouverte au  sponsoring des « chronométreurs officiels ». Un créneau libre qui donna l’opportunité à Cartier de créer la collection Ferrari Formula. Avec un design très typé, elle remporta néanmoins un joli succès dans les années auprès des amateurs de « Must ».
 
Mais si l’on ne devait retenir qu’une marque, c’est indéniablement Girard-Perregaux. Cet horloger de la Chaux-de-Fond fit preuve d’un goût particulièrement sûr dans le choix de ses séries spéciales Ferrari. Cela, grâce à la parfaite connaissance de l’automobile de Luigi Macaluso, son propriétaire à l’époque.
 
Ancien champion d’Italie de rallye, collectionneur avisé, il a constitué une gamme de montres particulièrement recherchées de nos jours. Sous son influence la marque a célébré Ferrari avec une grande élégance depuis l'apparition en 1994 d'une montre toute simple en or gris et au cadran rouge marqué du cheval cabré. Sous la référence 80300, elle était conçu sur la base du modèle Président.

En 1999, la manufacture célébrait le 70ème anniversaire de la Scuderia avec un chronographe à foudroyante et rattrapante signé des initiales S.F sur le cadran à six heures tandis que le fond était gravé du cheval cabré et des dates 1929/1999. Cette montre, référence 90200, fut bien sûr proposée dans différente finition or jaune ou gris sur cuir ou métal.

Lire aussi : entretien avec Richard Mille, horlogerie, nouveaux matériaux et automobile 

Toujours en hommage à la Scuderia, la Ferrari F1 World Champion célèbre les victoires en championnat du monde de F1. Ce chronographe (ref. 49560) aux trois cadrans rouge sur fond noir en carbone possède un mouvement automatique. Un modèle décliné en plusieurs versions : la 048 en rappel au V10 Ferrari F1 de 1999, la F1-2000, la 330/P4 (ref. 80280) en hommage au plus beau des prototypes du Mans ou encore la F300.

La 275 Le Mans, un autre chronographe salue un autre célèbre modèle : la 275LM. Avec la 375 MM (ref 80500), un chronographe rectangulaire au mouvement à roue à colonnes, c’est un hommage à une voiture magnifique et la course la plus célèbre d’Italie qu’effectue Girard-Perregaux. Construite spécialement pour Ingrid Bergman sur une commande par Roberto Rossellini, cette voiture est l'une des plus élégantes de la marque.
 
Enfin, en juillet 2003, Girard-Perregaux a dédié un modèle Ferrari à Giovanni Agnelli avec la F2003 GA. Ce chronographe WW.tc à fuseaux horaires multiples est une série limitée de 249 modèles. Les passionnés de rallye se souviennent également d’une jolie série de sept montres consacrée aux voitures ayant remporté le rallye de Monte Carlo.

Il faut également souligner l’originalité de toutes ces collections. En effet Girard-Perregaux n’est jamais tombé dans la maladie horlogère de la déclinaison… A savoir, faire prendre de simples changements de couleur pour un nouveau modèle.
 
Comme on le voit, l’horlogerie et l’automobile sont une véritable « love affair ».
 
Joël Chassaing-Cuvillier
 
NB : depuis 2012 et après Officine Panerai, c’est Hublot qui a repris le flambeau du partenariat avec Ferrari.





Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Avril 2020 | Lu 4162 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances