Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Giuliano Mazzuoli arrive chez Red Army Watches à Singapour


Les fameuses montres Manometro du designer italien Giuliano Mazzuoli, créateur de la marque horlogère éponyme (qui s’est inspiré pour ses premières collections des manomètres médicaux), viennent d’arriver chez le détaillant horloger Red Army Watches à Singapour. Profitons de l’ouverture de ce nouveau marché pour présenter cette marque principalement (re)connue des amateurs d’horlogerie.



Manometro Giuliano Mazzuoli
Giuliano Mazzuoli est avant tout un créateur. Un designer italien, né en 1947, qui aime les beaux objets mais aussi, les belles voitures. Il vit et travaille sur les hauteurs de Florence en Toscane, d’où il est originaire. Toutefois, cet homme de talent, n’a pas de formation horlogère à son actif. Et bien que passionné par ces objets, il ne connait pas forcément grand-chose à leur fonctionnement...
 
Sa toute première montre, la Manometro, est issue d’une visite de Giuliano chez son médecin. C’est là, pendant son rendez-vous avec le praticien qu’il remarque le design de son manomètre ! Vous savez, l’instrument dont se sert le docteur pour mesurer votre pression sanguine. Mazzuoli décide alors de s’inspirer de la sobriété et de la lisibilité de ce manomètre pour en faire une montre ! Dans ses mains, le garde-temps n’est pas pensé comme une somme de technicités complexes mais plus simplement, comme un objet élégant et pratique.
 
« C’est un design très sympa, l’œuvre horlogère de quelqu’un qui n’a rien d’un horloger, un regard simple et épuré porté sur une pièce qui sort de l’ordinaire. En somme, pour nous, c’est une curiosité, au sens premier du mot : quelque chose qui renferme beaucoup de soin » confie Laurent Picciotto fondateur de Chronopassion à Paris et qui commercialise également la marque depuis ses débuts. Au fil du temps, cette Manometro (calibre mécanique ETA 2824), si singulière, s’est imposée dans le paysage des marques horlogères de niche.
 
En 2012, le designer italien réduit le diamètre de la Manometro de 44 à 27 mm pour en faire une montre à quartz (la Manometrino) totalement mixte qui a su attirer l’attention des jeunes et des moins jeunes… Puis certaines circonstances ont amenées Mazzuoli à faire évoluer ce modèle en une montre de poche (quartz également)… Mais qui ne ressemble pas aux autres montres de poche !  En effet, dès qu’on pense montre gousset, on pense chaine, « mais la Manometro ne pouvait pas être équipée d’une chaine » remarque Giuliano. « Par contre, si vous l’imaginez dotée d’un tube de caoutchouc (ndlr : comme les manomètres médicaux), là, vous êtes déjà plus proche de mon inspiration initiale : pression, jauge, air, tube ».
 
Si la Manometro s’inspire de l’univers médical, la Trasmissione Meccanica (mécanique) est issue de l’univers de l’automobile. Le pignon d'engrenage devient alors boîtier (44 mm), le disque d'embrayage est transformé un cadran tandis que la couronne (vissée) est identique à l'arbre cannelé qui transmet les rotations du moteur lors du changement de vitesse. Quant aux aiguilles, elles sont identiques à celles des appareils de mesure que l'on trouve sur les bancs de test du mécano. Toutes ces montres sont disponibles sur des bracelets en cuir fabriqués, bien évidemment, en Toscane. 

Manometrino Giuliano Mazzuoli

Red Army Watches en quelques mots

Red Army Watches, créée en 2004, permet de découvrir une « offre horlogère alternative » constituée à la base, par des marques de montres russes ; puis qui s’est étendue avec les années à d’autres nationalités : allemande, suisse, mais aussi espagnole ou italienne. Ainsi, petit à petit, ce réseau désormais constitué de neuf boutiques (dont trois très bien placées à Singapour) s’est spécialisé dans les marques confidentielles et indépendantes mais à prix accessibles.
 
Montres de pilotes, montres de plongée, montres horlogères, montre-réveil et même des tourbillons ! Il y en a pour tous les goûts et pour –pratiquement- tous les budgets : des Vostok, des Poljot, des Pita Barcelona, des Zeppelin, des Azimuth, des Itai Noy, des Alexander Shorokhoff, des Junkers, des SevenFridays, etc.
 
La sélection est large mais reste pointue. En effet, tous ces garde-temps ont été soigneusement choisis pour leurs qualités techniques, pour leur originalité et pour leur design par les responsables de cette enseigne. Mais en restant toujours dans une gamme de prix raisonnables.

Trasmissione Meccanica Giuliano Mazzuoli

Contagiri Giuliano Mazzuoli

Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Août 2014 | Lu 1912 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos