Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Glashütte Original : les secrets de la fabrication des cadrans de la SeaQ


Alors que la manufacture allemande du Swatch Group, Glashütte Original, a présenté il y a quelques mois sa nouvelle plongeuse, sa SeaQ, revenons sur la fabrication du cadran de cette « sportive » d’inspiration vintage. La marque possédant son propre atelier de fabrication à Pforzheim en Allemagne dans la région de Stuttgart.


On le sait, Glashütte Original fait partie des quelques véritables manufactures de la ville de Glashütte en Allemagne. A ce titre, elle fabrique quasiment tous ses composants en Saxe près de Dresde. Exceptés les cadrans qui sont eux, usinés à Pforzheim, une petite ville située à l’ouest de Stuttgart.
 
C’est donc là que sont réalisés les cadrans des montres GO. Et naturellement, ceux de la SeaQ, la nouvelle plongeuse de la manufacture, ne font pas exception à la règle. Revenons donc plus en détail sur la conception de ce composant horloger de premier ordre qui est, ne l’oublions pas, le tout premier élément qui attire l'œil et qui reste, probablement, à l'origine de nombreuses décisions d'achat. Ou pas.

Chaque cadran commence par une ébauche. Dans le cas présent, cette ébauche est en laiton et est estampée à partir d'une bande de métal. Dans le même temps, deux boutons sont enfoncés dans le bord de la pièce brute, puis quatre trous d'arrêt sont pratiqués dans chacun d'eux, servant à bloquer l'ébauche aux postes de traitement qui suivent.
 
Lors de l'étape suivante, la fenêtre dédiée à la date est créée, puis est dotée d'un cadre décoratif en relief. Un trou est alors usiné au centre du cadran, au sein duquel tourneront les aiguilles une fois le processus terminé. Puis des trous presque invisibles sont percés dans lesquels les supports des appliques sont ensuite soigneusement placés puis soudés au dos. Pour achever ce travail, le cadran est poinçonné à partir de l'ébauche et reçoit ainsi son diamètre final.

C'est alors que commence le travail de traitement de surface. À l'aide d'une machine à satiner et à polir, qui nécessite l'utilisation d'un liquide spécial (émulsion), les cadrans sont satinés puis polis pour obtenir un beau brillant. C'est la condition nécessaire pour l'application ultérieure de la finition soleillée qui s'effectue avec une brosse en laiton tournant verticalement. Il est alors temps de s'occuper de la couleur.
 
Lors du procédé galvanique, les cadrans sont colorés en noir ou en bleu, selon le modèle. L’expérience et la concentration des ouvriers est nécessaire pour obtenir des résultats identiques sur toute une série et assurer une qualité élevée ET constante. Après un rinçage à l'eau claire suivi d'un séchage, les cadrans sont désormais prêts pour recevoir l'application des chiffres, des index, du logo, des inscriptions et d'autres détails.

Pour les cadrans conçus pour la SeaQ, les chiffres et les index sont d'abord imprimés dans une couleur d'apprêt claire. Ensuite, à l'aide d'un « ballon » en caoutchouc souple (le tampon), l'encre est prélevée sur une plaque d'impression (cliché) et imprimée sur la surface du cadran avec une précision au centième de millimètre.
 
Le même procédé est ensuite répété avec l'encre blanche pour tous les autres détails. Enfin, les chiffres et index sont soigneusement garnis à la main avec du Superluminova nuance « Old Radium ». En ce qui concerne la SeaQ Date Panorama, le logo, l'inscription et la minuterie sont également appliqués par tampographie, mais les chiffres et les index sont appliqués.
 
 

Ces appliques sont également garnies de Superluminova, mais ici, vert clair ou blanc (pour les cadrans noirs ou bleus). Enfin, tous les cadrans sont soumis à un contrôle de qualité avant d'être envoyés à Glashütte pour le montage final.
 
Rappelons que Glashütte Original est l'un des rares horlogers dans le segment du luxe à posséder sa propre manufacture de cadrans.


Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Mars 2020 | Lu 10248 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances