Grand Prix d’Horlogerie de Genève : les onze récompenses de la 10ème édition


Le 18 novembre dernier, le Grand Prix d’Horlogerie de Genève (GPHG) a décerné, pour son 10ème anniversaire, onze récompenses saluant créativité, dynamisme et savoir-faire au sein de l’univers horloger. Tradition, innovation, hautes complications et artisanat ont été appréciés par un jury de collectionneurs, de ; journalistes et d’experts en horlogerie, réunis au Grand Théâtre de Genève spécialement pour cet événement. Le grand gagnant, l’Aiguille d’Or a été attribuée au Double Tourbillon 30° Edition Historique de Greubel Forsey.



Grand Prix d’Horlogerie de Genève : les onze récompenses de la 10ème édition
Greubel Forsey s’est donc vu décerner l’Aiguille d’Or, dans une ambiance feutrée… « Je suis honoré ce soir de recevoir l'Aiguille d'Or à l'occasion des dix ans du GPHG. C'est plus qu'une récompense, c'est un symbole pour une jeune marque indépendante comme la nôtre, créée en 2004. Je tiens à remercier les personnes qui ont cru, développé et soutenu ce projet, particulièrement nos 65 collaborateurs, les collectionneurs, les détaillants et ce soir, les membres du jury » a déclaré à cette occasion Stephen Forsey.

Par ailleurs, les personnalités les plus influentes du milieu horloger et les grands noms de la distribution horlogère, venus des quatre coins du monde, ont été appelés pour remettre les statuettes couronnant les lauréats de chaque catégorie.

Elena Ivanova, représentante de la maison Mercury, a remis le prix de la montre « Haute Complication » et Abdul Hamied Sediqqi celui de la montre « Design & Concept Watch ». John Simonian est monté sur scène pour remettre le prix de la Montre « Homme », celui de « la Petite Aiguille » a été remis par Michael Tay. Laurent Picciotto, fondateur et propriétaire de Chronopassion, a rythmé la soirée en présentant les caractéristiques techniques des garde-temps nominés.

Pour Jean-Christophe Babin, patron de TAG Heuer, vainqueur avec la Carrera Calibre 1887 Chronographe de la « Petite Aiguille » -nouvelle catégorie introduite cette année, récompensant une montre dont le prix public est inférieur à 5.000 francs suisses (3.800 euros)- : « La mission des horlogers est de créer du rêve ; ce prix récompense ceux qui cherchent à rendre ce rêve accessible au plus grand nombre ».

A noter également cette année, un moment d’intense émotion, lorsque Franco Cologni et Metin Arditi ont rendu hommage à deux grandes figures de l’Horlogerie, Nicolas Hayek et Luigi Macaluso, saluant leur passion, leur implication et l’ensemble de leur œuvre.

Lauréats du GPHG 2010

Prix de la Montre Dame : Van Cleef & Arpels , Le Pont des Amoureux
Prix de la Montre Homme : Laurent Ferrier, Galet Classic Tourbillon Double Spiral
Prix de la Montre Design & Concept Watch : MB&F, Horological Machine N° 4 Thunderbolt
Prix de la Montre Joaillerie : Chopard, High Jewellery Owl Watch
Prix de la Haute Complication : F.P.Journe, Chronomètre à Résonance
Prix de la Montre Sport : Seiko, Spring Drive Spacewalk Commemorative Edition
Prix de « La Petite Aiguille » : TAG Heuer, CARRERA Calibre 1887 Chronographe 41mm Public

A l’occasion de ce 10ème anniversaire, le jury a décerné le prix de « La Petite Aiguille », lequel récompense la meilleure montre dont le prix du marché est inférieur à 5’000 CHF.

Prix du Public : Vacheron Constantin, Historique Ultra-fine 1955. Le « Prix du Public » est décerné par les visiteurs de l’exposition genevoise et les internautes qui ont sélectionné leur montre favorite sur les sites www.gphg.org

Prix du Meilleur Horloger Concepteur : Jean-François Mojon. Récompense attribuée à l’horloger concepteur dont le travail a marqué l’univers de l’horlogerie cette année.

Prix spécial du Jury : AHCI (Académie Horlogère des Créateurs Indépendants). Le jury est libre d’attribuer ce prix soit à un garde-temps, soit à une marque, une personnalité, une innovation ou tout intervenant majeur du monde de l’horlogerie.

Grand Prix de « l’Aiguille d’Or » : Greubel Forsey, Double Tourbillon 30° Edition Historique

Exposition parisienne au salon Belles Montres du 26 au 28 novembre 2010

Toutes les montres lauréates et nominées de cette édition 2010 se retrouveront, le temps d’une exposition éphémère, dans le cadre du Salon Belles Montres, au Carrousel du Louvre, sur un stand dédié au GPHG.

Dix années de récompenses
Le Grand Prix d’Horlogerie de Genève, sous le patronage de la ville et l’Etat de Genève, salue chaque année la créativité, la technicité et le savoir-faire horloger.

2001 Grand Prix de l’Aiguille d’Or décerné à : Vacheron Constantin, Lady Kalla
2002 Grand Prix de l’Aiguille d’Or décerné à : Patek Philippe, Ciel Lune
2003 Grand Prix de l’Aiguille d’Or décerné à : Patek Philippe, 10 jours Tourbillon
2004 Grand Prix de l’Aiguille d’Or décerné à : François-Paul Journe, Tourbillon souverain à seconde morte
2005 Grand Prix de l’Aiguille d’Or décerné à : Vacheron Constantin, Tour de l’Ile
2006 Grand Prix de l’Aiguille d’Or décerné à : François-Paul Journe, Sonnerie souveraine
2007 Grand Prix de l’Aiguille d’Or décerné à : Richard Mille, RM012
2008 Grand Prix de l’Aiguille d’Or décerné à : François-Paul Journe, Centigraphe Souverain
2009 Grand Prix de l’Aiguille d’Or décerné à : A. Lange & Söhne, Lange Zeitwerk
2010 Grand Prix de l’Aiguille d’Or décerné à : Greubel Forsey, Double Tourbillon 30° Edition Historique

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Novembre 2010 | Lu 1565 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos