Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Grand Seiko : édition limitée pour le 160ème anniversaire de Kintaro Hattori


Bel hommage de la part de Grand Seiko : en effet, la marque de haute horlogerie japonaise vient de dévoiler une montre trois-aiguilles de 37,5 mm en édition limitée à 50 exemplaires en platine -avec polissage Zaratsu- dotée d’un calibre à remontage manuel avec un barillet en forme de campanule. Ce discret garde-temps sera vendu 106.000 euros à partir de janvier prochain.



Ce garde-temps de 37,5 mm est un peu le comble du chic, puisque porté, personne ne se rend compte de sa véritable valeur…
 
En effet, aux yeux du néophyte, il s’agit là d’une « simple » trois aiguilles… Une montre de ville d’inspiration vintage tant par son design que par sa taille de 37,5 mm qui est longtemps restée « la » taille des garde-temps habillés rappelons-le.
 
Oui mais voilà, sous ses airs simples, cette Grand Seiko, n’est pas un modèle d’entrée de gamme, loin s’en faut. Et c’est d’ailleurs là tout son charme…
 
En effet, quoi de plus jouissif et jubilatoire que de porter une montre de plus de 100.000 euros sans que personne ne le sache ! C’est un plaisir de connaisseur ; un amusement de dandy légèrement teinté d’un soupçon de provocation.

Cette édition limitée de 50 exemplaires arrivera dans les magasins Grand Seiko, et notamment celui de Paris place Vendôme, en janvier prochain. Plus précisément, ce garde-temps en platine rend hommage au fondateur de Seiko : Kintaro Hattori, né dans le centre de Tokyo en 1860.
 
Une période de l'histoire du Japon marquée par sa modernisation et d’une certaine manière, par son « occidentalisation » (le pays restant extrêmement traditionnel et conservant toutes ses traditions, encore de nos jours).
 
Rappelons d’ailleurs que c’est à cette époque que les premières montres suisses furent importées au Pays du soleil levant… Et c’est probablement la manufacture Girard-Perregaux qui fut la première à vendre ses montres de poche aux clients japonais, avant même la signature du Traité de l’Amitié et du Commerce entre la Suisse et le Japon en 1864 !
 
Rapidement, le jeune entrepreneur tokyoïte a vu dans ces bouleversements soudains, une opportunité à saisir. En 1881, à tout juste 21 ans, il fonde sa société, « K. Hattori », dédiée à la vente en gros et au détail d'horloges importées, principalement de Suisse.

Douze ans plus tard, il inaugure sa manufacture sous le nom de Seikosha, -ce qui signifie en japonais la « maison de la précision »-, afin de produire, dans un premier temps, ses propres horloges, puis des montres ; pour l’anecdote, Seiko équipera par exemple tous les conducteurs de chemins de fer japonais de montres de poche, et encore aujourd’hui, il existe un emplacement dans les cabines de train pour les montres des cheminots.
 
Avec la manufacture Seikosha, son objectif était de produire et d'assembler en interne tous les composants de ses modèles en maîtrisant tous les aspects de l'horlogerie ; une intégration industrielle verticale capable de tout faire ; ce qui semble « normal » de nos jours était assez révolutionnaire à l’époque.
 
Sous la direction avisée de Kintaro, la manufacture atteindra son objectif. Ses nombreuses innovations en matière d'horlogerie au fil des décennies vont témoigner de sa remarquable approche et demeure encore, une source d'inspiration à ce jour.
 
Au terme de l’année de son 160e anniversaire (attention, que les choses soient claires, la marque Grand Seiko est née en 1960, cet anniversaire consacre donc la naissance du fondateur de Seiko) Grand Seiko célèbre donc Kintaro Hattori et ses réalisations horlogères avec cette édition spéciale et limitée.

Cette montre unique a été réalisée par l'équipe d’horlogers du Micro Artist Studio. Le boîtier légèrement bombé en platine 950 offre un splendide polissage Zaratsu pour une finition parfaite sans la moindre distorsion (c’est toute la spécificité de ce polissage rappelons-le).
 
Le motif du cadran (qui n’est pas sans évoquer une sorte de tissage) est réalisé à l'aide de techniques qui créent cette surface avec ces effets de profondeur. Comme le veut la tradition depuis les années 60, il est serti d’une étoile à 6h, indiquant -tel un message codé réservé aux initiés- que les index sont en or massif.
 
D’ailleurs, index et aiguilles des heures et minutes sont en or blanc 14 carat. Ces éléments ont été spécialement taillés de manière à souligner la beauté intemporelle de l'or. L’ensemble est protégé par un verre saphir incurvé.
 
Quand on retourne le boitier, on remarque immédiatement la forme du barillet qui évoque la campanule, la fleur de Shiojiri où se trouve le studio Grand Seiko. Côté moteur, il s’agit du calibre « Spring Drive » 9R02 à remontage manuel assemblé, ajusté et fini à la main par les artisans de Grand Seiko. Sa précision est de l’ordre de  ± 1 seconde par jour (± 15 secondes par mois)
 
Il offre une confortable réserve de marche de 84h rendue possible d’une part, grâce au barillet Dual Spring dans lequel deux fins et longs ressorts-moteurs indépendants sont disposés en parallèle dans un seul barillet et d’autre part, grâce au Torque Return System*.
 
Le calibre intègre également une plaque en or jaune 18 carats gravée du nom « Micro Artist » qui peut être remplacé par une autre inscription au choix du propriétaire.
 
Ce splendide garde-temps se porte sur un bracelet en crocodile noir rembordé associé à une boucle déployante -triple lame- en platine.
 
*Système Torque Return : une fois le ressort-moteur entièrement armé, le couple est maximal. Environ 30% de la puissance disponible ne contribue pas à maintenir la précision de la montre. Dans un mouvement sans « Torque Return », cette énergie est tout simplement perdue. Le système « Torque Return » utilise cette énergie pour remonter le moteur-ressort ce qui accroît la réserve de marche. Dans le calibre 9R02, ce système est activé pendant 48 heures après remontage complet.

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Décembre 2020 | Lu 13255 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances