Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Hamilton Khaki Aviation Pilot Pioneer : cockpit spirit


Hamilton a produit de nombreuses montres militaires pour l’armée américaine. A ce titre, elle vient de présenter la Khaki Aviation Pilot Pioneer, un garde-temps aux origines martiales reprenant le design de la montre de poche « Model 23 » de la Seconde guerre mondiale. Disponible en deux tailles, 38 et 40mm, elle est commercialisée en version acier ou bronze. Avec calibres mécaniques. A partir de 895 euros pour le modèle acier de 38 mm.



Comme le rappelle la marque américano-helvétique du Swatch Group, la principale source d’inspiration de cette pièce est une montre de poche, la « Model 23 », qui fut fournie à l’armée américaine à 27.000 exemplaires durant la Seconde guerre mondiale.
 
En plus, bien évidemment, des fameuses montres des GI, les khaki, mais également, en plus des chronomètres de marine, des instruments de chronométrage et autres outils de mesure dont les militaires de l’époque pouvaient avoir besoin.

Comme indiqué précédemment, la Model 23 d’Hamilton était une montre de poche destinée aux navigateurs de l’armée de l’air américaine.

Elle était dotée d’épais chiffres très lisibles recouverts de matière luminescentes -du radium- et d’aiguilles de type cathédrale (très courantes à l’époque) et d’un chemin de fer sur le pourtour du cadran (il faut compter dans les 2.000 dollars sur le marché pour une pièce des années 40 en bon état).
 
Et revanche il s’agissait d’un chronographe et non d’une trois aiguilles comme cette réédition. Pour autant le design général a essayé d’être conservé avec une couronne de remontoir proéminente qui rappelle les couronnes « oignon » des montres d’aviation d’époque (dont la Model 23), assez grandes pour être manipulées avec des gants et en sus, une lunette tournante bidirectionnelle pour des calculs de temps courts inférieurs à une heure.

La Khaki Aviation Pilot Pioneer est disponible en deux tailles, 38 et 43 mm. La plus grande est entraînée par le calibre mécanique ETA 6498-1 à remontage manuel avec compteur de petite seconde indépendant à 6h. Côté boîtier, il est disponible dans cette configuration en acier ou en bronze avec fond titane.
 
La version plus petite n’est commercialisée qu’en acier. Elle est animée par le mouvement automatique Hamilton H-10 avec spiral antimagnétique en Nivachron et offre une réserve de marche de 80 heures.

Toutes les variantes sont étanches à 100 mètres et se portent sur un bracelet en cuir avec boucle ardillon. A découvrir chez Emile Leon à Paris.


Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Décembre 2021 | Lu 11968 fois