Hamilton Khaki Field Mechanical : l'heure militaire


Fin 2017, l’horloger helvético-américain Hamilton introduisait une nouvelle version de sa fameuse Khaki Field dans une version en acier mécanique trois aiguilles de 38 mm. Aujourd’hui, la marque poursuit le développement de cette collection avec l’arrivée de trois modèles très « martiaux ». On continue d’adorer.



Cette Khaki Field a tout pour nous séduire. Notamment, car elle n’affiche plus la date, ce que lui reprochaient bon nombre de puristes dans sa version précédente. Et le fait est qu’elle est nettement plus réussie dans cette mouture plus épurée.
 
Côté taille, bien évidemment elle est plus grosse que l’originale qui ne faisait que 31 ou 34 mm selon les versions. Elle est dotée ici d’un boitier de 38 mm étanche à 50 mètres en acier microbillé (il ne faut pas, en effet, que le métal renvoie la lumière et indique votre position à l’ennemi !) ou en PVD ocre pour un aspect encore plus militaire.

Le cadran noir, blanc ou vert foncé mat indique bien évidemment l’heure militaire i.e. : l’heure sur douze heures complétée par les fameuses 24h utilisées par les soldats pour coordonner leurs opérations. Si les chiffres sont blancs, les aiguilles laquées et les index sont recouverts de matière luminescente beige pour renforcer l’aspect vintage de la pièce. L’ensemble étant protégé par un verre saphir inrayable.
 
Cette « trois aiguilles » est motorisée par un calibre mécanique à remontage manuel « Swatch Group », le H-50 qui affiche une extraordinaire réserve de marche de 80h.
 
Le bracelet Nato (ocre, vert, brun) se glisse sous le boîtier puis se dédouble pour assurer la sécurité de la montre et éviter qu’elle ne se détache, et ce même si le bracelet s’accroche ou se détend.

Une solution technique très simple qui confère aux montres militaires une plus grande durabilité et leur permet de surmonter tous les défis physiques que leurs utilisateurs entreprennent. Rien ne vous empêche de la porter sur un bracelet Nato camo ou sur un cuir vieilli qui lui ira à ravir.
 
Petit retour historique. A l’origine, la montre Khaki Field équipait les G.I. durant la Seconde guerre mondiale. A cette époque, ce garde-temps robuste et rustique était équipé d’un boitier en acier microbillé d’un diamètre de 31 ou 34 mm. Il proposait un calibre à remontage manuel doté du fameux « Hack System » qui permettait l'arrêt du balancier et donc, la synchronisation de l'aiguille des secondes avant une opération militaire.
 
A partir de 445 euros. Hamilton est en vente chez Forges à Paris et en ligne.
 
 

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Juin 2019 | Lu 2060 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos