Hautlence HL2.3 Punk : une montre qui ne manque pas de piquant !


Hautlence aime briser les règles et bousculer l’establishment horloger. Avec cette nouveauté, c’est réussi : en effet, la marque vient de dévoiler son modèle HL2.3 Punk (pièce unique) dont le boitier entièrement en saphir est entièrement recouvert de « clous ».



Jusqu’ici, on connaissait les mocassins à clous de Christian Louboutin. Des modèles pas forcément du meilleur goût qui soit, mais qui cartonnent en Asie auprès de la clientèle masculine. Autres lieux, autres mœurs. Désormais, Hautlence surfe sur la même tendance avec cette montre réalisée en pièce unique et qui reprend peu ou prou le même concept.
 
De fait, la marque (même groupe que Moser) a voulu renoué avec son statut d’enfant terrible de l’horlogerie. C’est réussi. Cette pièce devrait faire parler d’elle, en bien ou en mal, mais elle va faire du buzz. Et s’agissant d’une pièce unique, il y aura toujours un client pour l’acheter, donc aucun risque !
 
Réinterprétant le boîtier muni de trois glaces saphir taillées dans la masse (50x42x17,8 mm) associé au calibre HL2.0, Hautlence orne cette montre de 84 clous de 14 tailles différentes pour évoquer de manière symbolique l’idéologie Punk. Soit.

Au-dessus du régulateur de vitesse qui assure le changement en douceur des heures via la chaîne semi-traînante, la marque a remplacé le traditionnel nœud de MOEBIUS par le « A » cerclé, symbole de l’ordre libertaire, qui prône une liberté absolue, nie tout principe d’autorité et refuse toute contrainte. 
 
Associant l’heure sautante, de manière semi-traînante, la minute rétrograde -signature de la maison – et l’indication de la réserve de marche, le calibre HL2.0 anime cette montre ô combien Punk ! Architecturée autour des minutes rétrogrades, l’heure sautante est constituée d’une chaîne formée de douze maillons. Les minutes rétrogrades sont affichées sur un secteur de 180°.
 
Un mécanisme permet de déplacer l’ensemble de manière contrôlée, de manière à éviter tout choc intempestif lié au fonctionnement. Le mouvement de la chaîne s’accompagne chaque heure de la rotation sur 60° du mouvement baguette, permettant la compensation des effets de gravité sur l’organe réglant. Pour avoir suffisamment d’énergie, le barillet principal, chargé par le système automatique, arme un second barillet qui entraine la complication d’affichage.
 
A noter que la HL2.3 Punk est une pièce unique qui sera déclinée avec d’autres matériaux.

Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Mai 2019 | Lu 1819 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos