Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Highlands CDC Carbon JeanRichard pour le Cabinet de Curiosités de Thomas Erber pour BMW Georges V


Afin de retranscrire les valeurs d’un constructeur automobile aussi prestigieux que BMW, Thomas Erber a sélectionné une vingtaine de créateurs, de marques, d’artistes, dans un univers contemporain pour ce nouveau Cabinet de Curiosités. Pour l’horlogerie, le consultant ex-journaliste a choisi JeanRichard. Résultat, une série ultra-limitée de 8 pièces Highland CDC Carbon.



Highlands CDC Carbon JeanRichard pour Cabinet de Curiosités de Thomas Eber
Ces créateurs (Kitsuné, Pinel & Pinel, Bonnet, NDCmadebyhands, etc.) possèdent chacun dans leur domaine d’activité, un « savoir-faire » reconnu dans le monde entier et qui s’apparente, en termes d’exigence, de qualité et de philosophie d’approche, à celui de la célèbre marque de voitures allemandes.

Pour la plupart indépendants et possesseurs d’un savoir exceptionnel, ils sont tous reconnus comme des acteurs exemplaires et précurseurs de leur milieu. Pour ce Cabinet de Curiosités d’un genre nouveau, ils ont « joué le jeu ».

Et comme BMW conçoit des automobiles de prestige, ils ont tous imaginé et créé des pièces uniques ou en série (très) limitée –chacune de ces « œuvres » ayant été conçue spécialement pour cet événement. Pour y parvenir, les créateurs se sont librement inspirés de l’univers de la voiture, du voyage, du mouvement et du pilotage devenu l’un des actes essentiels de notre vie quotidienne, qu’il convient de ne jamais cesser de magnifier afin de perpétuer la magie qui continuera de nous émerveiller, toujours !

Dans le cadre du cabinet de curiosités de Thomas Erber pour BMW, la Highlands CDC Carbon JeanRichard affiche clairement son parti pris chromatique. Le noir prédomine sur ce modèle racé avec une boîte en acier recouverte de PVD noir, un cadran effet carbone et un bracelet en veau perforé qui n’est pas sans évoquer l’univers passionnant de l’automobile.

Les chiffres, index et aiguilles ton sur ton revêtus de matière luminescente noire sont comme un point final à cette montre « fantôme » qui ne dévoile l’heure qu’à celui qui se l’approprie. Seule une pointe de rouge contraste, telle une signature. Ce modèle est rythmé par les vibrations du mouvement mécanique à remontage automatique. 8 exemplaires numérotés

Thomars Erber en quelques mots...

Thomas Erber a débuté sa carrière comme journaliste de rock il y a quinze ans. Puis il s’est peu à peu spécialisé dans les univers qui le passionnent depuis toujours : culture, tendances, voyage et luxe. Il a activement participé à la création puis au développement des magazines Jalouse et l’Optimum tout en collaborant avec Vogue
Homme International. Il a par ailleurs collaboré avec de nombreux autres magazines français et étrangers tout en créant le magazine L’officiel Voyage ou en s’occupant des suppléments lifestyle du journal Le Monde. Il a également beaucoup œuvré dans la musique, exposé chez Colette…

Il est désormais consultant. Il aide des marques, des créateurs, des artistes à se faire (mieux) connaître en dynamisant leur image, développant leur marque dans les univers sus mentionnés. Parallèlement à cette activité, il développe ses Cabinets de Curiosités contemporains dans les plus importantes villes du monde lui permettant de mettre en avant les plus beaux créateurs en activité.

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Septembre 2012 | Lu 2139 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos