Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Hublot Classic Fusion Vendôme Collection


Hublot a présenté la semaine dernière dans son flagship de la place Vendôme à Paris, sa dernière création. Une Classic Fusion dotée d’un boitier de 45 mm en titane et composite, accueillant un calibre automatique et arborant un cadran en bronze stabilisé dont le logo Hublot rend hommage à la célèbre colonne. Série spéciale. Compter dans les 10.000 euros.



Cela fait déjà cinq ans que la boutique Hublot a été ouverte sur la place Vendôme à Paris, au numéro 10. Pour célébrer cette occasion comme il se doit, la marque a présenté une édition spéciale dédiée à l’une des plus belles places parisiennes, qui de surcroit accueille le nec plus ultra de l’horlogerie et de la joaillerie.
 
Il s’agit donc d’une série spéciale mais non limitée et non numérotée qui sera vendue en exclusivité pendant trois mois dans le très bel écrin de la place. Sa spécificité ? L’intégration de la colonne Vendôme dans le « H » de Hublot placé sur le cadran à 12h. Malin et discret.
 
En guise d’hommage, le cadran se pare de bronze, en l’occurrence, un alliage de cuivre et d’étain, communément appelé « vert-de-gris » en raison de ses marbrures vertes et dorées. Les phénomènes de corrosion et d’oxydation auxquels il est naturellement soumis mettent en péril sa pérennité même au sein d’un garde-temps. C’est pourquoi les horlogers Hublot l’ont enfermé dans une capsule de saphir qui limite son contact avec l’air et le rend donc inaltérable.

Pour le reste, le boitier de 45 mm est proposé en titane et composite. Il est étanche à 50 mètres et accueille un calibre mécanique automatique ; il semblerait que ce soit un Sellita SW300. Le tout est complété par un bracelet en caoutchouc noir et en veau marron « vintage ».
 
Symbole parisien depuis 1810 haut de 44 mètres, inspirée de la colonne Trajane, recouverte d’une chape coulée, selon la légende, avec le bronze de canons pris à l’ennemi, décorée de bas-reliefs représentant les trophées et les victoires françaises s’enroulant sur 280 mètres jusqu’à son sommet coiffé de la statue de Napoléon, détruite puis reconstruite, la colonne Vendôme a survécu aux aléas de l’Histoire.

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Décembre 2016 | Lu 1817 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos