Industrie : le fabricant français de calibres Novoparts en redressement judiciaire


Mauvaise nouvelle pour l’industrie horlogère française… En effet, la manufacture de calibres Novoparts vient de déposer le bilan faute de trésorerie suffisante dans un marché qui, paradoxalement, est en demande de mouvements… L’entreprise a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Besançon (Doubs).



Alors que l’industrie horlogère est en demande constante de mouvements pour ses montres, le seul fabricant de calibres français, Novoparts (usine de 2.200m2), entreprise créée en juillet 2015 par Mustapha Lamrabet à Sancey-le-Grand dans le Doubs, vient de déposer le bilan faute de trésorerie…
 
Novoparts vient d’être placé en redressement judiciaire par le Tribunal de Commerce de Besançon. Comme souvent dans ce genre de situation, ce n’est pas forcément le travail qui manque mais la trésorerie… Deux clients qui tardent à payer de grosses factures et la machine s’enraye.
 
C’est ce qui s’est passé et résultat, l’entreprise est en difficulté. Alors qu’elle prévoyait d’embaucher, elle va devoir réduire ses couts et donc, se séparer de certains de ses employés… Le tribunal a accordé une première période d’observation de six mois -renouvelable- et les fondateurs se disent prêts à l’intégration d’investisseurs externes. Affaire à suivre.

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Février 2019 | Lu 1863 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos