Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Interview d'Arnaud Chastaingt, directeur du Studio de Création Horlogerie de Chanel


La première montre Chanel a été créée en 1987. En trente-cinq ans, Chanel s’est imposée dans l’univers de l’horlogerie. Depuis huit ans vous dirigez le Studio de Création Horlogerie basé place Vendôme à Paris.


Avant de nous dévoiler vos nouvelles créations, comment résumeriez-vous la collection que vous avez présentée en 2020 ?
L’année 2020 a notamment été marquée par la célébration des vingt ans de la montre J12 avec des créations telles que la J12∙20 ou la J12 Paradoxe. Cette même année, la Haute Horlogerie a été pour moi un terrain d’expression particulièrement inspirant.
 
Des projets tels que la collection « Mademoiselle Privé BOUTON », la montre J12 X-RAY ou encore la collection « Coco O’Clock » m’ont permis de mettre en lumière ma vision de la Haute Horlogerie Chanel et ainsi, d’illustrer les facettes créatives qui la définissent.
 
En 2021, et ce pour la première fois, nous avons fait le choix d’un thème transversal et ainsi, d’une histoire qui se lit sur l’ensemble de la collection horlogère.
 
Avant d’ouvrir ce nouveau chapitre, pourriez-vous nous dévoiler les prochains temps forts de la montre J12 en 2021 ?
Cette année marque une nouvelle étape dans l’histoire horlogère de la montre J12. Comme vous le savez, le Calibre 12.1 équipe, et ce depuis 2019, le format iconique de la J12, la 38mm. Au gré des créations, ce mouvement se décline dans quatre finitions.
 
Rhodié pour son plus simple apparat ou revêtu de noir pour des éditions limitées, le Calibre 12.1 se présente aussi avec sa masse oscillante sertie de diamants ronds ou de diamants baguettes sur des pièces exceptionnelles.
 
En 2021, cette collection s’enrichit du Calibre 12.2. Un nouveau mouvement mécanique à remontage automatique, qui équipera désormais le format 33 mm de la collection « J12 ».  
 
Créativement, de quelle façon allons-nous découvrir le Calibre 12.2 en 2021 ?
Par un lancement unique ! La J12 33 mm Calibre 12.2 Edition 1 marque l’introduction de ce nouveau-né de l’aventure avec Kenissi (nldr : la manufacture qui assure la fabrication des calibres). Cette Edition 1 célèbre la naissance de ce mouvement qui va faire date dans l’histoire de la montre J12.
 
Pour cette occasion, nous avons fait le choix graphique du ton sur ton. Le blanc ou le noir s’imposent comme une signature monochromatique sur chacune de ces deux créations. Une bague de saphir facettée rythme et illumine la lunette.
 
Si le dessin du cadran reste intact, j’ai misé sur l’élégance de la couleur unique et des contrastes de lumière. En noir ou en blanc, cette Edition 1 est ponctuée d’un diamant serti sur sa couronne.
 
Parallèlement, une nouveauté vient enrichir la collection « J12 Calibre 12.1 ». Quelle est-elle ?
En effet en 2021, la J12 38 mm Calibre 12.1 existe désormais en version joaillerie. Une lunette sertie de diamants taille brillant habille les modèles noir et blanc de la collection. Pour un résultat d’autant plus précieux, leurs cadrans sont sertis de 12 index diamants.
 
Lire aussi : Chanel J12, première montre icône du 21ème siècle

Cette année, vous avez fait le choix d’illustrer le Temps Chanel sous l’angle d’un thème transversal. Pouvez-vous nous présenter cette collection ?
C’est une année riche en couleurs pour le Temps Chanel ! En 2021, je fais en effet le choix d’une histoire et ainsi de raconter nos créations dans un univers qui m’inspire. C’est une collection capsule immersive dont les codes graphiques sont emprunts de l’imaginaire de la Culture Electro.
 
En quoi ce mouvement musical vous a-t-il inspiré ?
Dans les années 90, ce mouvement musical impose un univers visuel radical, excentrique, reflet du monde de la nuit et de l’atmosphère dans laquelle il se développe. La musique électronique déborde du seul champ musical et génère une véritable culture esthétique.

La performance est globale, sensorielle, graphique et dépasse l’effet sonore. Indissociable des lieux dans lesquels elle se déploie, la culture Electro se développe comme un mouvement d’expression artistique à part entière. C’est fascinant et très inspirant !
 
Comment avez-vous traduit cette inspiration ?
J’ai imaginé cette collection capsule comme une programmation, invitant tour à tour nos classiques à performer sur cette scène et à emprunter les codes de cet univers. La confrontation du noir et de la couleur est au cœur de cette histoire. La couleur illumine le noir. La profondeur du noir souligne la couleur, le mariage est radical, le contraste est graphique.
 
La montre J12 s’illustre de façon remarquée sur cette collection. Pouvez-vous nous présenter votre interprétation Electro de cette création iconique ?
Pour cette occasion, la J12 Calibre 12.1 s’impose exclusivement dans sa robe de céramique noire. Ses chiffres sont maquillés d’un dégradé circulaire de 12 touches de couleur qui rythment son cadran, sa lunette et électrisent son look. La J12 Electro donne le ton de la collection et introduit 4 interprétations de Haute Horlogerie.
 
La fin de l’année 2020 a marqué le grand retour de la collection « Mademoiselle J12 ». Ces deux icônes se sont à nouveau réunies au travers d’une création précieuse de Haute Horlogerie. Rivée à la couronne de la J12, une pampille à l’effigie stylisée de Mademoiselle joue les équilibristes.
 
En 2021, le concept « Mademoiselle J12 Acte II » joue les prolongations. La préciosité des diamants baguettes sertis sur la lunette laisse place à une lunette facettée. Laqué noir ou blanc, le tailleur de Mademoiselle joue l’accord parfait avec la couleur de céramique de la montre. Enfin, pour conclure sur les nouveautés de la collection « J12 », la couleur rose semble avoir séduit cette icône de mode !
 
En effet, la J12 aime le rose et ne s’en cache pas. Ponctuellement et à l’occasion d’éditions limitées, la J12 blanche sait s’affranchir du noir et assumer la couleur. En 2020, elle se maquille de quelques touches de rose, un rose lumineux dont l’intensité rehausse le blanc minéral de son cadran.
  
La Maison Chanel a une définition personnelle de la Haute Horlogerie. Pouvez-vous partager votre vision de ce territoire et nous présenter vos nouvelles créations ?
Chez Chanel, la Haute Horlogerie va bien au-delà d’une complexité qui ne serait que purement technique. « Haute Horlogerie » est une combinaison de deux mots avec laquelle je n’ai pas toujours eu d’affinité.

A l’origine, l’horlogerie traditionnelle a créé et s’est approprié cette dénomination pour catégoriser la famille des montres à complications. Le terme de « complications » est un mot qui résonne difficilement pour moi. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?
 
Personnellement, je préfère rêver « d’évidences horlogères ». La Maison Chanel a une définition très singulière de la Haute Horlogerie. Le savoir-faire de nos horlogers est un métier d’art dont je bénéficie de la même façon que lorsque nous collaborerons avec un joaillier, un glypticien, un brodeur, un émailleur ou un gantier.

La Haute Horlogerie est pour moi l’expression la plus ultime de ma vision de l’horlogerie Chanel. C’est un terrain de jeu très inspirant où excellence, audace et exception sont les maîtres mots. Chez Chanel, « Haute Horlogerie » ou « Haute Couture », à un mot près, la magie est la même !

En 2020, vous avez marqué les esprits avec une nouvelle collection de Haute Horlogerie, la création de la collection « Mademoiselle Privé Bouton ». Où souhaitez-vous l’emmener en 2021 ?
La collection « Mademoiselle Privé » est la facette la plus intime de la Haute Horlogerie de Chanel. La plus féminine aussi. Mais surtout la plus secrète. Écrin des savoir-faire d’exception de la Maison, cette collection est un hymne à la création, et pour moi, un incroyable territoire d’expression. J’ai rêvé du bouton Chanel comme garde de temps.
 
J’éprouve une fascination de longue date pour cet objet. Gabrielle Chanel a magnifié un objet ordinaire et anodin qu’elle a élevé au rang de bijou. Chez Chanel, le bouton est un support de création à part entière mais qui se doit impérativement de préserver sa fonction.
 
« Pas de bouton sans boutonnière », en ce sens, Mademoiselle Chanel crée un bijou fonctionnel, toujours différent. Discret ou ostentatoire, il est toujours là. À lui seul, il raconte une histoire et vous entraîne dans l’univers fantastique des symboles de Gabrielle Chanel. La création d’une montre « bouton » était une de ces obsessions créatives qui ne vous lâchent pas tant elle vous semble évidente.
 
Pour sa deuxième édition, la collection « Mademoiselle Privé Bouton » reste fidèle aux métiers d’art d’exception. En 2021, nous avons fait le choix de manchettes de cuir matelassé et souligné d’une ganse mordorée. Le tissage du tweed a laissé place au métier du cuir et de la maroquinerie. Rouge, noire et mordoré, cette manchette a adopté la couleur pour mettre en lumière des décors de boutons toujours plus précieux.
 
Cette année, j’ai souhaité marquer le lien qui unit cette collection avec l’univers de la couture. A ce titre, j’ai bénéficié du savoir-faire de la Maison Lesage qui s’est illustrée sur une manchette entièrement brodée de perles dorées. Sur cette pièce exceptionnelle, un lion d’or sculpté et cerné de diamants baguettes orne le bouton.
 
Cette année, Chanel a également fait le choix d’un nouveau porté.
En effet, après avoir imaginé découdre la manche d’une veste pour n’en garder que le revers et la boutonnière, j’ai rêvé du bouton en tant que bijou. J’ai dessiné un corps de bague orné d’un bouton. Un camélia, un motif byzantin et le profil de Mademoiselle dissimulent un garde-temps des plus secrets.

En 2020, Chanel a inauguré la transparence en Haute Horlogerie. Comment ce thème continue-t-il de vous inspirer dans la perspective de 2021 ?
J’aime l’idée d’une matière qui dévoile tout mais aussi l’idée d’une montre qui n’a rien à cacher. La fabrication de la J12 X-RAY était une véritable prouesse technique, mais mon premier objectif restait celui d’une performance visuelle. Le saphir est une matière pleine de surprises qui peut dévoiler des prismes inattendus. Il y a une dimension presque expérimentale dans l’usage de cette matière.
 
En 2021, le Calibre 3.1 intègre la J12 38 mm en céramique blanche. Cette pièce réunit le meilleur des deux mondes avec un bracelet en céramique haute résistance et un mouvement Manufacture in-house totalement transparent.
 
La transparence, je l’illustre aussi avec la montre Boy-Friend X-RAY / Calibre 3. La montre disparait au profit du mouvement et dévoile une dentelle noire, brodée de rouages et de ponts. C’est du sur-mesure, un exercice de Haute Couture manufacturé dans les règles de l’art de la Haute Horlogerie Chanel.

Cette montre, la Boy-Friend Calibre 3, a été récompensée par le GPHG en 2018 dans la catégorie « Montres Dames ». Elle s’est imposée comme une création majeure de la Haute Horlogerie Chanel.
 
Cette création nous offre encore une leçon de style avec une nouvelle Edition 2021.
En effet, depuis sa création en 2015, la montre Boy-Friend cultive une histoire de style et joue avec les genres. Cette année, c’est le concept esthétique du « ton sur ton » que j’ai adopté pour habiller la Boy-Friend Calibre 3.

Après l’avoir intégralement déshabillée dans sa version X-RAY, nous avons fait le choix du « all over » avec un look intégral en or beige. Sans compromis, sa silhouette monochrome est soulignée de diamants baguette et d’un bracelet en cuir matelassé mordoré.
 
Dans un tout autre registre, la collection Monsieur incarne depuis 2016 la définition de l’horlogerie masculine Chanel. Quelle est son actualité en 2021 ?
Sans perdre de l’élégance qui a fait sa réputation, le garde-temps masculin de notre collection dévoile, cette année, trois nouveaux looks. Cet exercice de style m’a beaucoup amusé !

L’Edition Marbre donne le ton. Dans un costume de céramique noir mat, Monsieur affiche un cadran de marbre noir. Dicté par la matière, chaque cadran a le luxe d’être unique. Pour parfaire cette élégance discrète et contemporaine, nous avons fait le choix d’un bracelet en cuir noir mat.
 
En 2021, la montre Monsieur renoue également avec l’élégance du diamant baguette. Le look « black tie » de la Monsieur Edition Diamant est signé par la profondeur d’un cadran noir réalisé dans la plus pure tradition de l’email grand feu. Enfin, c’est un look sport que nous avons choisi pour la Monsieur Superleggera.

La montre J12 Superleggera avait marqué les esprits en 2005. En 2021, Chanel lance une Monsieur Superleggera. Pourquoi ?
La J12 Superleggera a été la première J12 créée spécialement pour homme. La montre Monsieur lancé en 2016 va encore plus loin dans cette démarche en étant la première collection de Haute Horlogerie entièrement masculine signée Chanel. Réunir Monsieur et l’univers automobile m’est apparu comme une évidence et convoquer la signature « Superleggera » était incontournable.
 
Superleggera : un nom de légende ! Un emblème synonyme d’excellence et d’exception, que l’on retrouve sur nombre de voitures de course parmi les plus élitistes. La montre Monsieur Superleggera revendique cet héritage sportif et élégant. La signature « Superleggera » est apposée en rouge sur un fond noir, à la manière d’un compteur automobile.
 
Son boîtier, je devrais dire sa carrosserie, est en céramique haute résistance, un matériau 7 fois plus dur que l’acier tout en étant plus léger. Son moteur est d’une grande noblesse mécanique puisqu’il s’agit du Calibre 1, premier mouvement In House de Haute Horlogerie à Heure Sautante et Minute Rétrograde. La Superleggera dévoile une nouvelle facette de l’univers de la collection « Monsieur ».
 
En trente ans, Chanel s’est imposé dans l’univers de l’horlogerie et compte aujourd’hui parmi les plus grands acteurs. Selon vous, quelle est la singularité de l’horlogerie Chanel ?
Chanel est une Maison de création et l’horlogerie n’a pas failli à la règle. En 1987, Chanel a fait son entrée dans cet univers avec la liberté qui la caractérise. Mais chez Chanel la liberté de création et l’excellence du savoir-faire sont indissociables.

Cette combinaison est une donnée chez Chanel et chaque montre conjugue ces deux exigences. Une montre Chanel illustre toujours une histoire de style. Le temps est rythmé par la mesure d’une allure, l’allure du Temps Chanel.

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Juillet 2021 | Lu 5883 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances