Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Jaeger-LeCoultre Polaris chrono


A l’occasion du dernier SIHH, Jaeger-LeCoultre a présenté une toute nouvelle collection dédiée à sa fameuse Polaris. Plusieurs modèles arrivent donc sur le marché cette année, dont cette Polaris chronographe bicompax de 42 mm dotée d’un boitier acier étanche 100 mètres qui accueille un calibre mécanique automatique « maison ».



La nouvelle collection Jaeger-LeCoultre Polaris s’inspire clairement de l’emblématique Memovox Polaris de 1968, même si tous les modèles ne sont pas équipés de la fameuse alarme mécanique…
 
Ce nouveau chronographe embarque un boitier en acier de 42 mm, étanche à 100 mètres. Il alterne surfaces brossées et polies sur des cornes anguleuses et plongeantes ainsi qu’une mince lunette ronde. Les poussoirs -non vissés mais étanches- ont été repensés pour une manipulation plus aisée.
 
Son cadran présente différentes finitions concentriques : soleillée (centre), grainée (partie extérieure) et opaline (réhaut). Il est disponible en version noire ou bleue, cette dernière étant de loin la plus intéressante des deux. Tout comme dans la version automatique d’entrée de gamme, la noire est un peu trop fade.

Le cadran est équipé d’une lunette avec échelle tachymétrique (chrono oblige) qui permet de calculer votre vitesse sur une distance donnée. Idéal pour vos entraînements en course à pied ou pour contrôler votre vitesse sur l’autoroute. Il arbore en applique le logo Jaeger-LeCoultre ainsi que les traditionnels chiffres arabes -6 et 12- associés à des index trapèze contemporains.
 
Les grandes aiguilles revêtues de Superluminova blanc offrent une excellente lisibilité en lumière basse. A noter que les aiguilles du chrono ne sont pas visibles dans l’obscurité, c’est un peu dommage. Quant à l’absence de date, certains apprécieront et pour d’autres, ce sera rédhibitoire.  

Cette sportive est équipée d’un mouvement mécanique automatique maison qui bénéficie d’une belle réserve de marche de 65h. Un nouveau bracelet en métal à trois maillons avec surfaces polies et brossées offre confort et ergonomie.
 
Les bracelets sont interchangeables (grosse tendance chez Richemont) et peuvent être remplacés par des versions en alligator ou veau, qui se déclinent en brun clair ou foncé avec une patine vieillie. Sur les bracelets en cuir, une nouvelle boucle déployante graphique rappelle le design du boîtier en associant surfaces brossées et polies.




Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Février 2018 | Lu 1139 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques