Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Jaeger-LeCoultre Reverso hommage à Van Gogh : montre-tableau


Cette année, Jaeger-LeCoultre et le musée Van Gogh d'Amsterdam se sont associés pour la réalisation d’une nouvelle série de Reverso à éclipse en platine dont le cadran est orné d'une reproduction miniature sur émail de l'Autoportrait de l'artiste (1887-88). Rappelons que ce chef-d'œuvre, l'un des tableaux les plus connus de l'artiste, fait partie de la collection permanente du musée Van Gogh. Série limitée de 4 exemplaires.



L'idée d'une collaboration historique entre Jaeger-LeCoultre et le musée Van Gogh est née dans l'esprit du partenaire néerlandais de JLC : Gassan (une institution en Hollande) qui souhaitait créer une pièce unique associant artisanat, art et patrimoine. C’est dans cet esprit qu’a été créée cette deuxième série de Reverso.
 
En l’occurrence, le fameux autoportrait de Van Gogh a été peint sur émail sur le cadran de cette Reverso à éclipse. Ce système permet, d'un simple geste, de fermer et d’ouvrir les volets de la montre qui révèlent alors la reproduction miniature du tableau. Rappelons que la première série, présentée en 2015, mettait à l'honneur les célèbres tournesols de Van Gogh.
 
Cette Reverso est dotée d'un boîtier en platine et du calibre de manufacture Jaeger-LeCoultre 849. Elle se prête particulièrement bien à l'une des traditions artistiques les plus rares et les plus belles : la peinture miniature sur émail. La manufacture est l'un des seuls endroits au monde où cet art a survécu grâce aux artistes émailleurs de chez JLC. Attention, série limitée à quatre exemplaires qui peuvent être admiré au musée Van Gogh d'Amsterdam.
 
La peinture miniature sur émail est un savoir-faire aujourd'hui presque disparu, ce qui rend l'approvisionnement en matières premières d'autant plus difficile : pour JLC, la recherche d'émaux authentiques et de qualité est devenue une tâche de plus en plus ardue. Une fois dénichés, ces matériaux sont remis entre les mains des émailleurs qui font preuve de toute l'étendue de leur talent pour personnaliser ces montres-tableaux. 

​Vincent van Gogh (1853-1890)

Vincent van Gogh est l'un des artistes les plus célèbres et les plus influents du monde. Passionné et entièrement dévoué à son art, il n'a pourtant connu qu'une brève carrière de seulement dix ans qui s'est brutalement terminée quand il a mis fin à ses jours à l'âge de 37 ans en se tirant une balle dans la poitrine, dans un champ de blé à Auvers-sur-Oise près de Paris.
 
Van Gogh était un peintre néerlandais post-impressionniste qui a laissé derrière lui plus de 2.100 œuvres (peintures, dessins et travaux sur papier), dont un grand nombre d'autoportraits. Il se peignait lui-même quand il n'avait pas les moyens de payer un modèle. Ainsi, dans son Autoportrait de l'artiste datant de 1887-88, il se représente en peintre, palette et pinceaux à la main, devant son chevalet.
 
Sa modernité transparaît à travers son utilisation de couleurs vives, quasi brutes, une palette basée sur les nuances complémentaires : le rouge et le vert, le jaune et le violet, ou encore le bleu et l'orange, celles utilisées par l'artiste pour ce tableau. Il posait sur la toile ces couleurs côte-à-côte pour qu'elles s'intensifient mutuellement : le bleu de son costume répond par exemple au rouge orangé de sa barbe.
 
L'œuvre de Van Gogh s'est illuminée sous l'influence de l'art moderne quand il s'est installé à Paris. Il s'est mis à utiliser des couleurs plus vibrantes et a développé son propre style, caractérisé par des coups de pinceau très brefs. L'Autoportrait de l'artiste est le dernier tableau qu'il a peint à Paris, ville qui avait fini par l'épuiser aussi bien mentalement que physiquement. C'est à sa sœur qu'il raconte comment il s'est représenté, « rides sur le front et autour de la bouche, tout d'une pièce, une barbe très rouge, passablement désordonnée et triste. »
 
Le musée Van Gogh d'Amsterdam a ouvert ses portes en 1973. Il accueille la plus grande collection de peintures et de dessins de l'artiste au monde, dont la majorité fait l'objet d'un prêt permanent de la Fondation Vincent van Gogh. Dédié à la vie et à l'œuvre du peintre et de ses contemporains, le musée attire chaque année plus de 1,8 million de visiteurs venus des quatre coins du monde.

​Gassan

Jaeger-LeCoultre Reverso hommage à Van Gogh : montre-tableau
Le siège de la maison Gassan Diamonds est situé dans une usine de diamants superbement rénovée, datant de 1879, qui fonctionnait à l'origine à la vapeur. Plus de 400.000 visiteurs ont eu l'occasion de venir admirer ce bâtiment d'exception en 2013. Cette année-là, la Stichting Familie Onderneming (Fondation pour les entreprises familiales néerlandaises), en collaboration avec KPMG, a élu Gassan meilleure entreprise familiale néerlandaise. Son activité principale est la taille des diamants, la vente en gros et au détail de diamants polis, sertis ou non, de joaillerie en or et de montres.
 
Gassan possède plusieurs points de vente aux Pays-Bas, dont son siège, Gassan Diamonds et sa boutique de la place du Dam, la plus grande boutique de joaillerie du pays. En 2014, la Maison a ouvert un nouveau point de vente en association avec JLC sur P.C. Hooftstraat à Amsterdam, puis un autre dans la même rue l'année suivante, spécialisé dans l'horlogerie et la joaillerie. Elle est également présente à l'aéroport de Schiphol, dont elle est l'un des plus importants concessionnaires avec plusieurs boutiques, notamment en duty free et dans le Schiphol Plaza, le centre commercial de l'aéroport.
 
Gassan présente également ses collections dans plusieurs boutiques de l'aéroport de Changi à Singapour et possède des bureaux de vente à Anvers (Belgique), Tokyo (Japon), Pékin (Chine), Bogor (Indonésie) et New York (États-Unis).

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Septembre 2016 | Lu 1312 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos