Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Jaquet Droz Grande Seconde Moon : quatre nouveaux modèles en collection


Alors que Jaquet Droz fait son arrivée chez Royal Quartz à Paris et suite au succès rencontré depuis 2017 par la première collection Grande Seconde Moon, quatre nouvelles versions de ce garde-temps (43 et 39 mm) viennent d’être dévoilées alliant l’or, l’acier, l’émail grand feu et l’aventurine et mettant en scène une phase de Lune astronomique et une date.



Au sein de son fameux cadran en « 8 » (les Chinois apprécieront), Jaquet Droz a donc ajouté l’une des plus poétiques des complications : une phase de Lune réalisée en or 22 carats -avec date- qui vient prendre place au sein de la grande seconde décentrée à 6h.
 
Parmi ces quatre nouveautés, deux nouvelles versions claires (or gris 43 mm avec cadran émail Grand Feu et acier 39 mm avec cadran opalin) offrent un disque de Lune en acier bleui avec appliques étoiles en or gris 18 carats. Deux autres versions aux tons plus mystérieux (or rouge avec cadran Email Grand Feu noir, 43 mm et acier serti avec cadran aventurine, 39 mm) offrent tantôt un disque en onyx noir et, pour la seconde, en aventurine.

Cette dernière création mérite une attention particulière. En effet, c’est la première fois dans la collection Grande Seconde qu’un modèle féminin de 39 mm est réalisé en aventurine et comporte une phase de Lune. Ce verre aventurine, autrefois appelé « rivière d’or », a été choisi par J.D. pour ses propriétés scintillantes dues à ses inclusions argentées au sein du verre. Celui-ci, d’un bleu profond teinté dans la masse, reproduit ainsi la voute céleste parsemée d’étoiles.  
 
Pour donner vie à sa phase de Lune, l’horloger du Swatch Group spécialisé dans les automates, a conçu un mécanisme beaucoup plus précis que les réalisations courantes. De fait, ce mouvement baptisé « mécanisme 135 » est mû par une roue de 135 dents intégrée au sein du calibre 2660QL3.

Alors qu’un mouvement traditionnel comportant une roue de 59 dents accumule une erreur d’un jour tous les 2 ans et 8 mois, la phase de Lune de Jaquet Droz (ce n’est bien évidemment pas la seule marque horlogère à proposer cette précision accrue) ne requerra qu’un ajustement manuel d’un jour tous les 122 ans, grâce à un correcteur discrètement niché sur la carrure de la boite.

La précision de ce calibre avec échappement silicium s’avère clairement plus proche de la véritable révolution lunaire, d’exactement 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2,8 secondes.


Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Septembre 2018 | Lu 1203 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos