Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Jaquet Droz : la Grande Seconde s'offre la Lune


Cette année, la maison Jaquet Droz (Swatch Group) célèbre la naissance son horloger fondateur, le 28 juillet 1721, il y a tout juste 300 ans… Pour l’occasion, sa Grande Seconde Moon a été revisitée en deux versions anniversaire exclusives (41 mm) en or rouge, explorant pour l’une la tradition (cadran ivoire), pour l’autre (cadran noir), la modernité auxquelles la maison est également attachée.



Quelle pièce incarne par excellence l’esprit Jaquet Droz ? Sans nul doute son visage le plus familier : à savoir la Grande Seconde. Autour d’une architecture en forme de « 8 », cette création organise le temps selon un agencement à nul autre pareil : les heures et minutes décentrées en haut complétées par une large grande seconde à 6h.
 
Aujourd’hui, Jaquet Droz retravaille en profondeur ce modèle pour proposer deux variations exclusives qui reflètent son double ancrage, avec d’un côté le respect de sa bienfacture séculaire et, de l’autre, la volonté de projeter la Grande Seconde Moon dans le XXIe siècle.
 
Pour la première fois, ces deux nouveaux modèles en or rouge présentent un diamètre de 41 mm : de fait, jusqu’à maintenant, jamais la Grande Seconde Moon, qui existait en 43 mm et 39 mm, n’avait offert ce diamètre qui permet de s’adapter aux poignets masculins comme féminins.

La première pièce, hommage à Pierre Jaquet-Droz, incarne le versant traditionnel de la maison. Elle est dotée d’un cadran émail Grand Feu ivoire, l’un des savoir-faire clé de la maison, parcourus de chiffres romains pour les heures et minutes, de chiffres arabes pour les secondes, dans le plus pur esprit traditionnel de la Grande Seconde. Elle se porte sur un bracelet bleu nuit qui rappelle le ciel étoilé sur lequel se déploie la Lune.
 
La seconde pièce offre quant à elle un cadran noir mat, une variation d’où se détache la phase de Lune. Pour la première fois, la pièce se départit de ses chiffres arabes comme romains pour ses indication heures-minutes. Ils s’effacent ici au seul profit d’index en or rouge, ce qui confère à la pièce un style plus contemporain, plus structuré et épuré. Cette modernité est renfoncée par un bracelet mat en veau noir rembordé main.  

Ces deux variations embarquent le mouvement automatique 2660QL4, offrant 68 heures de réserve de marche et équipé d’un spiral et de cornes d’ancre en silicium. Jaquet Droz l’a doté d’un développement interne qui donne à sa phase de Lune une justesse inégalée.
 
Baptisé « Mécanisme 135 », il vise à réduire considérablement les marges d’erreur habituelles de l’affichage de la phase de Lune, jusqu’à n’exiger qu’une seule correction tous les 122 ans.

En se rapprochant au plus près de la révolution synodique réelle (29 jours, 12 heures et 45 minutes pour la Grande Seconde Moon, pour une révolution réelle de 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2,8 secondes), ce Mécanisme 135, reposant sur un disque lunaire à 135 dents (au lieu de 59 habituellement) garantit à la pièce une précision séculaire qui pourra s’ajuster à l’aide d’un stylet par un correcteur invisible, niché dans la boite, à 8h.
 
Chaque variation est gravée à la main « Pierre Jaquet-Droz, 300ème Anniversaire » au dos, où le fond saphir laisse apparaître une masse oscillante en or rouge, tournant au rythme d’un temps que Jaquet Droz décompte depuis près de trois siècles…

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Juin 2021 | Lu 2969 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances