Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Karl Lagerfeld : sa Royal Oak "noire" vendue par Phillips près de 900.000 euros


Alors que la Royal Oak d’Audemars Piguet fête cette année son 50ème anniversaire, de nombreuses maisons de ventes aux enchères profitent fort opportunément de ce jubilé pour présenter des modèles rares. Parmi elles, Phillips qui a dispersé le 6 mai dernier toute une collection de Royal Oak d’exception dont celle de Karl Lagerfeld adjugée près de 900.000 euros.



Victime de son succès, la Royal Oak est introuvable chez votre détaillant AP. Ce qui entraine une hausse des prix assez folle sur le marché gris où une Jumbo 15202 se négocie en gros, quatre fois plus chère que le tarif officiel.
 
Dans ce contexte, rien d’étonnant à ce que les Royal Oak rares et d’exception, voient également leurs prix s’envoler… Ainsi, lors d’une vente dédiée à la Royal Oak le 6 mai dernier, Philipps a présenté différents modèles dont la fameuse Royal Oak « noire » du couturier Karl Lagerfeld qui a atteint la coquette somme de 937.500 francs suisses soit environ 900.000 euros !
 
Près d’un million d’euros donc pour cette référence 5402ST ayant appartenu à cette légende de la mode. On se souvient que dans un entretien accordé au magazine de décoration AD en 2011 (numéro 103) Karl Lagerfeld avouait alors que l’un de ses objets fétiches était sa Royal Oak
 
A la question « Avez-vous des objets fétiches ? »… Karl Lagerfeld répondait avec, imagine-t-on, son accent allemand qu’il accentuait probablement un peu pour renforcer son personnage : « Je ne suis pas obsessionnel des objets. Cela dépend de qui me les a donnés. Et encore… (…) Mais j’ai quelques objets fétiches comme ma montre par exemple, que je porte depuis trente-cinq ans, une Royal Oak Audemars Piguet de 1974 ».
 
Précisons que cette Royal Oak 5402ST série A avec cadran noir n’était pas tout à fait comme les autres… Lagerfeld ne pouvant, bien évidemment, pas faire comme tout le monde ! Il s’agissait en réalité d’une Royal Oak toute noire –boitier et bracelet probablement recouverts de PVD.

Un modèle qui n’existait pas au catalogue AP de l’époque et qui a donc été transformé a posteriori, certainement en Italie où elle fut achetée. La première Audemars Piguet Royal Oak noire ne sortira officiellement que quatre décennies plus tard (2017) !
 
On connait relativement peu de choses sur la provenance de cette montre et sur son histoire. Selon KL, il l’aurait en sa possession depuis 1974, il fut donc l’un des premiers à être conquis par ce modèle très disruptif pour l’époque.

Autre point important, dans ces années-là, les montres noires n'étaient pas vraiment à la mode, seul Porsche Design proposait son chrono en version noire... KL  était donc doublement en avance sur les tendances futures de l'horlogerie contemporaine.
 
Sur de nombreux clichés, on peut voir Karl Lagerfeld avec cette montre au poignet. Il l’a portait parfois comme Giovanni Agnelli, sur le poignet de sa chemise.
 
Il écrivit ce petit mot suite à la révision de sa RO en 2002 : « I bought the famous Royal Oak the year of its launch. She has never left my wrist since. I have started to collect other watches but I’ve always come back to my good old Royal Oak that I adore and that never leaves me anymore. Amicably ». Karl Lagerfeld.

Montres-de-luxe.com | Publié le Mardi 10 Mai 2022 | Lu 10415 fois