Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


L.L. Bean : la providence de l'homme des bois


Vous avez peut-être déjà rencontré quelqu'un avec des chaussures « bizarres » en cuir et caoutchouc ou portant un sac de toile écrue très épaisse soulignée par deux renforts de couleur… Sans le savoir, vous veniez de croiser une marque mythique aux Etats Unis : L.L. Bean.



L.L. Bean est aujourd'hui la plus fabuleuse boutique de vente par correspondance spécialisée dans les activités de plein air, et notamment la chasse et la pêche à la mouche.
 
En 1911, au retour d'une partie de chasse, Léon Leonwood Bean (d’où L.L. Bean) décide de se confectionner des bottes à la fois chaudes et résistantes à l'humidité.
 
En dépit d'améliorations indispensables, la célèbre Maine Hunting Shoe était née. Aussitôt, Léon Leonwood a l'idée de proposer ses chaussures à tous les possesseurs d'une licence de chasse dans le Maine.
 
Pour cela, il utilise la liste des licenciés et leur adresse une brochure sur ses Maine Hunting Shoe. Après avoir inventé un produit, il introduisait dans le même temps le concept de mailing et de vente par correspondance !
 
Les 90% des premières paires vendues furent retournées et remboursées, mais l'erreur de conception fut corrigée et la compagnie L.L. Bean était lancée. Le second article qui contribue à la célébrité de L.L. Bean est le Boat and Tote Bag.
 
Ce sac, que l'on peut voir au bras des élégantes de Boston et de New York, voire avenue Montaigne, est une déclinaison du Bean's Ice Carrier apparu au catalogue en 1944. Toujours en grosse toile, il possède aujourd'hui des poignées colorées et il est très chic d'y faire broder ses initiales.

Des catalogues par gammes de produits
L.L. Bean aujourd'hui propose des centaines d'articles, toujours dédiés principalement aux activités de plein air. Et, comme régulièrement depuis 95 ans, c'est en feuilletant les catalogues que l'on découvre les nouveautés et surtout, les classiques.
 
Quatre fois par an à chaque saison, en effet, L.L. Bean édite une série de douze catalogues. Si les plus importants sont consacrés à la pêche, à la chasse ou au camping, ceux réservés à la mode sportive sont au nombre de trois : femme, homme et enfant. Un autre est également consacré à la maison. Les amateurs de kayak et de canoë disposent également d'une brochure spécifique.
 
Richement illustrés de nombreuses photographies, ces catalogues bénéficient de couvertures dessinées par des artistes américains dans la grande tradition des couvertures du Sunday Evening Post de Norman Rockwell.

C'est un véritable plaisir de découvrir les catalogues lorsqu'ils arrivent au courrier. A cet égard, les catalogues édités à l'occasion de Noël sont superbes et méritent d'être conservés !

Mais au-delà de la tradition du papier, L.L. Bean est une entreprise moderne qui a parfaitement intégré les avantages d'Internet pour une maison de vente par correspondance. En cliquant sur "LLBean.com   ", on accède immédiatement au monde de la tradition américaine.
 
Là encore, l'esprit est conservé. En effet, il est possible de naviguer classiquement dans le site et de choisir les objets désirés, mais l'on peut aussi tourner les pages des catalogues qui sont reproduits sur le site. Une façon de ne pas rompre avec le passé tout en étant moderne.

Les amateurs de pêche navigueront ainsi au fil de pages consacrées aux mouches ou aux moulinets tandis que d'autres se laisseront tenter par des jeans doublés d'une flanelle écossaise. L'idéal pour les hivers rigoureux.
 
Outre la vente par correspondance, L.L. Bean qui est toujours implantée à son adresse historique de Freeport dans le Maine, possède quatre magasins de vente. En effet, nombreux sont les touristes venus de Boston ou de Montréal qui profitent d'un voyage sur la côte Est et d'une visite l'Acadia National Park pour faire quelques achats.
 
Accueilli par une botte géante qui orne le parvis du magasin principal, on reste ébahi devant l'incroyable diversité des objets proposés qu'il s'agisse du choix des mouches présentées dans des meubles à tiroirs, des lits destinés aux chiens ou des tenues de chasse fluorescentes.

Les deux stars de L.L. Bean : la Maine Hunting Shoe et le Boat and Tote Bag
Point de départ de L.L. Bean, la Maine Hunting Shoe a pour base l'association du cuir et du caoutchouc (dans les 125 euros la paire). L'ensemble du pied est protégé par un « mocassin » de caoutchouc moulé tandis que le haut est en cuir lacé.
 
Aujourd'hui référencée dans les catalogues comme « Bean Boots », elle est proposée dans trois hauteurs de tiges et trois largeurs, doublée ou non. Pour les paresseux, les modèles à lacets peuvent être remplacés par des modèles zippés ou à élastiques. Certains sont doublés en Gore-Tex.

Le Boat and Tote Bag
Si, à l'origine, ce sac possédait une fonction utilitaire, celle de transporter de la glace, il est devenu le cabas parfait pour déplacer avec élégance tout son petit fourbis. Il est disponible en quatre tailles avec un choix de neuf coloris pour le fond et les anses.
 
Accessoire de mode tout aussi élégant qu'un Birkin, il est aussi décliné dans des versions plus raffinées où l'on peut mélanger les couleurs, se faire broder ses initiales ou la silhouette de son chien préféré !

Y aller :
Que l'on fasse de L.L. Bean un but de voyage ou une simple étape, les deux principaux aéroports internationaux sont ceux de Boston et de Montréal. Depuis Boston, il faut compter environ trois heures de route tandis que depuis Montréal, cinq heures sont un minimum.
 
Depuis Boston, on découvre une côte tellement découpée que celle du Morbihan semble une ligne droite, tandis que depuis Montréal, le trajet permet d'apprécier les montagnes sauvages du Vermont et du New Hampshire. Deux beaux voyages dans les deux cas.

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Novembre 2020 | Lu 917 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances