Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



La FHH récompense Greubel Forsey et Franco Cologni


Pour cette 6ème édition qui s’est tenue le 18 avril dernier à la Cité du Temps à Genève, le prix « Hommage au Talent » a récompensé Greubel Forsey, véritable virtuose de la technique horlogère, tandis que « Hommage à la Passion » allait à Franco Cologni qui a décidé de le dédier, à titre posthume, à Nicolas G. Hayek.



Cette industrie de l’horlogerie repose sur une quarantaine de métiers ; or, aux yeux de la FHH, ces femmes et ces hommes méritent d’être distingués. C’est pourquoi, le Conseil culturel de la FHH composé d’une cinquantaine de professionnels indépendants décerne chaque année un prix « Hommage au Talent » et « Hommage à la Passion ».
 
Pour le prix « Hommage à la Passion », le Conseil culturel de la FHH a décidé cette année d’honorer son président Franco Cologni, un homme de conviction dont le nom est indissociable de l’extraordinaire destinée de Cartier ces trente dernières années et du déploiement du Groupe
Richemont dans la Haute Horlogerie.
 
Pour éviter d’être à la fois juge et partie, Franco Cologni a choisi de transmettre son prix à Nicolas G.
Hayek. Cet hommage posthume va donc au fondateur du Swatch Group (grand concurrent de Richemont, c’est dire le fairplay de M. Cologni), entrepreneur dans l’âme mandaté à l’époque par le secteur bancaire pour trouver une solution aux lancinants problèmes de la crise du quartz traversée par l’horlogerie suisse.
 
La tâche entreprise aurait facilement pu paraître insurmontable. Nicolas G. Hayek en a fait un défi personnel, sauvant au passage un outil industriel qui consacre aujourd’hui l’hégémonie suisse sur la belle horlogerie et jetant les bases de ce qui allait devenir l’une des plus grandes compagnies horlogères mondiales.
 
Comme l’a indiqué Franco Cologni à cette occasion : « j’ai souhaité transmettre ce prix à Nicolas G.Hayek, un homme qui, lui aussi, a su faire preuve d’une passion dévorante pour l’horlogerie. Ce prix décerné à titre posthume, doit ainsi être compris comme un hommage à ce grand homme sans qui l’industrie horlogère helvétique ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui ».
 
Cette année, le prix « Hommage au Talent » a pour sa part, récompensé deux horlogers au talent inhabituel, Robert Greubel et Stephen Forsey, qui se sont inscrits de manière incontestée dans le début de ce millénaire avec une redéfinition de l’horlogerie indépendante.
 
Depuis le début de leurs travaux communs, en moins de vingt ans, ensemble avec CompliTime créée en 2001, puis en lançant la marque signature Greubel Forsey en 2004, ils n’ont eu de cesse d’ouvrir de nouvelles voies en créant des mécanismes inédits…
 
Parmi eux : leur première invention fondamentale, le Double Tourbillon 30° qui avait immédiatement attiré l’œil des collectionneurs, une réinterprétation de la fonction GMT, la maîtrise d’un QP à équation, ergonomique à correction rapide bi-directionnelle à travers un computer mécanique, ainsi que la création d’une nouvelle grande sonnerie dotée de onze sécurités d’utilisation conférant un confort d’utilisation maximale.
 
Tous les garde-temps Greubel Forsey sont conçus, créés et testés dans le but d’améliorer leurs performances chronométriques tout en démontrant une maîtrise exceptionnelle d'une nouvelle bienfacture, « fait main ». Au final, à chaque nouvelle création, la marque a imposé le respect par la technicité de ses montres, l’architecture résolument contemporaine de ses mouvements et par le soin quasi obsessionnel apporté à la finition de chaque composant. Il en résulte un style Greubel Forsey, incontournable dans l’univers horloger actuel.
 
Récompensés par de multiples prix en concours de chronométrie, cinq Prix au Grand Prix d’Horlogerie de Genève dont deux « Aiguille d’Or », ainsi que le prix Gaïa dans la catégorie « Esprit d’entreprise » en 2009, Robert Greubel et Stephen Forsey tous deux préoccupés par la perdition du savoir-faire horloger dans une époque d’industrialisation croissante et du recours massif à l’automatisation, ont en parallèle décidé de créer la Time Æon Foundation.
 
L’action de cette fondation s’inscrit dans un programme ambitieux et plus que jamais nécessaire pour pérenniser et transmettre ces gestes uniques, éveiller des vocations, et soutenir la formation de futurs horlogers indépendants.
 
Cette 6ème édition de remise de prix était organisée avec le soutien de la Ville de Genève dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d’Art 2018.

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Avril 2018 | Lu 1025 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos