Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

La Mido personnelle d'Ettore Bugatti en vente à Toulouse


Voici une montre historique qui cristallise idéalement les différents partenariats existant depuis des années entre le monde de l’automobile à celui de l’horlogerie : en effet, dès 1929, cette montre en or de chez Mido à remontage manuel, en forme de calandre, arborait à midi le logo de la maison Bugatti. Normal, c’était le garde-temps personnel du fondateur de la manufacture de bolides… Dernière minute : la montre a été vendue 272.800 euros.



Grâce à des mois d’enquête, Jean-Christope Guyon et Alexandre Léger peuvent confirmer qu’ils proposent bien à la vente, la montre personnelle d’Ettore Bugatti, le maitre de Molsheim. « Ettore Bugatti commanda plusieurs séries de cette « montre Calandre » à la manufacture Mido entre 1926 et 1932 » indiquent ces deux spécialistes dans leur communiqué.
 
Il semblerait qu’à l’époque, Ettore Bugatti offrait ces montres à ses meilleurs pilotes et mécaniciens ainsi qu’à sa famille. A noter que toutes ces pièces étaient montées sur cuir sauf la sienne qui était sur un bracelet en maille en or jaune et or gris. Il s’agit vraisemblablement de la seule montre de ce type qui soit conçue avec ce bracelet métallique intégré.

Sa forme reprend celle des calandres Bugatti. On retrouve le logo EB à midi émaillé rouge, qui se trouve juste au-dessous de la couronne de remontoir. L’ensemble évoquant les bouchons de radiateur de ses bolides. Le cadran argenté est grillagé comme une grille de radiateur. Il est associé à un jeu d’aiguilles « Breguet » en acier bleui et à des chiffres arabes peints.  
 
Cette montre embarque un calibre à remontage manuel de forme ronde. Probablement l'une des toutes premières collaborations horlogerie-voiture de sport qui ait existé. Elle est estimée entre 80.000 et 100.000 euros et sera mise en vente le 17 avril 2021 à Toulouse.

Au-delà de Mido on sait qu’Ettore Bugatti, grand amateur d’horlogerie était aussi client chez Breguet. Il a imaginé avec la marque horlogère dans les années 30, un système de fixation au centre du volant qui permettait d’accueillir un chronographe de bord qui fut à l’époque, réalisé en neuf exemplaires.
 
Pendant une dizaine d’années, Bugatti a été partenaire de la maison Parmigiani Fleurier. Aujourd’hui, son partenaire horloger est Jacob & Co.


Montres-de-luxe.com | Publié le Mercredi 31 Mars 2021 | Lu 4332 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances