Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

La Perrelet Turbine Evo vue par Label Noir


En cet automne 2022, la maison horlogère suisse Perrelet a repensé sa fameuse Turbine Evo avec la jeune entreprise Label Noir. Résultat ? Une version de 44 mm quasiment « full black » pour un effet furtif assuré. Avec calibre mécanique automatique certifié COSC. Série limitée à 50 exemplaires. Compter 4.700 francs suisses.



A l’origine, le concept de Turbine fut imaginé par Perrelet pour rendre hommage à la puissance de propulsion des avions, produite par l’élément clé de celui-ci, la turbine à gaz (le brevet de Perrelet date de 1995).
 
Focalisé sur cet élément externe, ingénieux dispositif rotatif destiné à utiliser la force de l’air, la marque horlogère suisse établissait alors une évidente connexion avec son double rotor qui n’a d’autre fonction que décorative.
 
Après avoir hypnotisé des générations d’amateurs de montres, la Turbine revient cette année dans une  version imaginée par Label Noir (déjà la 7ème collab’ avec une marque horlogère), jeune entreprise spécialisée dans la customisation des montres de luxe.
 
La carrure ronde de 44mm en acier est traitée en ADLC gris, traitement signature de Label Noir, faisant ainsi l’écho du rehaut gris. La couronne est dessinée avec des cannelures et réinterprète le traditionnel décor horloger dans un esprit plus moderne.

Des creusures à section carrée formant des pilastres se retrouvent sur la carrure du boîtier. Mais ce n'est pas tout ! En observant attentivement le fond du boîtier, on constate que l'anneau entourant le verre saphir reprend lui aussi ces mêmes rainures décoratives.
 
Le trait distinct de la Turbine est ce célèbre cadran et ses douze pales (non fonctionnelles) tournant au gré du mouvement du poignet. Il a pour l’occasion été traité en ALDC Noir. Une plongée en son cœur laisse transparaître en arrière-plan un sous-cadran en laiton à l’effet optique fascinant.
 
Comment ? Par le biais d’un traitement chimique « electrocasting » qui confère à chacune des pièces un aspect unique, mystérieux et aux nuances vibrantes. Quant aux aiguilles des heures, des minutes et des secondes elles sont en Superluminova noir (moins lumineux que le blanc) qui assure tout de même une belle lisibilité dans l’obscurité.
 
Pour ce qui est du mécanisme, cette pièce affiche toutes les caractéristiques initiales de la célèbre Turbine EVO présentée à l’occasion du 10ème anniversaire de la collection en 2019. Un mouvement automatique P-331-MH certifié COSC avec une réserve de marche standard de 42h.
 
Cette nouveauté est livrée sur un bracelet bi-matière en PU et cuir de veau motif alligator noir. La Turbine Evo Limited Edition Label Noir est disponible en ligne sur le site de Label Noir, sur le site de Perrelet, ainsi qu’accessible aux détaillants.

Montres-de-luxe.com | Publié le 16 Novembre 2022 | Lu 3972 fois