Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Lange & Söhne : la Grande Complication expliquée par Anthony de Haas


La Grande Complication pour la manufacture saxonne Lange & Söhne comprend à la fois une grande et petite sonnerie, une répétition des minutes, un quantième perpétuel, une fonction chronographe à rattrapante ainsi qu’une seconde foudroyante. Anthony de Haas, directeur du développement des produits, répond aux questions sur la montre la plus compliquée jamais conçue par la marque…



Lange & Söhne : la Grande Complication expliquée par Anthony de Haas
Que représente la Grande Complication pour Lange & Söhne ?

Anthony de Haas : Avec le développement de la montre-bracelet la plus compliquée jamais réalisée par Lange & Söhne -et en Allemagne- nous sommes entrés sur un terrain inexploré dans le domaine de l'horlogerie. La combinaison unique et rare des sept complications n'est pas seulement un hommage à la tradition de notre marque, mais inscrit surtout le début d'une nouvelle ère dans l'histoire de Lange & Söhne.
 
Qu'entendez-vous par « ère nouvelle » ?

Anthony de Haas : la réalisation de cette complication multiple avec le plus complexe des mécanismes portant la marque distinctive de notre culture horlogère saxonne unique a permis d’élargir nos connaissances et être créatif. Ce projet a ouvert la voie à de nombreuses idées et nouveaux concepts.
 
Quel a été le plus grand défi dans le développement de la Grande Complication ?

Anthony de Haas : le projet a été une aventure extrême dans l'univers de la complexité où le danger est partout. Cela a imposé des exigences sur l'interaction parfaite de nombreux mécanismes complexes et des centaines de pièces. Pour donner un exemple, nous avons dû éviter toute perte d'amplitude quand à minuit toutes les indications du calendrier perpétuel changent et que la grande sonnerie sonne simultanément. Nous avons réussi à maîtriser ce défi et avons même réussi à faire fonctionner le mécanisme de rattrapante en même temps.

Lange & Söhne : la Grande Complication expliquée par Anthony de Haas
Qu’est ce qui est exigé des horlogers pour assembler le mouvement de la Grande Complication et combien de temps leur faut-il ?

Anthony de Haas : L’assemblage doit se conformer à de grandes exigences en matière de précision et d'interaction des mécanismes complexes. Seuls les horlogers les plus talentueux et expérimentés seront en mesure de relever les défis liés à l'assemblage du mouvement et ses 876 pièces. Même les horlogers les plus expérimentés prendront environ un an pour accomplir la mission. Cela exige le plus haut niveau de concentration, d'expérience et de sensibilité –ainsi que beaucoup de patience.
 
Que se passe-t-il pendant cette longue période d’assemblage ?

Anthony de Haas : la période d’assemblage d'un an comprend surtout les procédures de tests élaborés et complets. Par exemple, le mécanisme de la sonnerie est surveillé jour et nuit. Ensuite, cet enregistrement doit être évalué afin de vérifier si le mécanisme sonne correctement chaque quart d’heure. Sinon, il doit être démantelé, ajusté, assemblé et vérifié à nouveau pour voir s’il fonctionne correctement. « Libre et sans secousse » est le mantra qui régit l'interaction entre les pièces mobiles d'un mécanisme de sonnerie.

Lange & Söhne : la Grande Complication expliquée par Anthony de Haas
Pourquoi avez-vous choisi 2013 pour présenter cette pièce fondamentale dans l'histoire de la manufacture ?

Anthony de Haas : Cette année est consacrée à notre patrimoine horloger; « Unique par la tradition » est le thème que nous avons choisi pour 2013. Par tradition, A. Lange & Söhne est une marque unique qui suit son propre chemin et essaie constamment de surpasser ses propres réalisations ; la Grande Complication en est l’exemple même.
 
Quel est le message que Lange & Söhne souhaite faire passer avec la Grande Complication ?

Anthony de Haas : Plus que toute autre montre jamais construite par Lange, la Grande Complication montre l'effort de nos développeurs de produits et maîtres horlogers à repousser les limites de la haute horlogerie mécanique. C’est aussi une promesse faite à nos collectionneurs : notre ambition de ne jamais rester sur nos acquis nous engage à enrichir le monde de la haute horlogerie avec des contributions  significatives.
 
Après la Grande Complication, que pouvons-nous attendre de Lange & Söhne à l'avenir ?

Anthony de Haas : Nous ne révélons jamais nos futures réalisations, question de principe. Cependant, nous travaillons constamment sur des projets de développement. Il y a une demande incessante de montres à complications. Nous avons répondu à cette tendance au cours des deux dernières décennies avec de nombreux développements passionnants et nous aurons de nouveaux produits attrayants pour y remédier à l'avenir. En d'autres termes : nous allons poursuivre notre politique de l'excellence horlogère et de l'artisanat hors pair.

Quelle différence y a-t-il entre la Grande Complication et la montre de poche n°42500 que Lange a présenté il y a trois ans ?

Anthony de Haas : La Grande Complication est un développement indépendant qui ouvre de nouvelles portes en ce qui concerne les exigences techniques et manuelles. Les points forts techniques sont inspirés par la tradition des complications horlogères développés par que Lange à la fin du 19ème et début du 20ème siècle. La montre de poche n ° 42500 en est peut-être l'exemple le plus important et sophistiqué. Le savoir-faire acquis lors de sa restauration a fourni de précieux renseignements et suscité de nouvelles impulsions. Il en est de même pour le développement de la Grande Complication.

Comment expliquer le prix de la Grande Complication (près de deux millions euros) ?

Anthony de Haas : En regardant le prix, il faut garder à l'esprit qu'il a fallu à nos développeurs de produits sept ans pour maîtriser toutes les difficultés techniques liées à la conception de cette pièce d'exception et qu’il n’existe que six exemplaires de ce modèle dans le monde.
 
Est-il vrai que les six exemplaires ont été vendus ?

Anthony de Haas : Il est vrai que le nombre de collectionneurs de montres Lange & Söhne intéressés par la Grande Complication est supérieur à l'offre... Mais il n'a pas encore été décidé qui des acheteurs potentiels finiront par en recevoir une. Malheureusement, nous ne pouvons pas produire plus, cela nous empêcherait de nous consacrer à de nouveaux projets.

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Septembre 2013 | Lu 1075 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos