Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

MeisterSinger Lunascope Blackline édition limitée France : 20 exemplaires "bleu nuit"


Lancé en 2018 avec succès, MeisterSinger poursuit tranquillement le développement de son modèle Lunascope avec l’arrivée de cette édition spéciale et limitée de 20 exemplaires réservés au marché français : boitier en DLC noir et cadran bleu nuit dégradé. Compter 3.950 euros.



Voici donc une nouvelle série très limitée à 20 exemplaires seulement -c’est vraiment peu, vous ne risquez pas de la croiser sur un autre poignet- qui est réservée au marché hexagonal.
 
Cette Lunascope Blackline exclusive France est dotée d’un boitier de 40 mm en acier DLC noir (lunette comprise), étanche à 50 mètres. Sa taille est idéale pour une montre de ville et convient à la plupart des poignets. Doté de propriétés proches de celles du diamant, rappelons que le DLC présente une extrême dureté et une forte résistance aux rayures.  
 
Contrairement aux modèles équipés de cette complication, la phase de Lune (avec Lune très réaliste sur fond noir) de la Lunascope s’affiche en grand format dans un large guichet situé dans la partie supérieure du cadran noir tandis que la date apparait à 6h de manière plus traditionnelle.

Mise à part la Lune, seule l’aiguille blanche immaculée contraste fortement avec le reste du cadran bleu nuit dégradé. Rappelons qu’il faut à la Lune 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.9 secondes pour faire le tour de la Terre.
 
Or, il faut savoir que la plupart des montres à phases de Lune d’entrée de gamme arrondissent la lunaison à 29,5 jours. Résultat ? La course de la Lune dévie de 8h par an. Ces montres doivent donc être corrigées d’un jour complet tous les trois ans (2 ans, 7 mois et environ 20 jours pour être plus précis).
 
Le mouvement créé spécifiquement pour cette Lunascope est de loin plus exact (notamment dans cette gamme de prix). A l’image des montres haut de gamme, il est équipé d’un système relativement complexe dénommé « Lune astronomique » qui réduit l’écart entre le mécanisme et le véritable cycle lunaire d’un seul jour en 122 ans !
 
Côté moteur, la Lunascope bat au rythme d’un calibre mécanique automatique doté d’une réserve de marche standard de 38h seulement (seul petit bémol de cette pièce). Ce dernier est visible à travers le fond transparent de son boitier. Cette édition française est proposée avec deux bracelets, interchangeables sans outil, pour changer de style au gré des envies. A découvrir chez Emile Leon à Paris, au 8 rue Royale

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Février 2022 | Lu 5454 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail