Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

MeisterSinger N°1, N°3 et Perigraph : cadrans blanc de blanc


La marque horlogère allemande MeisterSinger, bien connue des amateurs de montres pour ses garde-temps dont la lecture de l’heure s’effectue par le biais d’une mono-aiguille, poursuit le développement de ses collections avec l’arrivée de ces trois « nouvelles » montres, une Perigraph, une N°1 et une N°3 dotées de boitiers en acier de 43 mm associés à des cadrans blanc poli et des chiffres dorés. Compter 1.690, 2.100 et 2.290 euros.



Aujourd’hui donc, la marque a décidé de revisiter ses modèles №01, №03 et sa Perigraph qui arrivent tous avec une nouvelle couleur de cadran. Parés d’un fond blanc finement poli, ces trois garde-temps arborent donc un nouveau visage d’un grand classisme.
 
Présentes dans la collection MeisterSinger depuis la création de la marque en 2001, les lignes №01, №03 et Perigraph partagent un imposant boîtier en acier de 43 mm, un verre saphir bombé et le design épuré de leur cadran.
 
Aux côtés des modèles déjà existants en ivoire et bleu soleillé, coloris signature de MeisterSinger, ces trois classiques arrivent en 2023 dans un esprit plus raffiné avec un cadran blanc immaculé ponctué de chiffres dorés et d’index bleus.

La collection MeisterSinger a commencé avec la montre mécanique à remontage manuel №01. Premier modèle de la marque, son design rassemble tous les détails esthétiques qui caractérisent aujourd'hui encore l'ensemble de la collection. Avec sa sœur №03 dotée d’un mouvement automatique, elle est en tête du classement des modèles les plus vendus chez MeisterSinger.
 
Comme le souligne Manfred Brassler, fondateur et directeur général de la marque : « heureusement, je me suis vite rendu compte que les base du design de la №01 devaient être maintenues dans chaque modèle de la collection -quelle que soit la complication dont il est doté. En fin de compte, tous les passionnés de la marque veulent porter une véritable montre-bracelet MeisterSinger ».
 
Mettant en lumière un disque de date ouvert, animé par un mécanisme automatique, la Perigraph se singularise par un cadran évoluant au fil des jours. Les années précédentes, elle misait sur le contraste des couleurs avec un boîtier noir et des cadrans rouges, verts ou jaunes. Aujourd’hui, cette montre s’assagit en jouant la carte d’un esthétisme plus classique donc plus pérenne.

Donnant une lecture différente de l’heure par le biais d’une seule aiguille, égrenant le temps sur un cadran découpé en 144 segments de 5 minutes, ces nouveautés horlogères MeisterSinger (toutes étanches à 50 mètres) sont habillées d’un bracelet cuir imprimé croco de couleur cognac.
 
Rappelons que la marque est née de la passion d’un homme : Manfred Brassler. Grand collectionneur de montres, ce designer a été maintes fois récompensé pour ses créations épurées par des jurys internationaux.
 
Son objectif fut, dès le début, de créer une montre-bracelet à la fois contemporaine et authentique, un garde-temps qui, sans rompre avec la tradition, prenne la pleine « mesure » de son époque. MeisterSinger, comme de nombreuses marques, est disponible à Paris et en ligne chez Emile Léon.

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Mai 2023 | Lu 2848 fois