Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Mer de Chine : il dérive 80h avec sa bouée et reste lucide en parlant à sa Rolex


Il existe de très nombreuses histoires avec des Rolex qui jouent un rôle prépondérant… Voici l’une des dernières en date : John Low, un professeur de plongée singapourien a survécu en pleine mer pendant 80 heures en parlant à sa Rolex et à sa bouée de sauvetage, selon un article du quotidien singapourien The Straits Times.


Les faits se sont déroulés l’année dernière, le 4 mai 2019, mais John Low est revenu sur son histoire sur Facebook il y a quelques semaines pour célébrer cette « renaissance ».
 
A l’époque, le Singapourien sexagénaire John Low, instructeur de plongée, se trouve sur l’île paradisiaque malaisienne de Tioman, à une centaine de kilomètres au nord de Singapour, sur la côte est de la Malaisie.
 
Alors qu’il était sur son bateau, une forte vague endommage son embarcation qui finit par couler… Il ne lui reste que sa bouée de sauvetage et son sac à dos qu’il chope au dernier moment et où se trouve son passeport.

Heureusement pense-t-il alors, il voit la côte et la plage qu’il pense accessibles... Mais de forts courants vont l’entrainer vers la pleine mer, irrémédiablement.
 
L’homme va dériver ainsi pendant 80 heures, quatre jours et trois nuits… Difficile d’imaginer ce que l’on peut ressentir dans cette situation, mais ce doit être effrayant, terrifiant, abominable de se retrouver seul et impuissant dans cette immensité liquide.
 
Sans compter qu’il n’avait rien à manger ni à boire et qu’il sera brûlé sur une bonne partie du corps par des coups de soleil. Au bout de quelques heures, ses dessous de bras seront en sang, râpés par la bouée de sauvetage et il sentira également des petites morsures d’animaux marins sur ses jambes… L’angoisse !
 
Pour résister, mentalement et physiquement, John Low décida alors de s’occuper l’esprit en pensant à sa famille mais aussi, en parlant à sa bouée de sauvetage et à sa plongeuse, une Rolex qu’il surnommera respectivement « mon garçon » et « mon frère ».
 
Fort heureusement pour John Low, il sera sauvé au bout de 80h par un bateau qui avertira les autorités singapouriennes et notamment par la Rescue 10 de l’armée de l’air singapourienne qui viendra le récupérer dans des conditions climatiques dantesques… John Low a décidé de continuer à plonger.  

Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Août 2020 | Lu 4130 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances