Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Mido Ocean Star 39 : une plongeuse avec de beaux cadrans en relief et dégradés


La maison horlogère suisse Mido (Swatch Group) poursuit le développement de sa collection Ocean Star avec l’arrivée d’une nouvelle « plongeuse » dotée d’un boitier en acier de 39 mm (sur bracelet acier), lunette unidirectionnelle en aluminium, étanche à 200 mètres, avec cadran « ondulé » bleu dégradé et calibre automatique d’une réserve de marche largement « week-end proof » de 72h ! A partir de 1.190 euros.



Avec Certina, Mido est l’autre grande marque du Swatch Group à suivre en ce moment. Pourquoi ? Tout simplement car leurs designs, la qualité des produits et des composants et leur positionnement tarifaire est assez unique sur le marché.
 
C’est le cas, encore une fois, de cette nouvelle Ocean Star 39 (qui réduit son diamètre) qui arbore dans cette nouvelle version, un cadran en relief dégradé bleu marine ou noir qui évoque, bien évidemment, les ondulations que l’eau façonne sur le sable des fonds marins.
 
Si le diamètre a été revisité (de plus en plus de clients sont en recherche de montres plus « petites »), cette Ocean Star reste une véritable plongeuse avec son étanchéité à 200 mètres, sa couronne vissée, sa lunette unidirectionnelle en aluminium et sa trotteuse qui sert aussi, d’indicateur de fonctionnement (indispensable sur une plongeuse). Sans compter son bracelet avec extension plongée !

Naturellement, ce qui se remarque de prime abord, c’est son esthétique qui se distingue par ce motif de cadran en relief dégradé du noir au bleu marine –rappelant le mouvement des courants marins sur le sable. Des couleurs reprises par ailleurs, sur la lunette tournante unidirectionnelle avec bague en aluminium. 
 
A cela s’ajoutent de généreux index ronds garnis de Superluminova blanc, tout comme les aiguilles des heures et des minutes qui offrent une lisibilité parfaite de jour comme dans l’obscurité. À 3h apparaît un guichet de date –discret, mais indispensable au quotidien.
 
Sur la lunette tournante en aluminium high tech, bleu marine et noire, un point blanc luminescent marque le départ de la graduation – caractéristique d’une montre destinée à mesurer des temps de plongée. Un verre saphir traité anti-reflets sur les deux faces protège le cadran.

La carrure et le bracelet de l’Ocean Star 39 sont en acier –leurs biseaux polis contrastent avec les surfaces satinées. Comme indiqué précédemment, le bracelet en acier -satiné et biseaux du maillon central polis- est doté d’une extension « plongeur » et se prête à de multiples combinaisons, grâce à son système d’interchangeabilité.
 
Au cœur de l’Ocean Star 39 ? Le Calibre 72 équipé d’un spiral en Nivachron amagnétique doté d’une exceptionnelle réserve de marche allant jusqu’à 72 heures ! Mouvement élaboré finement décoré, masse oscillante décorée avec Côtes de Genève et logo Mido.
 
Trois déclinaisons viennent compléter ce lancement : cadran champagne ou dégradé noir sur bracelet acier, mais aussi en total look noir –avec index et aiguilles couleur orange, iconique pour la marque – associé à un bracelet en caoutchouc noir. A découvrir chez Emile Leon à Paris.

Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Juillet 2024 | Lu 2146 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail