Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige
BMW XM

Mido Ocean Star Decompression GMT : probablement l'un des meilleurs rapport qualité-prix sur le marché


Mido est une marque horlogère relativement discrète au sein du Swatch Group. La preuve ? Elle vient de dévoiler sur son site Internet (sans en parler à la presse) une très belle évolution de sa fameuse Ocean Star Decompression dans une version GMT dotée d’un beau calibre automatique de 80h de réserve de marche et d’un prix extrêmement concurrentiel à moins de 1300 francs suisses. Mettez-vous directement sur liste d’attente, il n’y en aura pas pour tout le monde.



Rentrée 2020 : Mido présentait sa réinterprétation, très fidèle, de son Ocean Star Skin Diver Watch* (une montre vintage des années 60) rebaptisée pour l’occasion Ocean Star Decompression .
 
Gros succès commercial mérité tant la montre était réussie et d’un rapport qualité-prix imbattable sur le marché à l’époque. Le modèle était « sold out » en quelques jours. Et c’est d’ailleurs l’une des rares Mido à se revendre plus chère sur le marché de l’occasion en pièces contemporaines.
 
Dans le même esprit, deux ans et demi plus tard, Mido présente une évolution de cette plongeuse qui se fait désormais, plongeuse ET voyageuse. En effet, l’horloger suisse vient de dévoiler son Ocean Star Decompression GMT en deux références : noire ou bleue, cadran mat dans les deux cas.

La base de la montre est peu ou prou la même que la version « plongeuse », mais les designers ont ajouté une indication 24h sur le cadran associée à une aiguille GMT rouge.
 
Le tout complété par une lunette avec heures du monde couplée aux chiffres 10, 20, 30, 40 et 50 pour conserver la fonction « plongée ». Paradoxalement et malgré toutes ces informations, le cadran et la montre restent extrêmement lisibles !
 
Le boitier conserve sa taille de 40,5 mm en acier et reste étanche à 200 mètres avec couronne vissée et fond plein. La date apparait toujours à 3h et l’on retrouve bien évidemment la fameuse table de décompression en couleurs (dans le même esprit que celle des Vulcain Nautical ) qui a donné sur surnom, Rainbow Diver, à ce modèle durant les années 60 !

Les aiguilles ont aussi conservé les mêmes formes et les mêmes tailles : une « Dauphine » très courte pour celle des heures et longues et fine pour celle des minutes. L’ensemble étant protégé par un verre saphir de type « glassbox » qui renforce l’aspect vintage de cette pièce.
 
Côté moteur, on retrouve le fameux calibre ETA automatique (présent dans de très nombreux modèles du Swatch Group) qui offre une réserve de marche de 80h, soit le double du standard habituel !

Livrée avec un second bracelet. A découvrir chez Emile Leon le 15 mars prochain mais mettez-vous avant sur liste d’attente si vous la voulez vraiment…
 
*la fameuse référence 5907 surnommée la Rainbow Diver ! 


Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Mars 2023 | Lu 19590 fois