Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Montreux Jazz Festival 2018 avec Parmigiani Fleurier


Zucchero, Massive Attack, Iggy Pop, Deep Purple et Billy Idol ne sont que quelques-uns des grands noms qui feront danser les foules cet été sur les bords du Léman. Pour sa 52ème édition, le Montreux Jazz Festival réaffirme les fondements de son succès : qualité de programmation et proximité avec les artistes. Et comme chaque année depuis 11 ans, Parmigiani Fleurier, partenaire officiel, présente pour une édition limitée.



Comme c’est la tradition à chaque MJF, Parmigiani Fleurier présente dix Editions Spéciales ; cette année, il s’agit de pièces issues de sa collection Kalpa dont le cadran se pare d’un thème musical en l’honneur de l’évènement.
 
De fait, l’évocation d’un clavier de piano orne le pourtour d’une Kalpa Grande –pour les hommes– et une Kalparisma sertie pour les femmes. Ce motif, avec son alternance de touches noires et blanches s’obtient par une technique d’épargne. Après un satinage soleil, l’artisan cadranier masque les surfaces du motif qui doivent rester claires dans le décor final.
 
Il sable ensuite les zones non protégées par l’épargne qui deviendront les touches noires et les interstices du clavier. C’est ensuite la mise en couleur galvanique qui révèle ces contrastes : la différence des deux traitements de surface, entre le sablé et le satiné font apparaitre les touches d’un clavier.

Chacune des deux éditions spéciales de montres est limitée à 5 exemplaires et gravée « Montreux Jazz Festival 2018 » au dos. Elles se portent sur des bracelets Hermès havane ou blanc.
 
Ces dix Kalpa Grande et Kalparisma de forme tonneau en acier (toutes deux dotées de calibres mécaniques automatiques « maison ») s’ajoutent aux nombreuses montres spéciales MJF produites par Parmigiani Fleurier depuis 2007.

Montreux Jazz Festival 2018 avec Parmigiani Fleurier
Le chalet de Claude Nobs
Pendant le festival, son chalet peut être visité. A condition de « montrer patte blanche » tout de même ! Ce sont en fait deux chalets situés à Caux, un petit village qui surplombe Montreux et toute la Riviera vaudoise.
 
L’intérieur révèle l’homme et ses goûts, pour le moins éclectiques : une collection de trains miniatures, des juke-boxes, des livres, des tableaux (dont de nombreux dessins originaux de Ronnie Wood, l’un des Rolling Stones, peintre à ses heures perdues), et bien évidemment une fantastique collection de vinyles (10.000 environ) et d’enregistrements audio et vidéo.  
 
Claude Nobs aimait la fête et la musique. Au cours de sa vie, cette maison fut l’occasion d’accueillir de prestigieux invités qui ont mangé, dormi et créé dans ces chalets perdus dans les alpages vaudois. Comme le raconte son assistante, un soir il l’invite à diner. « Viens à la maison ce soir, il y à Fred et David qui viennent manger ». Fred était Freddy Mercury et David était David Bowie.
 
C’est d’ailleurs ce soir-là que Claude Nobs poussa les deux artistes à travailler ensemble. Quelques mois plus tard, sortait le titre Under Pressure. Comme le disait si bien Claude Nobs, « Au Montreux Jazz Festival, le temps appartient aux artistes ». 

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Juillet 2018 | Lu 1013 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos