Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



O’Clock Time design, design time : Officine Panerai expose à la Triennale di Milano


Le Triennale Design Museum de Milan (Italie) présente « O’Clock. Time design, design time », une exposition organisée par Silvana Annicchiarico et Jan van Rossem, avec un design spécial de Patricia Urquiola qui a pour ambition d’explorer les liens entre le temps et le design. Elle est organisée en partenariat avec la marque de montres de luxe Officine Panerai, qui présente pour l’occasion, une installation sur le design de ses montres. Depuis le 11 octobre et jusqu’au 8 janvier 2012.



© 2011 Damien Hirst and Science Ltd. Tous droits reserves DACS Photographie de Prudence Cuming Associates
Alors que l’art figuratif, le cinéma et la photographie ont développé une longue et intense réflexion sur le temps, le design a plutôt abordé le sujet en le limitant aux catégories de précision, de mesurabilité et de fonctionnalité.

Toutefois, les relations entre le temps et le design sont beaucoup plus complexes et peuvent révéler des perspectives surprenantes, d'un point de vue à la fois esthétique et fonctionnel.

Une large sélection d'oeuvres in situ, d’installations, d’objets de designers, d'œuvres d'art et de vidéos d’artistes et de designers internationaux tenteront de répondre à des questions telles que : Comment peut-on mesurer le temps ? Comment montrer le temps qui passe ? Comment ressentir le temps ?

Toutes les pièces exposées abordent des thèmes tels que le passage du temps, son évolution constante, la fin, de façon parfois amusante, poétique, méditative ou critique.

Il semble que la tendance actuelle soit à la « présentification », processus dans lequel la mémoire peut devenir de plus en plus courte. On observe toutefois une tendance de plus en plus nette vers une reconnaissance du caractère inopportun de la mémoire, du passé. Et le pouvoir d’imaginer le futur s’amenuise de plus en plus.

Dans ce scénario, où le temps s’estompe dans le présent, l'exposition demande de montrer de toute urgence les multiples perspectives du temps, son incessant tumulte et son passage.

Macchina del Tempo Copyright Patricia Urquiola
I Mondi di Officine Panerai : l’installation de Patricia Urquiola pour « O’Clock – time design, design time »

Patricia Urquiola a créé pour Officine Panerai, l’installation « I mondi di Officine Panerai » (Les mondes d’Officine Panerai), présentée ici pour la première fois, dans laquelle huit modèles de montres racontent, en tant que protagonistes, le design de Panerai.

Située à la fin de l’exposition, l’installation était ouverte du 11 au 23 octobre et consistait en huit modèles placés dans autant de vitrines, dans lesquelles les montres –dont la disposition mêlait habilement humour et poésie, créant un effet de tunnel du temps– semblaient posséder une âme, celle du temps.

« Je suis absolument fascinée par l’alliance de technologie et de savoir-faire qui caractérise les montres Officine Panerai » déclare Patricia Urquiola. « C’est la raison pour laquelle je tente d’exprimer leur caractère unique, mêlant innovation et ingénierie de précision ainsi que la qualité de leur design en les « immergeant » dans un contexte tout aussi unique et précieux. Cette installation spéciale conçue pour les montres Officine Panerai est présentée comme une série de microcosmes où le temps est défini dans un moment inhabituel. Il s’agit d’une reconstruction miniature d’environnements naturels, de biosphères, où le protagoniste est en fait une montre. Les autres éléments exposés sont présentés à une échelle différente. »

Si le lien entre le concept du temps et une marque de montres haut de gamme est évident et immédiat, il en est de même du lien entre Panerai et le monde du design. Ainsi, la Radiomir et la Luminor, modèles créés dans les années1930 et 1940 pour les commandos d’hommes-grenouilles de la marine italienne, sont devenues des icônes de l’horlogerie depuis leur (re)lancement dans les années 1990. Au fil des ans, Officine Panerai a conservé leur design d’origine, faisant de ces montres de véritables classiques du design.

Parmi les montres Panerai présentées, deux modèles historiques extrêmement rares –une Radiomir de 1938, l’année de sa création, et une Luminor des années 1940– ont permis de constater que ces icônes possèdent toutes ces caractéristiques depuis le début et que la seconde constitue une évolution de la première – évolution permettant d’améliorer les performances en termes d’étanchéité (grâce aux anses soudées au boîtier et en particulier au dispositif qui protège la couronne) et de lisibilité.

Chacun des modèles exposés présentait une ou plusieurs des principales caractéristiques du design Panerai : les lignes essentielles des boîtiers Radiomir et Luminor, les grandes dimensions pour garantir une lisibilité maximale dans toutes les conditions, la clarté des cadrans avec leurs esthétiques différentes, les détails qui répondent aux besoins spécifiques comme la lunette de la Luminor Submersible avec une échelle graduée pour calculer les temps d’immersion, l’indicateur de réserve de marche linéaire et le cadran des petites secondes à neuf heures.

Chacune de ces caractéristiques, immédiatement identifiables par les connaisseurs, a permis de faire des
montres Panerai des icônes du design du temps. Tous les modèles présentés sont actionnés par des mouvements entièrement conçus à la manufacture Officine Panerai de Neuchâtel.

L’une des huit montres Panerai a fait sa première sortie mondiale : la Luminor Marina 1950 3 Days – 47 mm abrite le nouveau mouvement maison P.3001 (heures, minutes, petites secondes à neuf heures, et indicateur de réserve de marche de 3 jours sur le fond) et se caractérise par un boîtier spécial Luminor 1950 avec une carrure à pointes, qui s’inspire d’un modèle rare des années 1940 constituant une phase intermédiaire dans le passage du boîtier Radiomir au boîtier Luminor.

Les montres Panerai exposées sont les suivantes :

- Radiomir 1938 (Archives historiques de Panerai)
- Luminor Anni ’40 (Archives historiques de Panerai)
- Luminor 1950 8 Days GMT – 44 mm (PAM00233)
- Radiomir 3 Days Oro Bianco – 47 mm (PAM00376)
- Radiomir 3 Days Platino – 47 mm (PAM00373)
- Luminor Composite 1950 3 Days – 47 mm (PAM00375)
- Luminor Submersible 1950 3 Days Automatic Titanio – 47 mm (PAM00305)
- Luminor Marina 1950 3 Days – 47 mm (PAM00422)

Officine Panerai et Damien Hirst

© 2011 Damien Hirst and Science Ltd. Tous droits reserves DACS Photographie de Prudence Cuming Associates
À l’occasion de l’exposition « O’Clock - time design, design time », l’artiste britannique Damien Hirst lance deux oeuvres, réalisées à l’aide de la technique de spin painting, de cadrans de montres Panerai et de peinture laque sur toile : Beautiful Sunflower Panerai Painting et Beautiful Fractional Sunflower Panerai Painting.

« J’aime beaucoup Panerai » a déclaré l’artiste britannique. « Les montres sont intemporelles et j’ai fait cette spin painting en utilisant les cadrans de montres Panerai noirs sans les aiguilles qui représentent les graines dans la tête d’un tournesol - j’espère que la peinture fait réfléchir, nous sommes ici pour passer un bon moment, et non un long moment. »

Beautiful Sunflower Panerai Painting et Beautiful Fractional Sunflower Panerai Painting sont nées de la collaboration entre Officine Panerai et Damien Hirst qui, à plusieurs occasions dans le passé, a inclus des montres Panerai dans ses oeuvres : sur une table à côté de médicaments et d’un crâne dans le tableau « Skull with Watch » de 2005 ainsi que dans les installations « The Tranquility of Solitude (for George Dyer) » (2006) et « Killing Time » (2008).

Triennale Design Museum

Inauguré en 2007 au sein du Palazzo dell’Arte, le Triennale Design Museum est le plus grand musée de design italien. Il en expose toute la richesse, sous ses multiples formes d’expression. Extrêmement dynamique, le musée sait parfaitement se renouveler pour offrir à ses visiteurs un regard neuf, des points de vue différents et des sentiers insolites : un musée où science et rigueur rivalisent avec émotion et fascination. Une structure vivante, changeante, qui peut également contester, contredire et se remettre en question.

Le projet de restauration de l’édifice et d’aménagement du musée est l’œuvre de l’architecte Michele De Lucchi. Tous les espaces d’exposition ont été rénovés pour se conformer aux critères internationaux de présentation muséale. L’élément architectural le plus novateur du Triennale Design Museum est son entrée, marquée par un pont qui relie le musée à la fondation tout en le distinguant.

Infos pratiques

O’Clock Time design, design time
Triennale di Milano
Organisée par Silvana Annicchiarico et Jan van Rossem
Design graphique et de l’exposition : Patricia Urquiola

11 Octobre 2011 – 8 janvier 2012

Catalogue : Electa

Horaires
Mardi – dimanche 10h30-20h30
Jeudi – Vendredi 10h30-23h00

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Octobre 2011 | Lu 1297 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos