Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


OAK Collection : la fabuleuse collection de montres de Patrick Getreide exposée à Londres


La plus grosse, la plus petite, la plus vieille, la plus récente, la plus compliquée… Il les a toutes ! L’homme d’affaires français et collectionneur de montres Patrick Getreide va présenter sa fabuleuse collection de garde-temps lors d’une exposition qui va se tenir à Londres au Design Museum du 19 au 25 mai prochain. Une excellente raison de traverser le Channel.


En quarante ans, Patrick Getreide, véritable « horophile », a constitué l’une des plus belles collections de montres au monde, une collection estimée à ce jour à plus de 300 millions d’euros.
 
Forte de plus de 500 pièces d’une cinquantaine de marques différentes, elle est tout simplement exceptionnelle ; une référence même dans le cercle très fermé des collectionneurs de montres. L’une des cinq plus importantes sur la planète.
 
Mais qu’a-t-elle donc de si exceptionnelle ? Trois lettres : OAK. Rien à voir avec le modèle le plus recherché de chez Audemars Piguet. Ces trois lettres signifient tout simplement : « One of a kind » que l’on pourrait traduire par « unique en son genre ».

C’est en effet le fondement même de cette collection : Patrick Getreide n’achète que des montres extrêmement rares, en commande spéciale, voire en pièce unique (la plus grosse collection de montres « Only Watch » par exemple) et de surcroit en excellente condition.
 
« Qu’elles aient été produites au début du siècle dernier ou aujourd’hui, les montres que j’achète doivent être parfaites. Le cadran ne doit pas avoir été changé, le boîtier ne doit pas avoir été poli et le mouvement doit fonctionner » indiquait d’ailleurs récemment le collectionneur dans un article de Paris Match.
 
Et d’ajouter « dès que j’ai commencé à avoir un peu de succès dans les affaires, j’ai commencé à acheter des montres que j’avais alors les moyens de m’offrir. Et puis, graduellement, les montants ont augmenté et petit à petit, les montres sont devenues meilleures et ma passion de le collectionner s’est amplifiée. Assez étrangement d’ailleurs, je n’ai jamais pensé à l’aspect financier ou au fait que leur valeur puisse augmenter ! Mais heureusement, j’ai l’impression que j’ai acheté les bons modèles au bon moment ».

Ainsi, au fil du temps, l’homme qui a commencé par s’offrir une Omega lorsqu’il était âgé de seulement dix ans, puis plus tard, une Tank Cartier après avoir gagné au tiercé, a accumulé parmi les plus belles et les plus exceptionnelles montres au monde.
 
Ses larges connaissances en horlogerie et son réseau d’experts (en qui il a une totale confiance) lui ont permis d’acquérir tous ces garde-temps d’exception. Et fait rare dans l’horlogerie, il souhaite partager cette passion avec le grand public. En effet, généralement, les collectionneurs préfèrent plutôt rester discrets et ne rien montrer de leur trésor !
 
Sur les conseils de son fils, c’est donc une sélection de 160 pièces de cette magnifique collection qui va prochainement être exposée à Londres au Design Museum. Tout simplement du jamais vu jusqu’à ce jour, autant dans l’univers du vintage que dans le contemporain.

Parmi les pièces à découvrir ? En tout, onze thématiques : une section Calatrava de Patek Philippe (il possède la plus grosse collection de Calatrava en main privée au monde) ; une section Chronographes de Patek Philippe ; une section dédiées aux modèles du banquier Henry Graves Jr de Patek Philippe ; une section Nautilus de Patek Philippe ; une section QP et complications de Patek Philippe ; une section artisanats rares Patek Philippe ; une section Worldtime de Patek Philippe ; une section horlogers indépendants et montres de sport (avec notamment de très rares F.P. Journe) ; une section Rolex GMT ; une section de chronographes Rolex (avec une Daytona Fuerza aera del Peru) et une section de Rolex sportives.
 
« Pouvoir présenter cette exposition OAK autour du monde est une récompense pour moi ; pour avoir pu construire cette collection. C’est un plaisir de la partager avec tous les amoureux de montres comme moi mais qui n’ont pas eu la chance d’avoir le temps ni les moyens de pouvoir s’offrir autant des pièces exceptionnelles. Je vois vraiment cela comme un honneur et même, dans une certaine mesure, comme une obligation de manière à ce que les autres collectionneurs puissent également en profiter » conclut Patrick Getreide.
 
Cette OAK Collection démarre donc par Londres dans quelques jours avant de rejoindre plus tard, Bahrein, la Chine et les USA.


Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Mai 2022 | Lu 8921 fois