Officine Panerai Luminor Marina 1950 3 Days Automatic Composite : bombe idéale pour les sous-mariniers italiens…


La marque horlogère florentine Officine Panerai (groupe Richemont) vient de présenter l’une de ses nouveautés qui sera dévoilée dans quelques semaines au SIHH de Genève : la Luminor Marina 1950 3 Days Automatic Composite. Une pièce de 44 mm équipée d’un calibre « in house » doublée d’un boitier composite brun ultraléger et super-résistant.



Officine Panerai Luminor Marina 1950 3 Days Automatic Composite
Ne courrez pas chez votre détaillant Officine Panerai pour commander cette pièce… Elle n’est pas encore sortie !

Il s’agit juste d’une présentation en avant-première d’une montre qui sera dévoilée au prochain Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) de Genève en janvier 2011. Ensuite, il faudra encore quelques mois de patience avant de la retrouver derrière les vitrines de votre horloger préféré…

Nul doute que cette nouveauté Panerai va emballer les Paneristi… Et les autres amateurs de belles montres. Mouvement automatique Panerai P.9000 (calibre « in house »), un boîtier Luminor 1950 en Panerai Composite brun (44 mm), un cadran sandwich et du Superluminova beige… Bref, une véritable bombe pour les sous-mariniers italiens !

Le boîtier Luminor 1950 et le pont protège-couronne sont réalisés en Panerai Composite (voir encadré ci-dessous), céramique synthétique utilisée pour la première fois en haute horlogerie par Officine Panerai et obtenue par un processus électrochimique de transformation de l'aluminium. Plus léger que la céramique mais plus dur et plus résistant que l’acier, ce matériau possède un aspect extrêmement uniforme et opaque.

Le large cadran caractéristique brun, à la structure sandwich composée de deux plaques superposées renfermant le superluminova qui rend les chiffres et index fluorescents, est dans le plus classique style Panerai, garantissant une lisibilité maximale même dans l’obscurité. Bien sûr, il est protégé par un verre saphir traité antireflet.

Le fond en verre saphir bruni laisse entrevoir le mouvement à remontage automatique P.9000, d’un diamètre de 13 ¾ lignes et d’une épaisseur de 7,9 mm, entièrement conçu et réalisé dans la manufacture Officine Panerai de Neuchâtel. Fonction date, petites secondes à neuf heures et réserve de marche de trois jours –obtenue par deux barillets reliés en série– avec la masse oscillante qui remonte les ressorts tournant dans les deux sens.

Naturellement, cette nouvelle Luminor Marina 1950 est étanche jusqu’à 300 mètres. Elle est commercialisée avec un bracelet en cuir vieilli brun sur une boucle en composite de la même couleur.

Elle porte la référence PAM00386 et fait partie de la collection Contemporaine.

Panerai Composite

Officine Panerai Luminor Marina 1950 3 Days Automatic Composite : bombe idéale pour les sous-mariniers italiens…
Les céramiques sont des matériaux dont la caractéristique est de combiner des atomes métalliques et non métalliques. Connues et utilisées par l’homme depuis des millénaires, les céramiques peuvent également être obtenues, au moyen d’opérations simples ou de procédés très sophistiqués, qui permettent de synthétiser des matériaux aux performances extrêmement élevées.

Dans le domaine horloger, certains types de céramique comme le saphir ou les rubis synthétiques (deux variétés de l’oxyde d’aluminium, Al2O3) sont entrés depuis longtemps dans l’usage courant, parce qu’ils répondent à des spécifications précises, de dureté et de fiabilité. Depuis quelques années, la céramique s’est par ailleurs imposée comme l’un des matériaux les plus intéressants pour la réalisation de boîtiers et autres composants de la montre, traditionnellement en métal.

Le Panerai Composite est un matériau nouveau, introduit en haute horlogerie par Officine Panerai. Employé jusqu’ici dans le secteur aéronautique et à la réalisation de pièces détachées de voitures et de motos exigeant des performances particulièrement élevées, le Composite Panerai est le fruit d’un processus électrochimique de céramisation de l’aluminium qui donne au matériau des caractéristiques uniques.

Comme son nom l’indique, le Panerai Composite est un matériau composite, plus dur et plus léger que la céramique communément employée en horlogerie pour les boîtiers (oxyde de zirconium, ZrO2), mais plus dur également que des métaux comme l’aluminium, l’acier et le titane. En outre, grâce à sa dureté, le Composite Panerai se prête aisément à des géométries et des façonnages compliqués et, grâce à son inertie, ne change avec le temps ni de structure ni d’aspect.

Le procédé de céramisation de l’aluminium qui permet la synthèse du Panerai Composite introduit une rupture par rapport aux techniques utilisées jusqu’ici en horlogerie. Les habituelles opérations de revêtement (DLC, PVD) par lesquels des couches de poudre céramique sont appliquées sur le métal d’origine, n’agissent en effet que sur la superficie du boîtier.

Dans le cas du Panerai Composite, à l’inverse, les boîtiers en aluminium sont immergés dans un bain chimique porté à des températures extrêmement élevées (jusqu’à 10 000° C) par un courant électrique traversant un liquide conducteur. Le métal est ainsi soumis à un processus électrochimique qui en transforme la structure en profondeur, dans le strict respect de la géométrie d’origine. Le produit issu de ce procédé est la résultante de nombreux facteurs tels que la solution utilisée, le temps d’immersion, le matériau et la forme de la pièce soumise à l’opération.

Avant d’entrer dans l’assemblage d’une montre Panerai, chaque boîtier fait l’objet de finitions et est soumis à une série d’examens qui attestent de ses qualités esthétiques et techniques. Le résultat final est un matériau extrêmement homogène, compact, opaque et agréable au toucher.

Le processus de céramisation est respectueux de l’environnement du début à la fin : en effet, son seul résidu est l’hydrogène, au moment où il se sépare des molécules d’oxygène s’intégrant

Spécificités techniques de la Officine Panerai Luminor Marina 1950 3 Days Automatic Composite PAM00386

Officine Panerai Luminor Marina 1950 3 Days Automatic Composite : bombe idéale pour les sous-mariniers italiens…
Mouvement : Mécanique à remontage automatique, calibre Panerai P.9000, entièrement réalisé par Panerai, 13 ¾ lignes, épaisseur 7,9 mm, 28 rubis, balancier en Glucydur, 28 800 alternances/heure. Dispositif antichoc Incabloc. 197 composants.

Réserve de marche de 3 jours, deux barillets.

Fonctions : Heures, minutes, petites secondes, date.

Boîtier : Diamètre 44 mm, en Panerai Composite brun.

Lunette : Panerai Composite brun, intégrée au boîtier.

Fond : Transparent en verre saphir bruni.

Dispositif protège-couronne : (marque déposée). Panerai Composite brun.

Cadran : brun, avec chiffres arabes et index luminescents. Date à 3 heures, secondes à 9 heures.

Verre : Saphir en corindon, 2,6mm d’épaisseur. Traitement antireflet.

Étanchéité : 30 bars (~300 mètres).

Bracelet : Cuir et boucle en Panerai Composite brun grand format personnalisés PANERAI. Fourni avec un bracelet de rechange et tournevis en acier.

Référence : PAM00386

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Décembre 2010 | Lu 10160 fois



Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques