Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Omega Seamaster Ultra Deep Summer Blue : cadran ludique pour plongeuse avérée


Omega a récemment présenté à une partie de la presse horlogère dans le cadre idyllique de Mykonos en Grèce, cette toute nouvelle collection Summer Blue qui rend hommage en sept modèles (onze références), à la fameuse Seamaster née il y a 75 ans, en 1957, et à son étanchéité. Focus sur la fameuse Seamaster Ultra Deep Summer Blue en acier Omegasteel, étanche à 6.000 mètres, avec ce cadran -ludique- qui rend hommage aux mystères des profondeurs.



Le Swatch Group ne participe plus à aucun salon depuis son départ de Baselworld peu de temps avant que cette grande foire horlogère ne ferme définitivement ses portes… Omega non plus par voie de conséquence !
 
Dans ce contexte, pas d’autre choix pour les marques du groupe que d’organiser des présentations tout au long de l’année au fur et à mesure des sorties. Pour ce grand lancement, Omega s’est déplacé à Mykonos en Grèce où les montres ont été présentées à quelques journalistes triés sur le volet…
 
Cette nouvelle Seamaster Ultra Deep fait donc partie des onze modèles présentés il y a quelques jours en Grèce dans le cadre du lancement de la collection Seamaster Summer Blue. Attention, il ne s'agit pas vraiment de nouvelles montres mais d'animations de cadrans : tous bleus, du plus clair au plus foncé en fonction de l'étanchéité de ces garde-temps. Même si en l’occurrence, ce cadran assez unique s’avère des plus ludiques !

Pour rappel, les toutes premières montres Ultra Deep, lancées officiellement en 2019, ont marqué l’histoire horlogère en atteignant le point le plus profond de la planète à 10.935 mètres… Dans une course aux profondeurs incessantes entre Omega et Rolex !
 
Suite à cette plongée record dans la fosse des Mariannes, l’horloger biennois a donc décidé de produire une collection de montres étanches à 6.000 mètres (vs 11.000 mètres, pratiquement le double, pour la Rolex DeepSea Challenge  toute en titane mais dotée d’un boitier peu portable de 50 mm) et accessible au grand public.
 
Comme le précise Omega dans son communiqué, cette montre Ultra Deep « a été testée en conditions réelles pendant son développement » et qu’elle est « conforme à la norme ISO 6425:2018 pour les montres de plongée en saturation, certifiée par l’Institut Fédéral Suisse de Métrologie (METAS) ».

Cet imposant modèle de 45,5 mm est doté d’un boîtier et d’un bracelet en Omegasteel, un acier particulièrement robuste exclusif à la marque et d’un cadran laqué bleu profond et texturé qui rend hommage aux mystères des profondeurs.
 
Ce qui le distingue et le rend également unique sur le marché ? Il est illustré d’une représentation précise du Challenger Deep, cartographié par l’équipe Five Deeps à l’aide de près d’un million de points sonar.
 
Comme indiqué précédemment, ce cadran unique affiche un côté ludique : en effet, une lumière UV révèle les mots « Omega was here », pointant vers le record mondial de plongée de 10.935 mètres et montrant les bassins occidental, central et oriental.

Cette plongeuse de l’extrême est garantie cinq ans ; elle animée par le calibre amagnétique Omega Co-Axial Master Chronometer 8912 (avec fonction « time zone »).
 
Ce mouvement -et la montre dans son intégralité- ont réussi les huit tests établis par l’Institut Fédéral Suisse de Métrologie (METAS), répondant aux plus hauts critères de l’industrie horlogère en termes de précision, de performance et de résistance magnétique.
 
Ce dernier n’est pas visible dans cette version compte-tenu du fond plein gravé. Dans les années 1950, Omega souhaita créer un symbole qui représenterait la collection Seamaster dans son ensemble.
 
A l’époque, le designer Jean-Pierre Borle s’inspira d’un voyage à Venise et des représentations sculptées de l’hippocampe de Neptune que l’on trouve à chaque extrémité des emblématiques gondoles de la ville.
 
Chaque montre détaillée ci-dessus présente donc un fond de boîtier commémoratif orné du logo Seamaster, représentant Poséidon armé d’un trident et accompagné de deux hippocampes.


Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Juillet 2023 | Lu 4666 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail