Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Only Watch : la vente aura finalement lieu le 10 mai prochain


C’est donc officiel, suite à la présentation de son audit financier, la vente caritative Only Watch de Luc Pettavino aura bel et bien lieu le 10 mai prochain à Genève (Palexpo) sous le marteau de la maison Christie’s avec 47 marques horlogères contre 63 précédemment.


Fin octobre 2023, l’Association Monégasque contre les Myopathies (AMM) décidait d’annuler la vacation Only Watch prévue le 5 novembre 2023 et de la reporter à 2024…
 
A l’époque, l’AMM n’avait plus le choix que de reporter cette vente caritative au vu des nombreuses pressions reçues de toutes parts quant à la publication de chiffres et d’informations sur ce qui avait été réalisé avec l’argent récolté par la vente de ces montres en pièces uniques depuis 2005.
 
Des ventes qui, cumulées, représentent dans les cent millions d’euros tout de même.
 
Tout récemment, l’ AMM a présenté son audit financier et aurait revu la structure de son organisation. Dans ce contexte, la vente Only Watch vient d’être reprogrammée pour le 10 mai prochain à Genève -dans Palexpo- sous le marteau de la maison Christie’s.
 
Certaines marques (dont François-Paul Journe « himself »), certains détaillants et certains médias ont apporté un soutien sans faille à la direction d’Only Watch depuis le début de ses déboires, mais d’autres ont décidé de retirer leurs montres de la vente. Ainsi, sur les 63 garde-temps en pièces uniques prévus à l’origine, il n’en reste que 47 dans la vente du 10 mai.
 
Audemars Piguet (qui fut le tout premier a retiré sa montre), Tudor mais également Chopard, Ferdinand Berthoud, De Bethune ou encore Biver ne font plus partie de cette aventure. Patek Philippe est toujours là, mais avec une autre montre ; le seul à notre connaissance à présenter un exemplaire différent de celui d’origine.  
 
Rappelons que cette vente aux enchères caritative (sous le haut patronage du Prince Albert de Monaco) qui revient tous les deux ans depuis 2005 sert à financer la recherche scientifique contre la maladie de Duchenne. Une pathologie qui touche un garçon sur 3.000 à la naissance, dont le fils du fondateur d’Only Watch, Luc Pettavino, est d’ailleurs décédé...
 
Au-delà de l’aspect « avancée de la médecine » qui doit être financé par la vente de ces montres, toutes en pièces uniques, Only Watch est devenue au fil du temps une véritable institution.
 
C’est en effet devenu un « baromètre » de la désirabilité des marques et de leur potentiel en matière d’investissement : en effet, en fonction des résultats, mais aussi en fonction de la créativité des horlogers, les enchères décollent… ou pas !
 
Affaire à suivre.

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Avril 2024 | Lu 2123 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail