Parmigiani Fleurier Kalpa Tourbillon Galaxy : pièce unique


La Kalpa Tourbillon Galaxy de chez Parmigiani Fleurier évoque un ciel rempli d’étoiles. Au cœur de son cadran en verre aventuriné, bat un tourbillon 30-secondes, une spécialité de la manufacture fleurisane. Cette montre à exemplaire unique est sélectionnée dans la catégorie Complication pour Dame du Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2018.


Comme c’est le cas de nombreuses inventions, le verre aventuriné est né d’une erreur. En effet, un souffleur de verre du 19ème siècle à Murano près de Venise en Italie, renversa fortuitement des copeaux de cuivre dans du verre en fusion.
 
Le résultat est le verre aventuriné très prisé depuis. Le nom de cette matière parsemée d’inclusions de cuivre vient de l’italien « a l’aventura », littéralement « à l’aventure » et rend hommage à ce heureux hasard !
 
Parmigiani Fleurier compte de nombreuses éditions spéciales qui le mettent à l’honneur sur un cadran de montre (ce n’est pas la seule marque à l’utiliser pour autant (Jaquet Droz, Girard-Perregaux ou encore Jaeger-LeCoultre). Chez PF, ces pièces se nomment « Galaxy », transcrivant la constellation étincelante évoquée par la matière.
 
Cette Kalpa n’existe qu’en un seul exemplaire et l’inscription « Modèle Unique » est gravée au dos du boîtier en or rose de 44.7 x 37.2 mm. A sa surface, la carrure est entièrement pavée de 215 diamants baguette totalisant 11.80 carats. Les jeux de lumière des diamants prolongent le scintillement du verre aventuriné, surplombé d’index en or rose massif.

Ce garde-temps d’exception, n’ayons pas peur des mots, embarque par ailleurs un tourbillon 30-secondes qui est une exclusivité du pôle horloger Parmigiani Fleurier. Effectuant deux tours par minute plutôt qu’un seul, ce tourbillon double la portée compensatrice de la force de gravité ; un bel exercice de style en matière d’horlogerie mais qui n’a plus vraiment lieu d’être de nos jours, avec des montres portées au poignet.
 
Ce mouvement à remontage manuel possède un double-barillet monté en série, lui permettant d’atteindre une réserve de marche d’une semaine. Les ponts du mouvement sont anglés à la main générant de beaux jeux de lumière et chaque surface est décorée avec les plus fins standards de la Haute Horlogerie. L’ensemble se porte sur un bracelet en alligator Hermès .

​Spécificités techniques

Boitier or rose poli de forme tonneau de 44.7 x 37.2 mm
Epaisseur : 11.5 mm
Fond saphir
Nombre diamants : 215
Carats : 11.80
Sertissage : Diamants Wesselton VVS
 
Etanchéité : 30 m
 
Cadran en aventurine bleue avec index or rose 18 ct
Aiguilles de forme Delta avec matière luminescente
Glace saphir anti-reflet
 
Mouvement à remontage manuel PF500
Réserve de marche : 7 jours
Fréquence : 3 Hz – 21’600 A/h
Dimensions : 13’’’ x 10 ½ ''' – 29.3 x 23.6 mm
Epaisseur : 5.5 mm
Composants : 237
Rubis : 30
 
Bracelet alligator bleu indigo Hermès sur boucle ardillon or rose

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Septembre 2018 | Lu 1275 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos