Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Parmigiani Fleurier Toric Répétition minutes et affichage du temps par secteur : le 19ème pour inspiration


La manufacture de haute horlogerie suisse Parmigiani Fleurier vient de présenter une pièce originale à l’aspect quelque peu mystérieux… La Toric Répétition minutes avec affichage du temps par secteur. Une montre hors norme dotée d’un boitier en or blanc de 45 mm qui s’inspire d’une montre poche du 19ème siècle.



Parmigiani Fleurier Toric Répétition minutes et affichage du temps par secteur
Mise à l’honneur lors de l’exposition « Mechanical Wonders » à La Vielle Russie cet automne 2011 à New York, la collection de la Fondation Edouard et Maurice Sandoz (FEMS) est une exceptionnelle révélation du génie des maîtres d’antan.

Parmigiani, restaurateur officiel des chefs-d’œuvre de la fondation, a souhaité rendre hommage à cette unique collection d’objets d’art horloger en recréant au cœur de sa manufacture quelques-unes de ces merveilles mécaniques.

La montre-bracelet Parmigiani Toric Répétition Minutes avec affichage du temps par secteur est l’un de ces garde-temps uniques.

S’inspirant de la montre de poche signée Perrin Frères (Neuchâtel) datant du début du 19ème siècle et aujourd’hui propriété de la FEMS, la Toric retrouve l’affichage particulier du temps par secteur, mais dans un mouvement entièrement réalisé par la manufacture de Parmigiani.

Initialement réhabilitée par l’atelier restauration de Parmigiani, la montre de poche avait déjà révélé passablement de secrets. En totale synergie, l’atelier de restauration et le département dédié au développement des modèles haute horlogerie de chez Parmigiani ont uni leur savoir pour la mise au point du nouveau mouvement.

Plus concrètement, le Calibre PF 321 présente une Répétition Minutes à timbres cathédrales complétée d’un module additionnel consacré à l’affiche du temps par secteur. Dans l’ouverture en demi-lune, le temps est indexé sur 60 minutes, de 5 en 5. L’heure (de 1 à 12) apparaît par l’affichage d’un chiffre arabe dont on peut suivre la course de la première à la soixantième minute, avant de laisser place à la suivante.

Le module intègre un système rotatif comportant trois satellites à quatre bras, dont chaque extrémité porte un chiffre. En prise directe avec la roue des heures, l’ensemble des disques se meut par un système de cames qui fait à chaque fois apparaître l’heure suivante lorsque la précédente a terminé sa course.

Plusieurs aspects esthétiques du modèle Toric sont à souligner :

Côté cadran, c’est une grande lunette englobant le pourtour du boîtier à double moletage et la partie centrale de la montre qui sert de décor principal. En or blanc, gravée main de motifs géométriques, puis recouverte d’un émail translucide, elle met en évidence l’ouverture par secteur et donc l’affichage des heures et minutes. Cette portion de cadran en nacre blanche est indexée par des appliques.

Au dos du calibre, les timbres cathédrales en acier bleui prennent la forme très originale d’un serpent enserrant le mouvement parfaitement visible à travers le fond en verre saphir.

Réalisé à l’occasion de l’exposition « Mechanical Wonders », le modèle Toric Répétition Minutes comporte une numérotation individuelle ainsi que la mention de l’exposition gravés sur le fond du boîtier en or blanc.

Spécificités techniques de la montre Toric répétition minute à affichage du temps par secteur

Parmigiani Fleurier Toric Répétition minutes et affichage du temps par secteur : le 19ème pour inspiration
Mouvement PF321
Affichage par secteur et répétition à minutes.
Mouvement à remontage manuel.
Calibre 12 ¼ '''- diamètre 28 mm.
Epaisseur totale 8.55 mm.
Fréquence : 2.5 Hz – 18'000 A/h. 33 pierres.
Platines et ponts anglés à la main.
Timbres cathédrales de forme ondulée.

Réserve de marche de 45 heures.

Fonctions : affichage de l'heure et des minutes par secteur.
Répétition à minutes.

Boîtier de forme ronde en trois pièces 45 mm.
Epaisseur : 12.9 mm.
Or blanc 18 ct. Finition polie.
Lunette moletée et gravée entièrement à la main.
Glace de forme en saphir traitée antireflet.
Couronne : 7 mm.
Fond avec glace en saphir.

Numérotation individuelle et « A la vieille Russie – New York 2011 » gravés sur le fond.

Cadran nacre blanche, index appliques.

Etanchéité : 10 m.

Bracelet cuir alligator Hermès avec boucle ardillon en or blanc 18 carats, finition polie.

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Décembre 2011 | Lu 1841 fois



Alpina | Anonimo | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques