Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Patek Philippe Shanghai : une maison sur le Bund avec en plus et une série limitée World Time Shanghai


La prestigieuse manufacture horlogère Patek Philippe vient d’annoncer l’ouverture d’une Maison Patek Philippe à Shanghai en Chine, tout près du célèbre Bund, en plein cœur de la ville, là où se concentre la fine fleur de l’offre horlogère helvétique. Pour célébrer cette nouvelle adresse comme il se doit, « P.P. » a réalisé une très belle série limitée de son iconique modèle World Time qui affiche sur son cadran, le nom de Shanghai…



Maison Patek Philippe à Shanghai
Après plus de deux années d’importants travaux de restauration, Patek Philippe a donc ouvert, en octobre dernier, la première Maison Patek Philippe en Chine, dans le quartier historique du Bund à Shanghai.

Le Bund, nom mythique qui fait partie de ces lieux historiques qui symbolisent les grandes villes de la planète et font rêver les globe-trotters. Tout comme le Malecon à la Havane, la 5ème avenue à New York, les Champs-Elysées à Paris, la Castellana à Madrid, la plage de Copacabana à Rio de Janeiro, le Bund est indissociable de Shanghai. C’est simple : l’un ne va pas sans l’autre.

Plus concrètement, le Bund est une large avenue qui longe la rivière Huangpu et fait face à Pudong, quartier d’affaires ultra-moderne. C’est du Bund que vous avez la plus belle vue sur la célèbre skyline de Shanghai, où se détachent la fameuse tour de la Perle de l’Orient et l’IFC Tower, également surnommée « décapsuleur » en raison de sa forme.

L’histoire du Bund est intimement liée à celle de « Shanghai la commerçante »… En effet, c’est là que les bateaux en provenance des cinq continents débarquaient leurs cargaisons de tissus, de matières premières, de riz, d’épices et bien sûr d’opium… C’est là, dès le 19ème siècle que se firent -et se défirent- des fortunes monumentales. C’est là aussi que se trouve la maison de la Douane et son célèbre carillon qui s’inspire de celui de Westminster à Londres et qui rythme la vie des Shanghaiens. Enfin, c’est là que sont bâtis certains des plus beaux immeubles de la ville.

Patek Philippe Shanghai : une maison sur le Bund avec en plus et une série limitée World Time Shanghai
La présence de la société genevoise en Chine date de 2005 avec l’ouverture de la première boutique Patek Philippe à Shanghai, à ce jour remplacée par la Maison Patek Philippe, ainsi que d’un second magasin à Beijing en 2008.

Cette Maison Patek Philippe offre désormais aux collectionneurs et passionnés de montres chinois un lieu intime où ils peuvent partager leur passion et leur savoir en matière de haute horlogerie, tout en faisant l’expérience de l’héritage exceptionnel de la célèbre marque horlogère genevoise.

Pour cette première mondiale en Asie, la Maison Patek Philippe crée un lieu qui remplit les mêmes fonctions qu’un Salon Patek Philippe. Dans ce quartier distingué de Shanghai, la première Maison Patek Philippe est dotée d’un statut et d’un style architectural uniques, qui enchanteront les amateurs d’art et d’esthétique.

Contrairement aux actuels Salons Patek Philippe à Genève, Paris et Londres, l’objectif principal de celui de Shanghai est de combler la vaste distance géographique qui sépare l’Europe de la Chine et de créer ainsi un second foyer. «Nous désirons accueillir nos clients chinois dans un lieu qui ne soit ni un salon ni une boutique, mais plutôt comme s’ils étaient personnellement reçus à la maison, chez Patek Philippe», a expliqué Philippe Stern. « Ceci marque notre intention de renforcer notre stratégie axée sur le service, ainsi que notre engagement en Chine ».

Avec l’agrandissement du Centre de services à Shanghai, Patek Philippe réaffirme aussi son engagement à long terme à offrir des services professionnels à sa clientèle chinoise. Ce nouveau centre clients, avec son espace indépendant de presque 1.000 m2 situé près de la Maison, a été nettement amélioré afin de garantir un service à la clientèle efficace, régulier et de qualité, suivant les critères rigoureux établis par la manufacture à Genève.

Plus précisément, la Maison Patek Philippe est située dans un quartier de style colonial et néo-classique. Elle partage les lieux de l’ancien consulat britannique construit en 1849 et incorpore un mélange entre les cultures chinoise et occidentale. La Maison Patek Philippe est sise dans l’ancienne résidence du consul britannique, un bâtiment qui date de 1884, au N°33 Waitanyuan, un lieu où deux rivières se rejoignent. Dans les travaux de restauration, tout a été mis en œuvre pour préserver la structure originale en bois et en briques sur deux étages, de styles romain et corinthien, et ainsi restaurer la brillance d’antan d’un lieu historique de Shanghai.

Patek Philippe Shanghai : une maison sur le Bund avec en plus et une série limitée World Time Shanghai

Suivant la tradition dans l’entreprise familiale, c’est Gerdi Stern, épouse de Philippe Stern et mère de Thierry, qui s’est investie dans la décoration intérieure de cette nouvelle maison. Tous les meubles et décors artistiques proviennent de Suisse, de France et d’Italie, ajoutant une touche gracieuse et de noblesse. La chaleureuse et accueillante ambiance de salon privé qui se dégage rappelle l’élégance classique de Napoléon III, avec des antiquités de style Louis XVI. Les chandeliers en cristal qui ornent les corridors et les salles d’exposition sont signés Bagues, fournisseur officiel de la cour royale française. Les vitrines d’exposition sont en bois laqué et doré. Chaque détail et chaque objet ont été soigneusement choisis pour permettre aux visiteurs de vivre l’esthétique, la culture et l’hospitalité de l’univers Patek Philippe.

Couvrant une surface de 1.227 m2 sur deux étages, la Maison Patek Philippe comprend neuf salles dont la principale salle d’exposition, qui abrite l’ensemble de la collection courante de la marque, la plus importante collection exposée en Asie.

Pour commémorer l’inauguration de sa nouvelle Maison à Shanghai, la marque a organisé une exposition spéciale d’un mois présentant 22 rares objets de haut artisanat, dont une pendulette de table Dôme en émail cloisonné, une pendule Dôme en cristal Baccarat gravé à la main, une montre de poche gravée à la main et deux montres-bracelets de haute joaillerie uniques. Tous ces garde-temps sont des trésors artistiques uniques qui ont voyagé de Genève à Shanghai pour l’occasion.

En outre, Patek Philippe a créé une série spéciale en édition limitée de quatre montres commémoratives en platine célébrant l’Année du Dragon, avec un cadran en émail cloisonné représentant un motif de dragon. De plus, un modèle spécial Shanghai World Time a été créé en édition limitée de 50 pièces (25 pièces en or rose et 25 pièces en or blanc) avec 24 fuseaux horaires sur le cadran comprenant l’indication de Shanghai en rouge en lieu et place de l’indication usuelle de Hong Kong.

Le légendaire Star Caliber 2000 a aussi fait le voyage de Genève à Shanghai pour cette occasion exceptionnelle. Avec 21 complications, ce garde-temps est la troisième montre de poche la plus compliquée au monde.

Patek Philippe Shanghai : une maison sur le Bund avec en plus et une série limitée World Time Shanghai

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Décembre 2012 | Lu 1477 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos