Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Péquignet Royale 300 : une nouvelle plongeuse bien française


La maison horlogère française Péquignet poursuit le développement de ses collections avec l’arrivée d’une « plongeuse » : la Royale 300, une montre de 43 mm dotée d’un boitier acier étanche à 300 mètres qui accueille le désormais célèbre calibre Royal. Quatre versions sont disponibles.


Comme le rappelle la marque dans son communiqué, « les plongeurs ont besoin d’une montre avec une grande précision et une étanchéité remarquable afin de mesurer la phase de décompression, essentielle à leur survie ». Et c’est bel et bien ce que leur propose Péquignet, horloger français fabriquant en France son propre calibre.
 
Cette montre de 43 mm –finition satinée- est donc étanche à 300 mètres, comme son nom le laisse d’ailleurs deviner… La couronne de remontoir est décentrée à 2h30. La lunette tournante unidirectionnelle est surmoulée de caoutchouc brevetée Vulcamix et arbore une  capsule billight Luminova à 12h. Sur le cadran, la petite seconde est située à 4h et la réserve de marche est placée entre 7 et 8h. Quatre versions sont disponibles : cadran noir et lunette noir ; cadran bleu et lunette bleue ; cadran noir et lunette orange et enfin, cadran noir et lunette orange. Côté prix, compter 4.500 euros. 

​Spécificités techniques

Mouvement manufacture mécanique à remontage automatique - Calibre Royale
21’600 alternances/heure (3Hz), remontage automatique dans les 2 sens, diffusion de la force initiale par un axe central au barillet, grand balancier à vis compensatoires
Finition du mouvement : ponts et platine perlés, colimaçonnés et côtes de Genève
Masse oscillante soleillée et rhodiée, logo Lys
 
Réserve de marche de 88 heures garantissant un isochronisme exceptionnel de 72 heures
 
Fonction
Petite seconde à 4h symétrique à la Réserve de Marche de 88 heures
Heures et minutes centrales
 
Boitier 43 mm
Finition polie satinée
Lunette tournante unidirectionnelle surmoulée caoutchouc brevetée Vulcamix, capsule billight Luminova à 12h
Couronne brevetée ¼ de tour, vissage simplifié, logo Lys indexé
 
Etanchéité : 300 m
 
Cadran sport multiples niveaux, avec appliques Tour d’heures en Luminova
Glace saphir dessus traitement anti-reflet multicouches
Aiguilles désignées Pequignet avec Luminova
 
Bracelet caoutchouc monobloc noir, bleu ou orange avec logo Lys en relief, boucle double déployant


Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Mars 2015 | Lu 1844 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques