Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Plus de 28 millions de francs suisses pour la 10ème édition d'Only Watch


Après de nombreux rebondissements, la 10ème édition de la vente caritative Only Watch, organisée par Luc Pettavino sous le marteau de la maison Christie’s s’est bel et bien tenu à Genève (Palexpo) le 10 mai dernier avec 47 montres qui ont rapporté la bagatelle de 28.320.000 francs suisses dont plus de la moitié provient de la Patek Philippe avec 15.700.000 franc suisses !


Fin octobre 2023, l’Association Monégasque contre les Myopathies (AMM) décidait d’annuler la vacation Only Watch prévue le 5 novembre 2023 et de la décaler à 2024…
 
A l’époque, l’AMM n’avait plus le choix que de reporter cette vente caritative au vu des nombreuses pressions reçues de toutes parts quant à la publication de chiffres et d’informations sur ce qui avait été réalisé avec l’argent récolté par la vente de ces montres en pièces uniques depuis 2005.
 
Des ventes qui, cumulées, représentaient à l’époque dans les cent millions d’euros tout de même (128 millions après celle de samedi dernier).
 
Après avoir présenté son audit financier et revu la structure de son organisation, l’AMM a pu reprogrammer sa vente caritative Only Watch pour le 10 mai 2024 à Genève -dans Palexpo- sous le marteau de la maison Christie’s.

Naturellement, tout le monde attendait les résultats de cette 10ème édition… Qui finalement, ne furent pas si mauvais que cela.
 
Si le montant global de la vente est inférieur aux deux dernières éditions (30 millions en 2021 et 38 millions en 2019), il reste très honorable avec la bagatelle de 28.320.000 de francs suisses dont plus de la moitié provient de la Patek Philippe avec ses 15.700.000 franc suisses !
 
Rappelons que sur les 63 garde-temps en pièces uniques prévus à l’origine, il n’en restait que 47 (présentés par 52 marques puisque certains modèles étaient en collaboration) dans la vente du 10 mai.

On a ainsi noté l’absence –remarquée- d’Audemars Piguet (qui fut le tout premier à retirer sa montre), de Tudor mais également de Chopard, de Ferdinand Berthoud, de De Bethune ou encore de Biver qui ne faisaient plus partie de cette aventure.
 
Comme toujours, c’est Patek Philippe qui a représenté l’adjudication la plus élevée avec sa pièce unique en acier Ref. 6301A-010 Grande et Petite sonnerie et Répétition minute avec cadran guilloché à la main ! 15.700.000 franc suisses, soit plus de 55% de la vente au total.
 
D’autres marques ont aussi très bien tiré leur épingle du jeu : c’est le cas de Richard Mille avec sa montre pendentif Talisman Origine (2.380.000 francs suisses) mais aussi, Rexhep Rexhepi et son Chronomètre Antimagnétique qui a atteint la très belle somme de 2.100.000 francs suisses ! Une énorme surprise !

Une « petite » déception en revanche pour F.P.Journe qui « ne réalise que » 2.000.000 avec son Chronomètre Bleu Furtif, mais forcément, la pièce était moins spectaculaire que celle de 2021 avec Francis Ford Coppola qui fut vendue pour 4.500.000 millions ! Donc le prix de cette adjudication reste cohérent.
 
A eux quatre, ce quatuor horloger représente 22.180.000 de francs suisses soit 78% du montant de la vente Only Watch 2024.
 
Mais d’autres participants ont également bien performé, c’est le cas de la Louis Vuitton Tambour Einstein Automata vendue pour 700.000 francs suisses ou encore, de la Kari Voutilainen CSW Only Watch (450.000 francs suisses), de la Krayon Anywhere Only Watch 2023 (440.000 francs suisses), de la Hublot Takashi Murakami Tourbillon (420.000 francs suisses) mais aussi, de la Moser x MB&F Streamliner Pandamonium (380.000 francs suisses).

Grosse déception en revanche pour la Gerald Genta Only Watch 2023 vendue, très étonnamment, largement en dessous de son estimation basse (350.000) à 170.000 francs suisses. C’est le cas également de la TAG Heuer Monaco Split-seconds Chronograph for Only Watch estimée en fourchette basse à 150.000 francs suisses et adjugée à 110.000…
 
Les collectionneurs et enchérisseurs sont aussi passés à côté du modèle Trilobe Réconciliation, véritable petite œuvre d’art mettant en avant la pratique japonaise du Kitsungi qui n’a pas atteint les chiffres espérés avec seulement 17.000 francs suisses. Totalement incompréhensible et injustifié !
 
Rappelons que cette vente aux enchères caritative (sous le haut patronage du Prince Albert de Monaco) qui revient tous les deux ans depuis 2005 sert à financer la recherche scientifique contre la maladie de Duchenne. Une pathologie qui touche un garçon sur 3.000 à la naissance, dont le fils du fondateur d’Only Watch, Luc Pettavino, est d’ailleurs décédé...
 
Au-delà de l’aspect « avancée de la médecine » qui doit être financé par la vente de ces montres, toutes en pièces uniques, Only Watch est devenue au fil du temps une véritable institution.
 
C’est en effet devenu un « baromètre » de la désirabilité des marques et de leur potentiel en matière d’investissement : en effet, en fonction des résultats, mais aussi en fonction de la créativité des horlogers, les enchères décollent… ou pas !
 
Jean-Philippe Tarot

Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Mai 2024 | Lu 2612 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail