Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Prix Gaïa 2008 : Et le lauréat est… Nicolas G. Hayek


Le Jury du Prix Gaïa 2008 a désigné M. Nicolas G. Hayek, fondateur, président et administrateur délégué du Conseil d’administration du Swatch Group dans la catégorie « Esprit d’entreprise ». Le lauréat a reçu son prix le 18 septembre dernier à la Chaux-de-Fonds en Suisse. Une belle occasion de revenir sur le parcours exceptionnel de l’homme qui se trouve à la tête du plus important des groupes horlogers au monde…



Nicolas G. Hayek

Nicolas G. Hayek
Nicolas G. Hayek, né en 1928, est co-fondateur ainsi que Président et Administrateur délégué du Conseil d’administration du Swatch Group dont le siège principal est situé à Bienne (Suisse).

Après avoir, pendant plus de quatre ans, oeuvré à la restructuration des deux sociétés d'horlogerie Asuag et SSIH et à leur fusion sur ses conseils, Nicolas G. Hayek a, en 1985, repris la majorité du capital du nouveau groupe avec des investisseurs suisses.

En juin 1986, il a été nommé Président et Administrateur délégué du Conseil d'administration et Président de la direction générale.

N.G. Hayek a joué un rôle décisif dans l'essor du Swatch Group, dont font partie les marques de montres Swatch, Breguet, Blancpain, Glashütte Original, Jaquet Droz, Léon Hatot, Omega, Union, Longines, Rado, Tissot, Calvin Klein, Certina, Mido, Pierre Balmain, Hamilton, Flik Flak et Endura. Les stratégies que N.G. Hayek a développées dans les années 80 ont non seulement été couronnées de succès, mais elles ont permis à toute l'industrie horlogère suisse, dès 1984, de regagner sa position de leader mondial.

Quelques-unes de ses réalisations au Swatch Group :
• Décision stratégique du lancement de la Swatch selon la stratégie de Hayek Engineering SA
• Développement de toutes les marques existantes telles que Omega, Longines, Rado, Tissot, etc., mais aussi de Breguet, appartenant au Groupe depuis 1999
• Conquête du titre de numéro un mondial dans le secteur de la montre (avec aujourd'hui un chiffre d'affaires de six milliards de 2 francs suisses)
• Soutien de l'ensemble de l'industrie horlogère suisse grâce à des livraisons de composants horlogers à toute l’industrie horlogère suisse
• Revitalisation de la marque Breguet et son positionnement à la tête des montres de luxe en moins de quatre ans, sous la direction opérationnelle directe de N.G. Hayek
• Création de la voiture « Swatchmobil » Smart en collaboration avec Mercedes-Benz ; N.G. Hayek était également co-fondateur et coprésident du Conseil d’administration, jusqu’en 1998, de la société MCC SA, productrice de la Smart.

Sous sa direction, la société Hayek Engineering assumait la responsabilité de chef de projet lors la construction de l’usine de production « Smartville » de la Smart à Hambach (France).

En automne 2007, Nicolas G. Hayek a initié la fondation d'une nouvelle société : Le Swatch Group SA et Hayek Engineering SA ont crée, avec Groupe E, la grande banque internationale Deutsche Bank, les écoles polytechniques fédérales, ainsi que d'autres groupes intéressés, une compagnie centrale (Holding) de développement et de production de systèmes d'énergies propres et renouvelables. Son nom: Belenos Clean Power Ltd., basée à Biel/Bienne (Suisse).

L’objectif de cette société est de développer, produire et mettre sur le marché des systèmes de production d’électricité basés sur la technique de l’hydrogène et des piles à combustible. Le but est d’alimenter la population en électricité aussi bien pour les besoins résidentiels que pour la mobilité. Ceci permettra de progresser très sensiblement dans la maîtrise de la problématique énergétique entièrement propre afin d’épargner l’environnement en favorisant la compensation des émissions de CO2. Les deux entreprises ont un grand savoir-faire dans le domaine.

Prix Gaïa

Chaque année, en automne, le jeudi précédant le changement d’équinoxe, le Musée international d’horlogerie décerne le Prix Gaïa pour récompenser la recherche, l’esprit d’entreprise et la création liés à la mesure du temps et à l’horlogerie. Compte tenu des nombreux secteurs représentés, le jury s’octroie le droit d’accorder le Prix dans une ou plusieurs de ces disciplines.

En 1993, le conservateur et la direction du Musée international d'horlogerie, décident de créer, en hommage à l’un des premiers « mécènes » du Musée d’horlogerie, Maurice Ditisheim, président du Conseil d’administration du Bureau de contrôle des ouvrages en métaux précieux, une distinction destinée à récompenser des personnalités dont les activités, les travaux et les études liés au temps ont promu bien au-delà des frontières nationales l’horlogerie et son art. …Le Prix Gaïa était né.

Ce prix est symbolisé par une sphère translucide qui évoque Gaïa, Mère universelle de la mythologie grecque, personnification de la terre et épouse d’Ouranos, le Ciel. L’objet d’art a été créé par Valérie Salvisberg, à la suite d’un concours adressé à l’Ecole d’art de la Ville de La Chaux-de-Fonds.

Les prochaines remises du Prix Gaïa se feront :
• jeudi 17 septembre 2009
• jeudi 16 septembre 2010

Musée international d’horlogerie
Rue des Musées 29
CH-2300 La Chaux-de-Fonds (Suisse)
tél. +41 32 967 68 61
fax +41 32 722 07 61
mih.vch@ne.ch
www.mih.ch

Pour aller plus loin, lire aussi :
Au-delà de la saga Swatch : la vie de Nicolas G. Hayek propriétaire du 1er groupe horloger au monde

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Septembre 2008 | Lu 2472 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos