Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Quai de l’horloge : le nouveau magazine institutionnel de Breguet


Voici une nouvelle qui va ravir les amateurs de la manufacture de haute horlogerie Breguet… En effet, la marque vient de dévoiler son tout nouveau magazine institutionnel baptisé « Le Quai de l’Horloge ». Détails et édito de Mark A. Hayek, PDG de Montres Breguet SA.


Quai de l’horloge : le nouveau magazine institutionnel de Breguet
Partez à la découverte de l’univers Breguet à travers son nouveau magazine institutionnel « Le Quai de l’Horloge ».

Cette première édition, qui paraitre sur un rythme annuel, disponible via le réseau mondial de points de vente agrées de la marque, offre une sélection d’articles historiques, culturels et techniques. Elle sera prochainement complétée par une application digitale pour iPad.

Plongez dans le récit de la vie passionnante d’Abraham-Louis Breguet, et de la première montre bracelet réalisée pour la Reine de Naples en 1812.

Accordez-vous également une escapade au Petit Trianon, pénétrez au cœur des dernières créations horlogères et découvrez comment Breguet met la technologie au service de l’art.

« Bien plus qu’un simple outil marketing, ce magazine publié en huit langues (anglais, français, allemand, espagnol, italien, chinois simplifié, russe et japonais) offre à ses lecteurs un éclairage sur la philosophie de la marque » assure le communiqué de la manufacture.

Son patrimoine exceptionnel, son savoir-faire ancestral, sa dimension culturelle et ses partenariats prestigieux, ou bien encore ses produits, véritables chefs-d’œuvre d’esthétisme et de technicité avant-gardiste, sont autant de sujets abordés qui vous transportent dans le monde fascinant de Breguet.

Edito de Mark A. Hayek, PDG de Montres Breguet SA

39, quai de l’Horloge. C’est à cette adresse que notre illustre ancêtre, Abraham-Louis Breguet, ouvrit un atelier d’horlogerie sur l’île parisienne de la Cité, en 1775. Il ne fut pas uniquement le lieu où virent le jour des garde-temps réalisés pour Napoléon, Marie-Antoinette, la reine de Naples, le tsar Alexandre, le roi George IV et autres éminentes personnalités, mais il devint aussi le berceau de remarquables innovations techniques et esthétiques, à l’instar du tourbillon, de la courbe terminale Breguet, du parachute antichoc, des cadrans guillochés, des aiguilles « pomme » ou des chiffres Breguet, parmi de nombreuses inventions qui figurent toujours au panthéon de l’art horloger. Nous avons résolu de rendre hommage à notre histoire et à notre héritage en donnant comme titre à notre publication cette adresse prestigieuse.

Les liens que nous entretenons avec ce patrimoine d’une richesse exceptionnelle constituent, naturellement, une inépuisable source d’inspiration pour Breguet aujourd’hui. Toutefois, une tradition et un héritage ne prennent tout leur sens que s’ils sont envisagés dans un contexte historique. La force créative dont témoigna Abraham-Louis Breguet, le plus grand horloger de tous les temps, lui permit de devancer ses pairs comme ceux qui lui succédèrent. Ainsi, nous ne puisons pas seulement dans nos racines pour transposer dans une pensée contemporaine les inventions et les constructions de Breguet, nous nous consacrons également à notre passion pour la recherche et l’innovation. Tel est le véritable héritage d’Abraham-Louis Breguet, une quête sans fin pour repousser les limites de l’horlogerie.

Avec le Quai de l’Horloge, nous avons le plaisir de vous proposer un choix d’articles qui évoquent, d’une part, la vie et l’époque de notre célèbre ancêtre tout en présentant ses nombreux achèvements et éclairent, de l’autre, comment Breguet réaffirme son leadership à l’avant-garde de l’art horloger. Chaque édition proposera donc des considérations historiques et modernes sur la manière dont nous percevons notre passé et notre avenir. .

Ce premier numéro du Quai de l’Horloge comprend un hommage à mon regretté grand-père, Nicolas G. Hayek. Les médias se sont fait largement l’écho des extraordinaires dimensions de son action. Cependant, son inclination particulière pour Breguet et le talent avec lequel il nous a guidés afin de permettre à notre marque d’occuper la position qui est la sienne aujourd’hui demeurent moins connus. L’élan incoercible qu’il a insufflé à Breguet est mis en lumière par des articles consacrés à nos nouvelles créations, la Hora Mundi, le Type XXII et le Réveil Musical, dont chacune incarne d’importantes avancées horlogères. Nous ne saurions toutefois négliger notre longue histoire. J’espère que vous découvrirez avec intérêt le portrait de Caroline Murat (la reine de Naples), une fervente admiratrice de Breguet qui attacha à son poignet la première montre-bracelet jamais réalisée, et un aperçu sur la vie de Marie-Antoinette dans son domaine privé du Petit Trianon.

Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Janvier 2012 | Lu 1838 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances



Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail