Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Ralf Tech WRV Automatique 1977 "Royale"


L’horloger franco-suisse Ralf Tech, spécialisé dans les montres de plongée, lance à partir du 2 avril 2018, une édition limitée à 77 exemplaires de son modèle WRV disponible à la vente dans une version en acier avec cadran bleu réhaussé d’index et de chiffres en or. Pour un look résolument « marine ».



Voici une nouveauté de chez Ralf Tech qui n’est pas sans rappeler le design très réussi des Aéronavales de chez Bell & Ross. Des montres chics et sportives embarquant des cadrans bleus avec des index et des chiffres dorés or rose. Cette nouvelle Royale s’inscrit donc de cette tendance qui évoque ces garde-temps dédiés à la marine et à ses officiers…
 
La Royale vient ainsi étoffer la collection Ralf Tech WRV déjà commercialisée en plusieurs séries limitées, la dernière en date étant le modèle en bronze de février dernier. Cette montre est immédiatement reconnaissable grâce à son boitier de forme coussin. Elle évoque clairement les garde-temps des années 70, une impression renforcée par ses aiguilles de forme, si caractéristiques de cette époque.
 
Ce garde-temps très sportif et massif embarque donc un boitier en bronze de 43,8 mm en acier poli-satiné (étanche 200 m) protégé par un verre saphir de 3,5 mm d’épaisseur. Il est équipé d’un calibre mécanique automatique « swiss made » d’une réserve de marche de 44 heures.

Comme les précédents modèles, cette « plongeuse » conserve sa couronne de remontoir vissée positionnée à 4h. Cet emplacement est stratégique puisqu’il permet de protéger la couronne tout un offrant plus de confort au porté. Cette nouvelle version arbore un cadran bleu marine laqué complété d’index appliqués en or « 2N18 » et des aiguilles plaquées avec surfaces luminescentes Superluminova CBX.
 
Cette WRV se porte sur un bracelet en veau Barénia noir cousu main dans le Jura français. La WRV « V » Automatique 1977 « Royale » sera disponible à partir du 2 avril prochain auprès des revendeurs habituels de la marque. Compter  2.500 euros. Série limitée à 77 exemplaires.
 
*La « Royale » est l’autre nom -un peu familier- de la Marine Nationale. L’implantation du ministère puis de l'État-major de la Marine de guerre française au 2, rue Royale à Paris a probablement contribué à rendre cette expression populaire.


Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Mars 2018 | Lu 2600 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques