Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Ressence : le sens de l'heure


Depuis quelques mois, la marque horlogère Ressence est présente chez l’un des plus parisiens de tous les détaillants horlogers : la boutique Les Montres dans le 16ème, dirigée par Arnaud Lassaussois. Un espace dans lequel vous trouverez les plus grandes marques, mais également des maisons moins « convenues » comme F.P. Journe et sa collection Elégante, Reservoir, MATWatches ou encore Ressence.


Durant les vingt dernières années, le secteur de l’horlogerie n’a pas connu de véritable « révolution » technique, mais plutôt une évolution progressive, naturelle et raisonnée des nombreuses complications déjà existantes depuis deux siècles.
 
Certes des designs innovants et de nouveaux matériaux ont vu le jour chez la plupart des grandes manufactures, mais techniquement la grande majorité des montres modernes n’ont que très peu évolué.
 
Il demeure néanmoins quelques exceptions méritant un passage sous les projecteurs. La maison Ressence (disponible à Paris chez Les Montres dans le 16ème) en fait partie avec sa gamme de montres Type 1, Type 2, Type 3 et Type 5.

Le concept exclusif et atypique de ces garde-temps consiste à offrir une représentation intuitive du temps en remplaçant les aiguilles traditionnelles par des disques rotatifs. Le cadran principal ainsi que les cadrans auxiliaires tournent de manière permanente créant un effet visuel gravitationnel totalement révolutionnaire.
 
De la Type 1 lancée en 2011, en passant par la Type 3 (2013) et plus récemment la Type 5 en 2015, ces montres bénéficient d’un mouvement suisse breveté révolutionnaire : le ROCS pour « Ressence Orbital Convex System ».
 
Entièrement développée en interne, cette complication horlogère unique est composée de disques de différentes tailles et incurvés visant à épouser la courbure du verre qui les recouvre. Quant au système d'affichage breveté, il s’agit d’un module avec platine et ponts en aluminium ou en titane monté sur roulement tracté par un calibre 2824-2 ou 2892 modifié selon le modèle. 

La rotation du cadran principal indique les minutes ; quant aux autres éléments temporels, à savoir les heures, les secondes, les jours -et la température sur certains modèles-, ils demeurent individuellement désaxés et viennent se placer en orbite autour d'un axe central virtuel. 
 
Quel que soit le modèle de la gamme, les montres de cette marque adoptent les mêmes particularités : toute la partie supérieure du boitier baigne dans une huile spécifique. Invisible à l’œil nu, le fluide élimine la réfraction entre le verre et le cadran et procure une qualité de visibilité et de lecture jamais atteint jusqu’à présent. On pourrait même croire que l’écran est digital !
 
Outre sa technologie fluidique, ces différents modèles sont dépourvus de couronne ! Celle-ci est ingénieusement remplacée par un fond de boîte rotatif, permettant le remontage et le réglage de la montre. Cet ensemble rotatif inférieur est connecté au calibre par un système magnétique permettant de relier l’organe de remontage au calibre qui, rappelons-le trempe dans un bain d’huile.

Le modèle le plus ingénieux est sans doute la Type 2 qui demeure une montre mécanique basée sur la refonte d’un ETA 2892, mais celle-ci est dotée d’une seconde source d’énergie intelligemment intégrée.
 
En effet, La montre possède des cellules photovoltaïques présentes à l’intérieur du boîtier qui vont alimenter un accumulateur d’énergie toutes les 36h00. Pour se faire, des micro-volets placés sur le cadran s’ouvrent automatiquement pour laisser entrer la lumière.
 
Lorsque la montre n’est plus portée, son mécanisme s’arrête pour épargner la micro-batterie. Il suffit de la remettre au poignet et de toucher le verre tactile 2 fois pour qu’elle reprenne le cours du temps automatiquement.
 
Outre ce système totalement novateur, la montre est équipée d’une couronne électronique appelée « E-Crown ». Celle-ci permet de passer d’un fuseau horaire à un autre, simplement en touchant deux fois le verre saphir du cadran. Il est possible de régler jusqu’à deux fuseaux, soit en utilisant un petit levier à l’arrière de la montre, soit en passant par l’application mobile dédiée à cet effet.
 
Cédric Gordon

Les Montres Lassaussois
40, rue de Passy
75016
 
01 53 92 51 61

Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Octobre 2020 | Lu 2317 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances