RICHARD MILLE


Richard Mille RM 007 Titalyt : pour les connaisseuses

Après le calibre RM 016, c'est au tour de la montre femme Richard Mille RM 007 de se décliner en version Titalyt.


Richard Mille RM 007 Titalyt
Ce procédé d’oxydation du titane par électro-plasma permet d’améliorer la dureté du métal et par conséquent sa capacité à résister aux frottements, sa résistance à l’usure et à la corrosion selon la norme AMS 2488D.

Biocompatible, ce traitement est utilisé dans les secteurs les plus innovants, de la course automobile à l’aérospatiale jusqu’à la médecine de pointe.

Grâce à ce matériau inédit en horlogerie jusqu'à la présentation de la RM 016 Titalyt, la RM 007 gagne encore en force et en élégance et prouve une nouvelle fois, la place prépondérante que Richard Mille accorde aux montres pour femmes dans sa collection.

La RM 007 Titalyt, à la fois technique et esthétique, vient en effet enrichir une collection pour femmes composée de nombreuses versions du calibre RM 007 mais aussi de l'exceptionnel tourbillon RM 019 dévoilé en 2009.

RM 007 Titalyt : mouvement à remontage automatique avec rotor en titane et carbure de tungstène.

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Octobre 2009 | Lu 4731 fois