Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Richemont : réorganisation au plus haut niveau


Alors que le marché horloger ne se sort pas du marasme dans lequel il patauge depuis des mois, le groupe Richemont vient de prendre une décision au plus haut niveau : désormais, deux « grands patrons », Georges Kern (IWC) et Jérôme Lambert (Montblanc) seront aux manettes.



Richemont : réorganisation au plus haut niveau
Alors que Richemont vient de publier ses derniers chiffres (mauvais mais pas dramatiques non plus), le puissant groupe horlogers -le deuxième au monde- vient de prendre une décision forte, stratégique et hautement symbolique.
 
D’une part, Richard Lepeu et Gary Saage, respectivement directeurs général et financier -près de soixante ans de « maison » à eux deux- sont sur le départ. Tout comme Bernard Fornas qui se retire du « board » en conservant une position de consultant. Idem pour le… Duc de Wellington qui prend également un rôle de consultant. Mais surtout, le groupe vient de créer deux nouveaux « postes » pour deux hommes forts : Georges Kern, jusqu’ici directeur d’IWC et Jérôme Lambert, directeur de Montblanc.

Richemont : réorganisation au plus haut niveau
Jérôme Lambert devient « chef des opérations ». Il sera en charge des « services centraux et régionaux et des marques autres que celles de joaillerie et d’horlogerie ». Cela comprend notamment Chloé, Dunhill, Lancel, Purdey et Montblanc. Georges Kern, occupera quant à lui, le poste nouvellement créé de chef de l’horlogerie, du marketing et du numérique.
 
Dans la pratique, le puissant groupe sera donc désormais géré par le duo Kern-Lambert sauf pour Cartier (Cyrille Vigneron) et Nicolas Bos (Van Cleef & Arpels), qui eux, conserveront une relative indépendance. A noter d’ailleurs que le patron de VC&A va entrer au « board » du groupe. Dorénavant, les patrons des différentes maisons et les chefs de nouveaux grands secteurs rapporteront directement à l'organe de surveillance. Tous seront sous la responsabilité directe du président du conseil, Johann Rupert, dont la famille, rappelons-le, contrôle Richemont…

Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Novembre 2016 | Lu 4007 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos